x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 20.04.15 | 11:23 ESPRIT-RACING.COM | 20.04.15 | 11:23


Le challenge engagé par Ryan Villopoto et le Monster Energy Kawasaki Racing Team a connu un temps d'arrêt en Italie, quand Ryan a chuté en seconde manche et a été contraint à l'abandon.


Déjà vainqueur cette saison en Thaïlande le champion US découvre chaque weekend de nouvelles pistes, parfois étranges, et cette fois encore il a prouvé sa détermination  et son habileté en menant quelques tours de la manche qualificative à Arco di Trento. Compact, avec un revêtement fait de billes de terre et de petites pierres très glissantes, ce tracé n'a rien à voir avec ceux du Mondial et encore moins des USA !
Finalement quatrième de cette qualification et donc bien placé sur la grille, Ryan allait faire une bonne partie de la première manche en troisième position, pour finalement se classer quatrième dans le sillage immédiat du trio de tête.

Encore bien parti en seconde manche, il allait détenir la troisième place pendant neuf tours, avant de perdre le contrôle de sa moto sur la ligne droite défoncée faisant face à la pit lane. Chutant assez violemment il s'écartait de la piste de lui même pour se mettre en sécurité, sans pouvoir toutefois reprendre la course. Les examens passés au centre médical du circuit ne révélèrent aucune fracture, mais des examens complémentaires sont prévus lundi pour confirmer ce premier bilan. Ryan occupe maintenant la sixième place au championnat, à quatre petits points du quatrième.

Tyla Rattray fut lui éliminé dès samedi après midi, après avoir été percuté lors de la manche qualificative ; chutant violemment sur la tête et touché à l'épaule, le Sud Africain a préféré en accord avec le team ne pas prendre part à la course ; dès lundi Tyla subira lui aussi des examens avant qu'une décision soit prise en vue du GP des Pays Bas.

Parti pour subir des examens médicaux après sa chute, Ryan Villopoto était injoignable dimanche soir mais interrogé dans l'après midi sur l'épreuve il avait confié « C'est une piste difficile et technique, ou il fait être rapide sans attaquer trop fort. »

Tyla Rattray : « Ce fut un weekend très décevant pour moi. J'étais dans le top douze de la manche qualificative quand j'ai été heurté avant même la fin du premier tour. Ma tête a tapé fort sur le sol, et avec le team nous avons jugé préférable d'observer un peu de repos dans la mesure ou j'avais de violents maux de tête samedi soir. Je vais consulter mon docteur lundi, et s'il me donne le feu vert je me préparerais pour Valkenswaard. »




MediaCross





  • Supercross de Paris-Lille (2014) 2/8 » Voir Supercross de...
  • Supercross de Paris-Lille (2014) 3/8 » Voir Supercross de...
  • Supercross de Paris-Lille (2014) 4/8 » Voir Supercross de...
  • Supercross de Paris-Lille (2014) 5/8 » Voir Supercross de...
  • Supercross de Paris-Lille (2014) 6/8 » Voir Supercross de...
  • Supercross de Paris-Lille (2014) 7/8 » Voir Supercross de...
  • Supercross de Paris-Lille (2014) 8/8 » Voir Supercross de...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Difficile weekend pour KRT en Italie (MediaCross)
    Difficile weekend pour KRT en Italie (MediaCross)
    • Dans la même catégorie

    • MX GP de France, le Villars nouveau est arrivé !

    • Ryan Villopoto quatrième en Argentine

    • Baptême du feu pour David Herbreteau

    • MX2, début du Championnat Suisse dans des conditions difficiles

    • Paulin sauve des points dans la torpeur Thaïlandaise

    Plus de news »

    Publicité