x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 04.06.15 | 10:38 • Mis à jour le 05.06.15 | 16:31 ESPRIT-RACING.COM | 04.06.15 | 10:38 • Mis à jour le 05.06.15 | 16:31


On voit déjà les suspensions BOS équiper les pilotes sur les circuits Grand Prix et championnats nationaux depuis la fin 2014. Mais c'est officiellement sur la saison 2015 que la gamme est complète, avec la sortie de la fourche BOS MX FCV.


« Sur ce matériel Motocross, nous avons sollicité tout l'acquis qu'on peut avoir depuis des années, qu'on a expérimenté en Rallye Raid, WRC, VTT. », nous explique Olivier Bossard, fondateur de BOS Suspension. « Aujourd'hui, on pense avoir l'ensemble des ingrédients utiles pour gagner en MX au plus haut niveau. » acquiesce Arnaud Jacob, ingénieur chez BOS.

Dix ans de R&D
« Pour développer la fourche, nous avons mis à contribution dix ans de maîtrise de la partie pneumatique. En première phase de test, les résultats étaient prometteurs. » L'ensemble de ces technologies, développées depuis dix ans par BOS pour le Rallye automobile, ont été adaptées dans le plus grand secret industriel pour le MX et le VTT de descente.

Une demi-douzaine de brevets alignés sur les Grand Prix
BOS a déjà déposé trois brevets se rapportant à la fourche BOS MX. « Sur un secteur qui a à peine évolué depuis vingt ans, nous avons de notre côté déposé trois brevets en deux ans sur la fourche BOS. Le premier est la valve de contrôle de fréquence en elle-même, c'est à dire la masselotte qui permet d'ouvrir la valve lors des forts impacts. Le deuxième est une technique spécifique de Triple Air Chamber. Le dernier réduit les frictions lors de contraintes de flexion ou de torsion de la fourche. » annonce Olivier Bossard.

Le Triple Air Chamber
« La fourche a un réglagle très facile du comportement pneumatique grâce au système de Triple Air Chamber. Nous avons un système pneumatique comportant trois chambres. BOS a démocratisé le système en introduisant simplement deux valves, une correspondant au ressort et l'autre à la précharge. » nous détaille Olivier Bossard.

La technologie FCV au niveau mondial
« La FCV augmente le confort dans le véhicule, réduit les accélérations subies par le pilote. Cela permet d'augmenter la vitesse dans les passages les plus difficiles. Sur le rallye, le feedback des pilotes a été très bon, avec plusieurs victoires à la clef, comme par exemple dans les spéciales du Dakar avec Carlos Sainz. On a moins de risque de crevaison, moins de stress sur toutes les parties mécaniques du châssis. On atténue également la fatigue des pilotes dans les chocs les plus contraignants » poursuit Olivier Bossard.

BOS a donc développé le système FCV (Frequency Control Valve) pour le VTT, et en 2013 : le pilote BOS gagne une manche de Coupe du Monde de VTT de descente, en Andorre. C'est à ce moment que la décision de la décliner pour le Motocross apparaît comme une évidence.

Le système FCV est une réponse à un problème connu des pilotes : le blocage des suspensions sur les plus gros chocs. « On a remarqué que pendant un très court laps de temps, sur de très gros chocs, les suspensions se bloquent. Sur ce point, tous les amortisseurs se comportent de la même manière. Ça a des conséquences sur la fatigue du pilote. », remarque Arnaud Jacob.

Les différents fabricants tâtonnent depuis toujours pour trouver des parades. La tentation la plus courante est d'atténuer la courbe hydraulique, donnant une impression de confort sur certains impacts.

Les ingénieurs de BOS ont pris une direction assez différente, en se focalisant directement sur les particularités de ces fortes percussions. « On ne peut pas contredire la mécanique des fluides. Il faut s'adapter. Nous avons donc travaillé pour pouvoir régler et redéfinir spécifiquement le seuil à partir duquel on permet à la roue de remonter lors de ces forts impacts.», détaille Olivier Bossard, fondateur de BOS Suspension. La solution : un capteur de fréquences inédit. « La masselotte du système FCV est réglée pour bouger uniquement sur les grandes fréquences. Le système ne s'ouvre que sur les fortes percussions par l'augmentation du débit à travers les clapets. »

Chez BOS, les victoires sont de belles étapes qui jalonnent le travail accompli. « Cela s'est très rapidement confirmé. Moins d'un mois après sa sortie, Livia gagne avec cette fourche. David Herbreteau a montré qu'il peut faire d'excellents résultats. Les commentaires des pilotes, le retour d'info qu'on a sur les tests qu'ils ont pu faire... Tout cela nous encourage à poursuivre notre travail. » concluent les ingénieurs.

Les professionnels et les passionnés pourront dorénavant s'équiper directement en BOS puisque la fourche et l'amortisseur BOS sont désormais disponibles à la vente.

Price List équipement BOS MX 2015 (T.T.C.)
BOS MX FORK FCV 2V.1 4523,65 € T.T.C.
BOS MX SHOX CR60 CAS 3V.1 1754 € T.T.C.



Plus d'infos sur www.bos-engineering.com



Cliquez pour agrandir l'image
BOS Suspension, une arrivée attendue en Motocross (D.R.)
BOS Suspension, une arrivée attendue en Motocross (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Gautier Paulin retrouve ses fans à Villars sous Ecot

  • Un weekend en deux temps pour Livia Lancelot en France

  • Livia Lancelot, dans le secret de ses équipements factory

  • Gautier Paulin lutte à Matterley Basin

  • Carton plein pour Livia Lancelot

Plus de news »

Publicité