x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 29.03.15 | 22:40 • Mis à jour le 30.03.15 | 07:45 ESPRIT-RACING.COM | 29.03.15 | 22:40 • Mis à jour le 30.03.15 | 07:45


La première manche du Championnat de France Superbike a offert un grand et beau spectacle aux 8 500 spectateurs présents dans les tribunes du circuit Bugatti.


Après une première journée agrémentée de trois courses, la deuxième s’est déroulée dans des conditions météorologiques tempétueuses qui ont bouleversé la hiérarchie habituelle de la discipline. Emeric Jonchière, grand absent du championnat de France Superbike depuis 2009, est reparti du Mans en tête du championnat.

Malgré la tempête annoncée ce dimanche sur le circuit Bugatti, 8 500 spectateurs avaient bravé les éléments.

Les grandes vedettes de ce week-end étaient incontestablement les engagés de la catégorie Superbike, en particulier les nouvelles Yamaha R1 de David Checa et Kenny Foray qui n’ont pas déçues leurs supporters en l’emportant le matin. Gregory Leblanc, le champion de France en titre et sa Kawasaki ont rencontré des problèmes et Sébastien Gimbert a grandement animé les débats sur sa Honda mais c’est finalement la Suzuki de Gregg Black, champion de France Stock qui s’est imposé l’après-midi.

Superbike
Course 1 (14 tours, disputée sur piste humide, temps nuageux)

Doublé Yamaha du GMT 94 avec Foray vainqueur

David Muscat, auteur de la pole position, prend un très mauvais départ. Gregg Black chute au Virage du Musée dans le premier tour et repart. Pour Muscat, c’est le comble : il tombe au raccordement et rentre aux stands. Sébastien Gimbert sur sa Honda n°7 boucle le premier tour en tête. Leblanc entraîne Maitre dans une chute dans le 2e tour au freinage du virage du Garage Vert. Romain Maître repart mais pas Leblanc. Jonchière se place dans le sillage de Sébastien Gimbert, Foray et Checa suivent. Au 3e tour Kenny Foray passe Emeric Jonchière pour la deuxième place.
Les BMW sont à la fête avec Camille Hedelin sur la n°113 et Emeric Jonchière sur la n°21.
Keny Foray remonte sur Gimbert à 2’’2. Gimbert se loupe un peu et prend large au Garage Vert, ce qui profite à Foray qui passe en tête avec la Yamaha n°194. Gregg Black, relégué en fond de peloton après sa chute, est remonté au classement en 9e position.
Au 12e tour, Gimbert repasse en tête à la ré-accélération du Chemin aux Bœufs. La trajectoire commence à sécher. Alors qu’il venait de prendre quelques longueurs d’avance à l’amorce de son dernier tour, le leader chute à la sortie du Garage Vert et doit laisser filer Kenny Foray. Au même moment David Checa passe Jonchière complétant un heureux doublé pour le GMT 94 pour les débuts de la nouvelle R1.

Classement général

1. Kenny Foray (Yamaha n°194 ) ; 2. David Checa Carrera (Yamaha n°94) à 5’’681 ; 3. Emeric Jonchière (BMW n°21) à 7’’671; etc.

Course 2 (14 tours, disputée sur piste humide, pluie avec rafales de vent à 30 km/h)

Black l’emporte, Gimbert fait le spectacle et Jonchière confirme.

Romain Maître (Suzuki Stock n°70), victime d’une collision avec Gregory Leblanc puis d’un malaise à l’issue de la course 1 n’a pas été autorisé à prendre le départ de cette course sur avis médical.

Départ catastrophique de Sébastien Gimbert en deuxième ligne qui reste collé sur la grille et s’élance avec plusieurs dizaines de mètres de retard. Il parvient néanmoins à remonter aux avant-postes à l’issue du premier tour. C’est Emeric Jonchière, parti de la sixième ligne sur BMW n°21, qui pointe en tête à l’issue du premier tour devant Gregg Black. Gimbert remonte et vient déposséder Grégory Leblanc de sa troisième place, un Leblanc qui ne semble pas très à l’aise sur sa Kawasaki n°11, reconstruite durant l’entre-deux courses. Baptiste Guittet prend aussi l’avantage sur le double champion de France qui plonge au classement dans les tours suivants. Leblanc terminera 16e de la course 2 après avoir abandonné en course 1.

Sébastien Gimbert est survolté sur la piste détrempée et recolle aux échappements de la Suzuki n°16 de Gregg Black.
Au 5e tour, Black et Gimbert dépassent le leader Jonchière au freinage du Chemin aux Bœufs. Gimbert est à seulement 6 dixièmes de Black à la mi-course. David Muscat, sur sa Ducati Panigale n°3, est aussi très en forme et remonte au quatrième rang avant de chuter dans le huitième tour. Au même moment, Gimbert, qui s’est encore rapproché, tente une attaque sur Black au Virage du Musée mais doit patienter car le leader remonte sur des concurrents accusant déjà un tour de retard. Black reprend un peu d’avance à deux tours de l’arrivée. Sébastien Gimbert craque juste avant le dernier tour en chutant au virage du raccordement dans le dernier tour. Black file alors vers la victoire et Gimbert se contente de la 4e position après s’être relevé de sa chute. C’est Eméric Jonchière et Anthony Dos Santos qui récupèrent les deux places d’honneur sur le podium.

Classement général

1. Gregg Black (Suzuki n°16); 2. Emeric Jonchière (BMW n°21) à 16’’205; 3. Anthony Dos Santos (Yamaha n°53) à 23’’041 ; etc.

Bilan Superbike

L’équipe GMT 94 fait la bonne opération du week-end avec un doublé en course 1 et deux pilotes bien placés en course 2 pour le compte des classements Evo et Stock. Gregg Black se montre aussi à l’aise profitant de conditions très difficiles en piste pour s’imposer en course 2 et se placer en bonne position pour la suite du championnat. Le double champion de France Grégory Leblanc a été malmené, dominateur sur piste sèche en essais chronométrés le samedi, il est resté englué dans le peloton sur piste humide après avoir détruit sa moto dans la course 1. Le championnat s’annonce très ouvert en Evo. En Stock, Emeric Jonchière réalise une très bonne opération avec deux podiums et est en tête des deux classements.

Le Classement Scratch au championnat Superbike

1. Jonchière, 36 points ; 2. Foray, 35 pts ; 3. Black, 34 pts ; 4. Checa Carrera, 31 pts ; 5. Gimbert, 22 pts ; etc.

Le Classement au championnat Superbike Stock

1. Jonchière, 45 points ; 2. Foray, 43 pts ; 3. Dos Santos, 27 pts ; etc.

Supersport et Trophée Pirelli

Course 1 (13 tours, piste humide, 12°, pluie, vent en rafales de 30 km/h)

Premier rebondissement : David Perret, 4e temps sur la première ligne chute dans le tour de chauffe. Il parvient à reprendre sa place sur la grille au départ. Peter Polesso s’élance en tête avec Valentin Debise dans sa roue car Robin Camus, l’auteur de la pole, rate son départ. Jayson Uribe, le jeune américain engagé par Race Expérience Junior, chute au virage du Garage Vert. En trophée Pirelli, Guillaume Frechet est 3e derrière Hugo Casadesus et le leader Alexandre Santo Dominguès. Louis Bulle remonte au milieu du peloton. A mi-course, Valentin Debise, deuxième, est légèrement distancé par Peter Polesso et voit Robin Camus le dépasser au 4e tour. Mathieu Charpin est aussi déchaîné et la bataille pour la quatrième place est somptueuse entre lui, David Perret 5e et Hugo Cléré 6e. A 4 tours de l’arrivée, nouveau coup de théâtre puisque le leader Polesso chute au raccordement. Il parvient à repartir avec plus de une minute de handicap. Camus récupère la première place et la conserve jusqu’à l’arrivée malgré une belle attaque de Debise dans le dernier virage qui est gêné par un autre concurrent.

Classement de la course 1 Supersport

1. Robin Camus (Suzuki n°89) ; 2. Valentin Debise (Honda n°53) à 0’’247 ; 3. David Perret (Yamaha n°49) à 8’’695 ; etc.

Trophée Pirelli

11. Yvan Laetzig (Yamaha n°21) à 1’27’’976 ; 13. Guillaume Frechet (Yamaha n°71) à 1’33’’543 ; 14. Kevin Rousseau (Yamaha n°72) à 1’36’’052 ; etc.

Course 2 (13 tours, piste humide, 13°, pluie, vent en rafales de 30 km/h)

Yvan Laetzig se fait une frayeur au départ en chutant avant la Chicane Dunlop. Valentin Debise prend le meilleur départ mais c’est Perret qui passe en tête au premier tour. Cléré double Debise, puis c’est au tour de Camus qui enchaîne et passe en deuxième place. Uribe chute au raccordement au 6e tour. Polesso, qui avait chuté au Chemin aux Bœufs dans le deuxième tour, regagne son stand et abandonne. A 5 tours de l’arrivée, Debise produit son effort en 1’55’’199 et tente de refaire son retard sur Camus. Les positions se resserrent dans les trois derniers tours entre les trois premiers. Camus passe en tête dans le dernier tour au freinage du Dunlop mais Perret s’accroche et repasse au freinage du Garage Vert pour terminer deuxième.

Classement de la course 2 Supersport

1. Robin Camus (Suzuki n°89) ; 2. David Perret (Yamaha n°49) à 0’’569 ; 3. Valentin Debise (Honda n°53) à 2’’061 ; etc.

En Trophée Pirelli

10. Alexandre Santo Domingues (Yamaha n° 194) à 1’26.371 ; 12. Robin Anne (Yamaha n°117) à 1’ 49’’370 ; 13e Hugo Casadesus (Honda n° 20) à 1’49’’393 ; etc.

Bilan du meeting en Supersport

Robin Camus signe un doublé pour l’ouverture du championnat avec une pole position en prime et se positionne comme le successeur potentiel de Lucas Mahias. Mais attention à Valentin Debise qui n’est pas bien loin sans oublier les autres prétendants, nombreux dans la catégorie 600.

Le Classement au championnat

1. Robin Camus, 52 points ; 2. Valentin Debise, 38 pts ; 3. David Perret, 36 pts ; etc.

Honda CBR 500 R Cup

Après de nombreuses chutes lors des essais chronométrés 2 du dimanche matin, Brian Castan prend sa revanche en course 2 sur piste humide. Alex Leleu termine deuxième à 2’’273 et Gregrory Gouget, vainqueur de la première manche, complète le podium à 5’’013. Brian Castan emporte aussi le classement junior devant Anthony Chatillon et Joseph Foray. La meilleure féminine, Amandine Miara, termine 14e sur 23 pilotes classés à 1’16’’.

European Bikes

La deuxième course d’European Bike, neutralisée pendant plusieurs tours, a vu la victoire de Thierry Mulot sur sa Ducati Panigale. Il avait abandonné en course 1. En lutte avec la BMW de Michel Almaric qui avait réalisé la pole position, Thierry Mulot s’est imposé avec 2’’834 d’avance. Madjid Idres prend la troisième place, lui aussi sur une BMW S 1000 RR.

Sidecar

Les champions de France sortants, Delannoy/Rousseau, font coup double en s’imposant dimanche dans la deuxième course dans la catégorie reine des Sidecars F1, à nouveau de devant Huet/Arifon et Le Bail/Chaigneau. En F2 c’est Guignard/Poux qui s’imposent devant Causse/Lelubez et Leblond/Garnish.

>> Résultats <<

Un communiqué ACO





  • FSBK Le Mans 2/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 3/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 4/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 5/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 6/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 7/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans 8/8 » Voir FSBK Le Mans...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Championnat de France Superbike, Hiérarchie bouleversée (Esprit-Racing)
    Championnat de France Superbike, Hiérarchie bouleversée (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité