x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 06.04.15 | 12:42 ESPRIT-RACING.COM | 06.04.15 | 12:42


Les portes du podium stock se rapprochent pour Jimmy Maccio sur le Circuit Bugatti au Mans.


Jimmy aborde cette saison avec sérénité et confiance dans des conditions optimales : une bonne préparation hivernale en Espagne, il a perdu du poids et suit une préparation physique et mentale. Objectif top 10 au général en FSBK et arriver aux portes du podium en stock.

Séance qualificative 1 :

Début de séance compliqué se déroulant sur piste mouillée, quelques rares tâches de séchant mais rien de suffisamment exploitable. Durant la majeure partie de la séance, Jimmy fait preuve d’une grande prudence.
Jimmy est un pilote d’endurance expérimenté, la majeure partie de son travail se fait dans une grande régularité. Il remonte de la 36ème à la 27ème avec à son actif un meilleur tour en en 1’57.469 malgré un pneu arrière qui a manqué d’adhérence tout au long de la séance.
Réglages inchangés pour la pluie ce qui le pénalise, et provoque une perte de grip à l’arrière.
Très déçu des conditions météo, espérait pouvoir prendre du rythme pour la saison et rouler dans de bonnes conditions.
«Reste à adapter les bons réglages, je ne suis pas inquiet. »
Déçu de partir 27ème pour la course 1, mais confiant car il reste une bonne marge de progression et rien n’est joué pour la deuxième course. Le travail reste à faire lors de la seconde séance qualificative.

Séance qualificative 2 :
Le soleil revient sur le circuit Bugatti, et cela a un impact immédiat sur le ressenti de Jimmy en piste. Il est plus incisif, plus en confiance, les Dunlop travaillent en accord parfait avec les réglages.
A mi séance Jimmy parvient à accrocher son objectif en réalisant le 10ème temps en 1’40.413, il se place 4ème de sa catégorie ! Pilote très satisfait des progrès réalisés grâce aux entrainements hivernaux et aux efforts qu’il a consacré à améliorer sa condition physique.
«Enfin sur le sec ! Je savais que je m’étais bien entraîné pendant l’hiver donc je partais confiant. Je pars en pneus de course pour prendre du rythme sur la piste, j’entre directement dans un bon rythme, le chrono a parlé, je voyais sur le panneau P7, P8, je termine P10 et 4ème stock. Je suis vraiment très content, la marge de progression est encore là. Cela augure d’une belle course demain également. Même si je pars 27ème, je ferais en sorte d’effectuer une course sereinement. Les bonnes sensations hivernale sont confirmées, je suis très satisfait de cette séance, qui a été beaucoup plus révélatrice quand à mes capacités et surtout de me positionner à la 4ème place de ma catégorie. Il me reste encore un peu de travail sur les suspensions, et à prendre du rythme. »

Course 1
«Première course sous la pluie…je prends un bon départ, malheureusement l’embrayage lâche, du coup la moto cire dès qu’elle monte dans les tours, dans tous les bouts droits. J’ai fais ce que j’ai pu pour assurer et gérer ma course, je pense que j’aurais pu être un peu plus rapide encore et me battre avec les pilotes qui me précédaient pour me rapprocher des portes du top 10. Je suis un peu déçu de finir 16ème au général et 11ème stock, mais je relativise, j’ai eu de bonnes sensations sur le mouillé, la moto était bien réglée. Cet après-midi même météo annoncée, je pars 10ème, je vais essayer de maintenir ma place dans le groupe de tête et surtout de ne pas m’enflammer.»

Course 2

«Je pars 4ème ligne à la 10ème  position, l’embrayage réparé grâce à l’aide de mon père et Bernard a l’air de fonctionner. Je prends un départ prudent, car j’ai eu une ou deux chutes devant moi. Progressivement j’entre dans ma course, je prends mon rythme et commence à remonter. Je suis 4ème en stock, je force un peu pour revenir, je commets une petite erreur qui me fais perdre le contact, je finis la course en 10ème position et 6ème stock, à seulement 4 secondes du podium de ma catégorie sous la pluie. C’est extrêmement satisfaisant, je me rapproche du podium stock sous la pluie, je suis vraiment content. J’aurais du mieux gérer ma course, et essayer de ne pas m’emporter comme j’ai pu le faire à certains moments. Ce n’est que la première course de la saison, je demeure très satisfait, et je continue à apprendre de mes erreurs !»

Jimmy adresse ses remerciements à Franck Maccio pour la préparation de la moto avant chaque entraînement et course, ainsi qu’à Bernard pour le travail effectué au cours du week-end, ainsi qu’aux partenaires techniques qui l’accompagnent: Kiwi helmets, Leclerc, ELF, AFAM, NRJ Moto Salon de Provence, Moto Club de Monaco.


Ride-R Media





  • FSBK Le Mans 2/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 3/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 4/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 5/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 6/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 7/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 8/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    FSBK Le Mans, Jimmy Maccio, sur le sec ou le mouillé c'est Top 10 ! 7ème stock ! (Esprit-Racing)
    FSBK Le Mans, Jimmy Maccio, sur le sec ou le mouillé c'est Top 10 ! 7ème stock ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité