x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 08.04.15 | 16:53 ESPRIT-RACING.COM | 08.04.15 | 16:53


La saison du Challenge Protwin démarre sur le fabuleux circuit Paul Ricard lors de la Sunday Ride Classic.


Les 48 pilotes inscrits vont enfin pouvoir découvrir le célèbre tracé du 5/8. En effet, beaucoup ne connaissent pas la partie de la Verrerie, la Chicane, l'école et le début de la mythique ligne droite du Mistral.

Cet évènement, c'est aussi la possibilité de rencontrer les stars qui ont écrit l'histoire de la moto : Giacomo Agostini, Freddie Spencer, Steve Baker, Johnny Cecotto, Phil Read ou encore Olivier Jacque. Un week-end haut en couleur pour un public venu en nombre.

Les séances qualificatives débutent vendredi après-midi avec une météo très clémente. Thierry Mulot, sur sa Panigale #2, s'octroie la pole position en 2'18.297 suivi de très près par Sébastien Serra 1098 R #13 en 2'18.643. Yani Todisco complète le top 3 en 2'18.689 avec sa toute nouvelle Panigale R.

Charles Tissot, au guidon de sa KTM RC8 #78, s'illustre en se classant 4e  au cumul des deux séances ; son meilleur temps est en 2'19.271. Stéphane Geslin Panigale #95, vainqueur de la saison 2014, confirme ses prétentions avec une 5e place. Après plus d'un an d'absence, Nicolas Lacroix revient avec son Aprilia RSV 1000 #24 ; il semble ne pas avoir perdu la main en se plaçant 6e. Laurent Zanetto #65, Jérôme Zakine #76 et notre guest star Dario Marchetti #5 composent la 3e ligne avec leur Panigale.

Samedi, le soleil est à son zénith lorsque le feu rouge s'éteint et libère tout ce beau monde. Yani Todisco réalise le holeshot devant Thierry Mulot, Sébastien Serra et Charles Tissot. Stéphane Geslin, parti moyennement, fait les freins à Nicolas Lacroix dès l'entrée de la Verrerie. Dario Marchetti, 7e, emmène Laurent Zanetto.

A partir du troisième tour, Thierry Mulot augmente le rythme et devient pressant sur Yani Todisco. Il le double dans le quatrième tour. Pendant ce temps, Stéphane Geslin grignote des places et observe le duel entre les deux premiers après avoir creusé un écart avec Sébastien Serra. Nicolas Lacroix fait de la résistance et contient un groupe composé de Dario Marchetti, Laurent Zanetto, Charles Tissot et Lionel Ancelin, juste à une seconde derrière.

Le drapeau à damier salue la victoire sans partage de Thierry Mulot, auteur d'un énorme chrono en 2'16.113. Yani Todisco et Stéphane Geslin montent sur les deux autres marches du podium. Sébastien Serra est 4e après une très belle qualification et Nicolas Lacroix, 5e, a réussi à contenir Dario Marchetti, une performance vu l'écart d'âge entre les machines. Charles Tissot et Laurent Zanetto passent la ligne d'arrivée en 7e et 8e positions. Juste une petite seconde derrière, on retrouve Lionel Ancelin (Panigale #30) Kevin Rambure avec sa Ducati Streetfighter #8 qui ferme magistralement le top 10.

On retrouve ensuite l'inébranlable Bruno Gealageas (Panigale #59), l'indestructible alsacien Serge Scherer (Panigale #62), le surprenant Michael Fudala (KTM RC8), le régional Jérôme Felix (Panigale #32) et Philippe Teissier (Ducati 1198 #55) qui clôture ce top 15 pour sa première participation à une course de vitesse.

Les malchanceux de cette course :
Casse moteur de Franck-Olivier Fontaine et Yohan Dabin ; Embrayage pour Stef Bovin, Claude Pavot et Laurent Villain ; Chute pour Bertrand Delerue, Aurélien Bantigny et Ernst Grabner ; Abandon au tour de chauffe pour Jérôme Zakine (pot cassé).

Dimanche, après une-pré grille un peu longue suite à une chute au cours de l'épreuve précédente, les pilotes s'élancent le couteau entre les dents pour la deuxième course du week-end... Même scénario que la veille, Yani Todisco s'élance en premier devant Stéphane Geslin qui réussit un meilleur départ ; Thierry Mulot est juste derrière mais reste en observateur attentif pendant quelques tours. Il porte son attaque au cours du 5e tour et montre tout de suite sa supériorité en claquant un super temps en 1'15.230. Il s'octroie une fois de plus la première marche du podium et le meilleur temps en course. Nicolas Lacroix est toujours là avec son Aprilia, suivi de très près par Lionel Ancelin qui fait un excellent départ ; il prend la 5e place devant un groupe composé de Charles Tissot, Sébastien Serra et Jérôme Zakine. Mais ce dernier abandonne une nouvelle fois, son cale-pied lui jouant de mauvais tours.

La bagarre pour la 4e place laisse les spectateurs en haleine jusque dans les derniers mètres. A deux tours de la fin, Nicolas Lacroix semble maîtriser cette position mais Sébastien Serra revient sur lui après avoir doublé Charles Tissot et Lionel Ancelin. Sébastien fait l'inter à Nicolas dans le tout dernier virage mais ce dernier le reprend à l'accélération et passe sous le drapeau à damier en 4e position. Un petit dixième sépare les deux pilotes.  Charles Tissot, Lionel Ancelin, Dario Marchetti et Laurent Zanetto franchissent la ligne d'arrivée avec peu d'écart. Bruno Gealageas 10e, Claude Pavot 11e et Serge Scherer 12e terminent  à 5 secondes derrière. Le top 15 est complété par Philippe Pouvillon, Kevin Rambure et Jérôme Felix.

Les brèves :
Thierry Parent et Thierry Moreel se blessent le vendredi : ils repartent tous les deux avec une clavicule cassée.
Malgré une préparation assidue durant l'hiver, Stef Bovin rencontre beaucoup de problèmes techniques avec son proto KTM. Il ne termine pas la deuxième course, tout comme Laurent Villain, Jérôme Zakine, Ernst Grabner et Julien Carette.
Thierry Mulot repart avec 53 points, Yani Todisco avec 44 points et Stéphane Geslin avec 40 points...

Merci à nos fidèles partenaires pour leur présence sur cette épreuve et leur aide pour cette nouvelle saison : La Mutuelle des Motards, SDE, Le Team ZS Moto Ecole, NFB NOE France, Rith, Diana Rauch Photographie.


Rendez-vous à Lédenon les 16, 17 et 18 mai prochains pour de nouvelles aventures protwinesques.



Jean-Luc Duteil et Florence de Salve.




Cliquez pour agrandir l'image
La saison du Challenge Protwin démarre sur le fabuleux circuit Paul Ricard lors de la Sunday Ride Classic. (D.R.)
La saison du Challenge Protwin démarre sur le fabuleux circuit Paul Ricard lors de la Sunday Ride Classic. (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Le Paul Ricard va vibrer au doux son des Twins...

  • Dario Marchetti, Un concentré de passion

  • Challenge Protwin, Laurent Zanetto, Vice Champion de France 2014

  • Protwin 2014, final en beauté !

  • Challenge Protwin, Le Vigeant, cent pour cent Compétition & Plaisir

Plus de news »

Publicité