x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 01.04.15 | 14:40 ESPRIT-RACING.COM | 01.04.15 | 14:40


Julien Diguet était ce week-end au Mans sur la grille de départ du circuit Bugatti pour les deux courses d'ouverture de la saison 2015 du Championnat de France Superbike.


La pluie, s'étant invitée pendant les qualifications, puis durant les deux courses, les pilotes n'ont eu que 14 tours au lieu des 17 prévus pour en découdre et de nombreux favoris (Gregory Leblanc, Sébastien Gimbert, Romain Maitre ou Gregg Black...) se sont fait piéger. Julien n'y échappe pas non plus et chute pendant les qualifications, heureusement sans gravité.


Samedi - Qualifications
Qualifié 29e en 1'57.703 le matin sous la pluie pour la course 1, puis 18e l'après midi en 1'41.278 sur le séchant pour la course 2, Julien prouve qu'il est donc largement à sa place parmi l'élite de la moto française et rentre au box satisfait. Le Blésois s'est senti assez bien malgré les conditions et a vite trouvé le rythme dans la meute (43 pilotes sur la grille).

Julien Diguet : " J'étais plutôt à l'aise en ce début de week-end et pendant les essais. J'étais aussi assez confiant puisque je roulais bien, jusqu'à la chute en fait sur la qualif le matin. Cette chute m'a un peu impressionnée et m'a un peu bloquée pour les courses sous la pluie. "


Dimanche - Courses

Course 1 matin : Résultat P24

A part une petite trêve la veille pour la seconde séance qualificative, la pluie et les faibles températures (environ 6°C ressenti) pour la saison laissaient présager des courses difficiles. Sébastien Gimbert prend la tête de course et creuse rapidement l'écart sur ses poursuivants. Kenny Foray et Emeric Jonchiere (Stock) reviennent pourtant sur lui. David Checa, après avoir comblé son retard parvient à les rejoindre puis à doubler Gimbert, qui partait pour la victoire, avant de chuter. Foray est leader à ce moment devant Checa et Jonchiere et le podium restera inchangé pour cette première course en FSBK pour 2015.
Julien part donc de la 29e position. Gêné par des chutes devant lui en course, qui ne l'ont pas aidées à se décontracter, il fait pourtant de bons chronos. Dans de meilleures conditions, il me dit même envisager le Top10 ou Top15. De bonne augure pour la suite de la saison !

Course 2 après midi : Résultat P22

Les pilotes s'élancent pour la deuxième course, à part Gimbert qui manque complètement son départ, et Emeric Jonchiere confirme sa bonne forme en bouclant le premier tour en tête (parti 17e). Gregg Black, qui avait chuté en course 1, est décidé à faire un résultat et se trouve déjà derrière Jonchiere dans le 4e tour. Muscat et Gimbert, bien revenu, ne sont plus très loin des leaders dans le 7e tour. Gregg Black file vers la ligne d'arrivée en tête mais Gimbert chute à nouveau, laissant Jonchiere prendre la 2e place devant Anthony Dos Santos, auteur d'une course sérieuse.
Julien, parti 18e, se met assez rapidement dans le rythme. Mais la pluie s'intensifie, et comme le matin, de nombreuses chutes devant lui et les alertes des pneus qui s'échappent de la trajectoire le rappellent à l'ordre. Julien veut terminer la course sans chuter. En bagarre avec John Billega, Sebastien Gerard et Stephane Pagani à mi-course, il ne parvient pas à porter d'attaque et passe la ligne d'arrivée en 22e position devant Romain Monticelli et Alexandre Rodrigues.

Julien Diguet : " J'ai fait 22 et 24 en course mais mes chronos étaient aussi rapides que les autres. Sur le sec, il y a moyen d'envisager beaucoup mieux. Quand j'aurai repris confiance sur le mouillé, je pense que je pourrai être dans les 15 premiers. Il ne faut pas s'arrêter que sur le résultat, il faut voir sur l'ensemble du week-end et garder les choses positives. Les choses positives, c'est que je pense être à ma place dans ce Championnat, à moi de travailler, à moi de faire mieux en qualif pour être mieux placé sur la grille. En deuxième qualif, je suis rentré un peu tôt. Les autres ont passé des pneus que moi je n'ai pas passé. J'ai perdu quelques places alors que j'étais 12e quand je me suis arrêté. Je pense pouvoir faire une bonne saison ! Il faut que j'apprenne à rouler vite au bon moment, à faire une bonne qualif au bon moment, cela fait partie de l'apprentissage. "

Julien remercie toute son équipe, ses mécaniciens, ses amis et ses proches, et ses clients qui ont pu profiter de la lôge mise à disposition pour suivre ses courses et se restaurer.  Un grand merci en particulier à Sylvie, sa maman, qui l'épaule chaque week-end de course depuis le début.



Par Anthony HOCHET pour Julien Diguet, le 31/03/2015.





  • FSBK Le Mans 2/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 3/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 4/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 5/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 6/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 7/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 8/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    FSBK, Le Mans, Julien Diguet #41 manque de confiance sur le mouillé ! (Esprit-Racing)
    FSBK, Le Mans, Julien Diguet #41 manque de confiance sur le mouillé ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité