x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 22.04.15 | 17:22 ESPRIT-RACING.COM | 22.04.15 | 17:22


De retour d'Espagne, nous avons fait une halte à la maison une journée et nous sommes repartis pour Assen le mercredi.


Nos pilotes n'ont pas eu trop de chance sur cette épreuve et c'est pour nous un week end à oublier.


SUPERSTOCK 1000 :
Dès le jeudi matin, Matthieu est allé à l'hopital d'Assen pour se faire retirer un bout de métal qui s'était planté dans son oeil et qui le faisait souffrir énormément.
Le vendredi, l'air frais de la 1ère séance matinale n'était pas pour calmer cette douleur et il n'a pas pu rouler dans de bonnes conditions. Au fil des séances libres , son oeil allait mieux mais il se plaignait d'une forte douleur au coté gauche.
Lors de la séance qualificative, quand Matthieu s'est arrêté au bout de 5 tours, il ne pouvait plus respirer mais il est tout de même reparti et a amélioré son temps de plus d'une seconde en 1'38''6.

Une radio à la clinique mobile va révéler en fait une félure ancienne d'une côte probablement lors de la chute d'Aragon où un pilote avait touché Matthieu avec sa roue avant (bien qu'il ait tout fait pour l'éviter...).

Matthieu n'avait pas eu mal jusqu'à ce qu'il monte sur la moto à Assen et que en pilotant, il réveille la douleur du traumatisme au fur et à mesure des séances.

« J'ai essayé de faire le warm up dimanche matin mais au bout de 4 tours, je n'avais déjà plus de souffle et j'étais à 4 secondes de mes temps...
J'ai donc préféré ne pas participer à la course dans des conditions qui auraient pu être dangereuses pour moi ou pour les autres... Je vais essayer de m'économiser et d'être à peu près rétabli pour ma première course à Curitiba au Brésil dans 15 jours.
» (à suivre sur le site moto1000gp.com)


SUPERSTOCK 600 :
Pedro Sampaio, n'a pas été beaucoup plus chanceux. Assen est un tracé difficile à intégrer et chaque séance est primordiale.
Dès le jeudi, Pedro a découvert la piste lors des deux heures appelées « Track Familiarisation » où les pilotes peuvent aller à pied ou en scooter reconnaître la piste.
Première séance libre: il se met à pleuvoir alors que Pedro allait se rendre en Pit-Lane.

Pour plus de sécurité, le team décide de mettre les pneus pluie. Mais Pedro va malheureusement chuter en début de séance.

Cette séance perdue va le pénaliser car il commence à prendre de bons repères plus tard que ses concurrents et ce ne sera pas suffisant pour faire une bonne qualification.

Pedro Sampaio : « Je suis parti encore trop loin sur la grille pour espérer marquer des points. Malgré un bon départ où j'ai pu gagner quelques places, je les ai reperdues quand j'ai du m'écarter pour ne pas accrocher un pilote qui a fait une erreur juste devant moi.
Après un écart s'est creusé avec un groupe de pilotes avec lesquels j'aurai pu me battre... J'ai réussi à garder le même écart toute la course mais je n'ai pas pu revenir sur eux et je fini 28ème sur 40 pilotes au départ.
»


Rendez Vous à Imola Les 8/9/10 Mai



Team ASPI





  • World SBK Magny-Cours (2/8) » Voir World SBK...
  • World SBK Magny-Cours (3/8) » Voir World SBK...
  • World SBK Magny-Cours (4/8) » Voir World SBK...
  • World SBK Magny-Cours (5/8) » Voir World SBK...
  • World SBK Magny-Cours (6/8) » Voir World SBK...
  • World SBK Magny-Cours (7/8) » Voir World SBK...
  • World SBK Magny-Cours (8/8) » Voir World SBK...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    chute d'Aragon où un pilote avait touché Matthieu avec sa roue avant .... (D.R.)
    chute d'Aragon où un pilote avait touché Matthieu avec sa roue avant .... (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité