x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 28.06.15 | 06:34 • Mis à jour le 29.06.15 | 09:08 ESPRIT-RACING.COM | 28.06.15 | 06:34 • Mis à jour le 29.06.15 | 09:08


GIMBERT et LEBLANC l'histoire continue, Lucas MAHIAS frappe fort


Sur le célèbre tracé de Nevers Magny-Cours, Sébastien GIMBERT et Grégory LEBLANC se retrouvent au coude à coude lors des essais qualificatifs. Lucas MAHIAS, invité de marque fait sensation dès ses premiers tours de pistes. Ce samedi augure d'un spectacle de très haut niveau, dans des conditions optimales de course pour le reste du week-end.


SUPERBIKE : LUTTE ENGAGéE ENTRE LEBLANC ET GIMBERT

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS #1 :

La première séance d'essais chronométrés commence dans des conditions idéales sur le circuit de Magny-Cours, avec un ciel dégagé et une piste taillée pour la performance.

Dès les premiers tours, le pilote du team GMT 94, David CHECA (Yamaha GMT 94 – Dunlop) impose son rythme réalisant provisoirement en 1'40''825 le meilleur temps, jusqu'aux dernières minutes de la séance où celui-ci se fait ravir la pôle position par Sébastien GIMBERT (Honda Race Experience – Dunlop).

Le pilote de la Honda N°7 éblouissant à Lédenon, nous prouve qu'il compte bien revenir jouer les premiers rôles, GIMBERT signe la pôle position au terme d'un tour presque parfait en 1'40''431.

Le leader du classement provisoire Gregory LEBLANC (Kawasaki SRC – Pirelli), réalise à la fin de son premier tour, le 2ème meilleur temps. Mais la Kawasaki N°1 ne s'arrête pas là, il poursuit son effort, et améliore régulièrement ses temps, mais en vain. LEBLANC devra se contenter de la 3ème place demain sur la grille de départ.

Perfectionnant ses trajectoires à chaque tour, le pilote Christophe BERGMAN (Yamaha – Pirelli), venu à Magny-Cours pour s'entraîner et roulant en championnat Superstock 1000cc, s'adjuge la 4ème place en 1'40''969.

L'autre pilote du GMT 94, Kenny FORAY (Yamaha GMT 94 – Dunlop) bien décidé à jouer le podium, ne met pas longtemps à trouver son rythme pendant la séance et signe finalement le 5ème temps scratch en 1'41''197, synonyme de meilleur temps en catégorie Stock. Le leader provisoire du championnat Stock devance Romain MAITRE (Suzuki – Dunlop) en 1'42''144, et Yannick PIERRE (Kawasaki – Pirelli) en 1'42''144.


ESSAIS CHRONOMÉTRÉS #2 :

Gregory LEBLANC, très à l'aise ici à Magny-Cours, tient à rétablir la hiérarchie et retrouver la plus haute marche du podium, mais il ne parvient pas à passer sous la barre des 1'40 et doit se contenter pour le moment du 3ème meilleur temps. Le leader du classement provisoire montre cependant toute l'étendue de son talent dans les 10 dernières minutes et se libère, signant un temps de 1'39''804 s'adjugeant la pôle position.

La Honda N°7 sur une bonne lancée après avoir signé la pôle le matin, vient jouer les trouble-fête et s'immisce en 2ème position sur la grille de départ avec un temps de 1'40''471, preuve qu'il faudra compter sur le multiple champion de France.

Le pilote danois Christopher BERGMAN, auteur d'une belle séance, signe un bon troisième temps en 1'40'588, et compte bien renouveler la performance demain en course.

Le pilote N°94, David CHECA frappe fort dans les premiers tours, s'empare provisoirement de la pôle position avec un temps de 1'41''274, bientôt rejoint par son coéquipier du team GMT 94, Kenny FORAY. Un duel au sommet s'engage alors entre CHECA et FORAY qui se disputent la pôle position. Mais à la fin de la séance, ils occupent respectivement la 4ème et 5ème place.

On prend le même et on recommence, Kenny FORAY, l'homme fort de catégorie stock signe donc le meilleur temps en 1'40''872 devant Julien MILLET (Yamaha – Pirelli) en 1'42''125 et Emeric JONCHIERE (Bmw – Pirelli) en 1'42''206.


RETOUR REMARQUé EN SUPERSPORT POUR MAHIAS

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS #1 :

Le team MG Compétition, sous l'égide d'un nouveau patron, en la personne de Léo FAVASULI, offre à Lucas MAHIAS (Yamaha – Pirelli) l'opportunité de retrouver le guidon de son succès de l'an passé. Après une aventure chaotique en championnat du monde dans le team Intermoto, Lucas MAHIAS retrouve sa machine, et son team pour de nouveau éclabousser le paddock de son talent.

Lucas MAHIAS ne met pas longtemps à rappeler son statut de champion de France en titre. La Yamaha N°1 s'empare du meilleur temps en 1'42''947, synonyme de pôle position. David PERRET (Yamaha – Pirelli), vainqueur de la première course à Lédenon, tente lui aussi de mettre du rythme. A la mi-séance PERRET sort des stands, et réussit à se glisser à la 2ème place de la séance en 1'44''513.

Et une nouvelle fois c'est le pilote du team Viltaïs, Hugo CLERE (Yamaha – Dunlop) qui s'illustre. Malgré une chute sans gravité vendredi aux essais libres, CLERE parvient, après quelques réglages et une série de tours rapides, à signer le 3ème meilleur temps de la séance en 1'44''625.

Après un week-end au goût d'inachevé à Lédenon, Cédric TANGRE (Suzuki – Pirelli) réalise un temps de 1'44''674 qui lui permettra de s'élancer à la 4ème place sur la grille de départ, au côté de son cousin le pilote Robin CAMUS (Suzuki – Dunlop), 5ème de la séance en 1'44''886.

Louis BULLE (Yamaha – Pirelli), qui a pris la tête du classement provisoire à Lédenon, réalise une séance contrastée, avec un temps de 1'45''024 . La Yamaha N°2 partira à la 7ème position demain sur la grille de départ.

En Pirelli 600, le leader du championnat Alexandre SANTO DOMINGUES (Yamaha) réalise logiquement le meilleur temps de la séance d'essais avec un temps de 1'45''775, par ailleurs 10ème temps scratch de la séance. Jayson URIBE (Honda Race Experience Junior) prend la 2ème place dans sa catégorie en 1'46''633 tout juste devant Felix PERON (Yamaha) 3ème en 1'46''639.

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS #2 :
Lucas MAHIAS, qui n'a pas mis longtemps à retrouver toutes ses sensations en championnat de France, s'installe rapidement en tête de la seconde séance d'essais chronométrés, et ne sera jamais rejoint grâce à un temps de 1'42''736. Après un passage au stand, MAHIAS plein d'envie repart en piste à quelques minutes de la fin, mais chute sans gravité dans le virage « Estoril ».

Derrière la bataille fait rage entre David PERRET, Robin CAMUS, Louis BULLE, Morgan BERCHET (Yamaha – Pirelli), Cédric TANGRE, et Hugo CLERE qui se tiennent dans la même seconde et ne cessent d'améliorer chacun leur chrono.

Cette bagarre se mue rapidement en duel entre Morgan BERCHET et Cédric TANGRE. La Yamaha N° 63 prendra l'avantage en fin de séance et s'empare du 2ème meilleur temps en 1'43''940, devant la Suzuki N°4, qui s'élancera finalement à la 3ème place demain en course, avec un temps de 1'44''230.

En Pirelli 600, c'est toujours Alexandre SANTO DOMINGUES qui truste la pôle avec un temps de 1'45''647, devant Félix PERON sur Yamaha en 1'46''694 et Yvan LAETZIG également sur Yamaha en 1'46''789.


DELANNOY ROUSSEAU INDéTRÔNABLE ?


COURSE #1 :
L'équipage breton HUET / ARIFON (Suzuki) réalise un superbe départ et parvient à garder l'avantage, pendant 4 tours, sur la paire DELANNOY / ROUSSEAU (Suzuki). Mais c'était sans compter sur l'équipage champion de France en titre qui reste dans la roue de HUET / ARIFON et limite l'écart à 1 seconde.

Derrière un véritable fossé se creuse, l'équipage MOREAU / GADET (Suzuki) se retrouve rapidement à plus de 10 secondes de la tête en 3ème position. 

HUET / ARIFON résiste aux attaques des leaders du classement avant de céder à la pression de l'équipage Suzuki. HUET / ARIFON résisteront et déploieront tous leurs talents pour rester au contact de la tête de course.

La direction de course sort un drapeau rouge et stoppe la course à 3 tours de la fin.

DELANNOY / ROUSSEAU remporte la première course devant HUET / ARIFON et MOREAU / GADET.

En catégorie F2, la paire GUIGNARD / POUX (Honda) prend un excellent départ, une véritable bagarre s'engage ensuite entre ces derniers et les équipages LEBLOND / FARNIER (Suzuki) et BARBIER / DEBROISE (Suzuki).

Au 6ème tour l'équipage GUIGNARD / POUX perd deux places suite à une faute dans un virage et une trajectoire trop large. Ils réussissent cependant à revenir et recoller. Pendant ce temps, BARBIER / DEBROISE parviennent à doubler l'équipage féminin LEBLOND / FARNIER. Le drapeau rouge est agité, les positions ne changeront plus. BARBIER / DEBROISE remportent donc la course dans leur catégorie devant LEBLOND / FARNIER et GUIGNARD / POUX.


SUIVEZ LE CHAMPIONNAT

Le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct tout ce qui se passe durant le week-end. Le site www.fsbk.fr vous permet d'avoir des infos détaillées, des photos, les résultats en live des courses, les vidéos ainsi que tout l'historique des années passées.

Vous pouvez aussi suivre les dernières news sur les réseaux sociaux via Twitter : @FSBK_officiel, Facebook : fsbk.fr, Youtube : ffmfsbk et Instagram : fsbk

En partenariat avec Motors TV, les magazines Wheelies et Motard reviendront en images à travers des reportages sur les épreuves du Championnat de France Superbike.


Diffusions pour cette épreuve :

Motors TV : le mercredi 1er Juillet.


PROCHAINS RENDEZ-VOUS 2015  
05-06/09 (93) – Carole – MC Motors Events
26-27/09 (81) – Albi – MC Albi





  • FSBK Magny-Cours (2/8) » Voir FSBK...
  • FSBK Magny-Cours (3/8) » Voir FSBK...
  • FSBK Magny-Cours (4/8) » Voir FSBK...
  • FSBK Magny-Cours (5/8) » Voir FSBK...
  • FSBK Magny-Cours (6/8) » Voir FSBK...
  • FSBK Magny-Cours (7/8) » Voir FSBK...
  • FSBK Magny-Cours (8/8) » Voir FSBK...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    GIMBERT et LEBLANC l'histoire continue, Lucas MAHIAS frappe fort (D.R. FFM / PhotoPress)
    GIMBERT et LEBLANC l'histoire continue, Lucas MAHIAS frappe fort (D.R. FFM / PhotoPress)
    • Dans la même catégorie

    • Mathieu Charpin aux avant-postes

    • Deux Victoires qui font du bien !

    • Retour à Ledenon, compliqué pour Emeric Jonchiere

    • Magny-Cours 5ème Rendez Vous du Championnat de France Superbike

    • Cédric Tangre doute à Ledenon, mais assure pour la suite

    Plus de news »

    Publicité