x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 19.05.15 | 18:56 • Mis à jour le 19.05.15 | 22:28 ESPRIT-RACING.COM | 19.05.15 | 18:56 • Mis à jour le 19.05.15 | 22:28


Enzo De La Vega (TFC Racing – Honda) aux portes du top 20 pour sa première course en Championnat du Monde Moto3 Junior au Mans


Le Championnat du Monde Junior de Moto3 faisait escale ce week-end sur le Circuit Bugatti du Mans. Le FIM CEV REPSOL Moto3 Junior, antichambre du Mondial, cette manche se déroulait aux côtés du MotoGP. Les petites cylindrées parmi les pilotes de mondial, une belle vitrine pour les marques accompagnant ces jeunes prodiges de la moto bénéficiant ainsi d'une exposition auprès de 183161 spectateurs.

Le TFC Racing emmené par Tony Falcone présente l'un des 3 pilotes français à prendre part à cette épreuve : Enzo De La Vega, 15 ans reconnu sportif de haut niveau par la FFM et le Ministère de la jeunesse et des sports. La particularité de cet équipage ? Il est 100%,  il s'agit du seul équipage sans sponsors. Enzo a noué quelques partenariats et soutiens techniques avec des entreprises françaises. Mais le budget est alloué entièrement par sa famille et le TFC. Engagé initialement sur une autre machine de conception française, celle-ci n'étant pas opérationnelle pour participer à un championnat au niveau aussi relevé, Tony Falcone décide donc de mettre à disposition d'Enzo une HONDA TSR  équipée d'un moteur V8, dernière évolution de chez Geotechnologies.

Vendredi : Enzo passe du Challenge de l'Avenir FFM au grand « bain » sans sas de décompression entre les deux, il espère entrer dans le Top 20 afin d'entamer sa progression. Lors de cette séance qualificative, les 7 pilotes leaders sont dans des chronos de Grand Prix. Au cumul des temps la séance prend fin à la 28ème position sur un chrono en 1'48.4.

Enzo De La Vega : « Sur cette première séance malgré le fait que je sois déçu par le résultat, j'ai eu de bonnes sensations. J'avoue que je ne suis pas très à l'aise, je suis en stress, par peur de ne pas faire assez bien. Cette première journée j'aurai vraiment aimé faire mieux. En attendant, je retourne travailler avec Tony mes trajectoires, et toute l'équipe termine de préparer la moto pour que cette première course se déroule peut être pas idéalement mais qu'au moins tout se passe bien. Mon objectif principal est de reprendre confiance.»

Tony Falcone, Team Manager : «  La consigne donnée à Enzo était d'appréhender la moto correctement. La séance fut compliquée en raison de tous ces changements de dernière minute. Cependant il ne faut pas oublier qu'Enzo a subi une interruption au niveau de son entraînement de plusieurs mois et c'est fort dommageable. Il se voit pénalisé par le retard et l'accumulation de soucis techniques qui ne sont pas de son fait. La combinaison Enzo + Honda TSR a du potentiel. Il ne nous manque que du roulage pour aborder plus sereinement les courses. »

Samedi : Le warm-up des Moto3 Junior permet aux équipages de confirmer les réglages et aux pilotes de confirmer leur ressenti. Il reste 6 courses à Enzo pour entamer son apprentissage et le poursuivre sur un championnat semblable à une autre galaxie.

Course
Départ est donné, au 1er tour un incident impliquant 3 pilotes à l'entrée de la courbe Dunlop sonne l'interruption de la course le temps que le véhicule Médical évacue les pilotes blessés. Un nouveau départ sera donné pour 12 tours. Enzo repart confiant. Il parvient à doubler en course la KTM H43 ainsi que la KTM du Team AJO et termine en 22ème position à 1.2s d'Enzo Boulom autre français de la catégorie et dont le parcours est une référence.

Tony Falcone, Team Manager : « Enzo commence à prendre un bon rythme, à être dans le peloton pour se bagarrer. Il a en 2 jours amélioré son chrono de 1.3s et se rapproche du top 20. Dans sa globalité ce week-end s'avère positif puisqu'Enzo a repris confiance, il a su travailler avec application et sérieux après chaque debrief et termine devant deux pilotes d'équipages professionnels. Je suis satisfait de cette première. La mi-saison s'avère cruciale en termes de budget nous espérons passer le cap. »

Enzo De La Vega : « J'ai un meilleur feeling que lors des qualifs. Je prends du roulage cela m'aide à reprendre confiance, à me sentir plus à l'aise.  Les autres sont déjà une étape plus loin que moi, mais je suis quand même content d'avoir amélioré mon chrono de plus d'une seconde, j'ai progressé malgré le peu de roulage. J'essaie de relativiser. C'était une bonne séance de reprise ! Je ressens une grande fierté de rouler sous les couleurs du drapeau français et espère offrir à mes partenaires un retour en termes de visibilité à la hauteur de leur implication à mes côtés. Le circuit de Barcelone est ma prochaine étape, j'adore ce tracé j'espère pouvoir progressivement prendre mes marques dans un championnat très concurrentiel. Je vous donne rendez-vous le 25 juin à Barcelone ! »

Enzo remercie les partenaires techniques et marques qui s'investissent à ses côtés :
pour LS2 Helmets, il remercie particulièrement Messieurs  Mattioli et  Manuguerra, Sébastien Arputzo pour ASD Racing combinaison, Saint-Laurent Moto Club, ainsi que la Concession SAINT LAURENT MOTO et F.A. Décors. Enzo est particulièrement fier de représenter la Fédération Française de Motocyclisme, et de bénéficier d'un soutien renforcé de celle-ci.
En effet, la FFM modernise la filière vitesse en apportant un encadrement sportif de haut niveau aux pilotes qu'elle soutient afin de leur permettre de se préparer en amont de la saison et au cours de celle-ci. Enzo est heureux de courir sous les couleurs de tous ses partenaires aux couleurs Bleu Blanc Rouge.

« Un grand merci à Tony et tout le staff du TFC Racing qui s'implique à mes côtés pour faire en sorte que ma saison se déroule bien, ils ont bien bossé! Merci à mon frère Randy pour ses conseils. Prochain rendez-vous : 25 juin ! Barcelone ! Merci à tous ! »



Sur information de Ride-R Media agence de communication pour TFC Racing & Enzo De La Vega





Cliquez pour agrandir l'image
Enzo De La Vega satisfait de son GP de France ! (D.R.)
Enzo De La Vega satisfait de son GP de France ! (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Robin Mulhauser handicapé par un souci d'adhérence en course

  • Malchance pour les pilotes du CIP au Mans

  • GP de France

  • GP de France, tout avait bien commencé ...

  • Moto GP Le Mans

Plus de news »

Publicité