x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 12.07.13 | 07:45 ESPRIT-RACING.COM | 12.07.13 | 07:45


Le renouveau amorcé il y a trois semaines à Lédenon, où Valentin Debise échoua deux fois au pied du podium, a été brillamment confirmé ce week-end à Magny-Cours ; l'écurie berruyère engrangeant 33 points au championnat (5e), après une pole position (samedi) et un podium (2è dimanche).


Le team Tecmas-Honda jouait gros ce week-end à Magny-Cours. Un véritable quitte ou double. Soit l'équipe réussissait à franchir un cap en niveau de performance et à se relancer au championnat ; soit elle rentrait définitivement dans le rang. Ce qu'il y a de bien, c'est que Michel Augizeau et son équipe ont toujours gardé la foi dans l'adversité.
Les problèmes ? « Ils sont fait pour être résolus. On travaille pour ça» ressasse inlassablement le boss, Michel Augizeau, qui en a connu d'autres en trente ans de carrière. Le tout est d'accepter de se remettre en question. Les deux jours passés sur le circuit du Bourbonnais à Moulins, ont servi à ça. Et surtout à offrir à Valentin Debise une moto capable de répondre à ses attentes. Forcément élevées. En la circonstance, Romain La Monica, l'ingénieur maison, et toute l'équipe ont énormément bossé sur l'électronique et l'embrayage, deux points faibles jusque-là. Ainsi que sur une meilleure exploitation des pneus Dunlop, notamment en qualifs.


Pole position samedi...
Et à Magny, d'entrée, c'est bingo ! Pole position, la première de la saison pour Valentin Debise et Honda. Mais en course, on frisa carrément le fiasco. Valentin Debise se propulsa pourtant en tête mais après deux tours, il dut céder la main à l'ancien pilote maison, Mathieu Gines. Valentin ne tenait plus sa moto. Cela dribblait fort devant et il n'y avait pas beaucoup d'adhérence à l'arrière. Un calvaire. Et c'est à l'arrache, sur son talent aussi, que Valentin réussissait néanmoins à préserver une quatrième place néanmoins frustrante, surtout après la démonstration réalisée en qualifs. « Mauvais choix de pneus » maugréait le pilote qui s'était vu sur le podium. « Tout fonctionnait impec mais les pneus, sur cette piste chaude, prenaient trop de pression. En moins de trois tours, ils avaient perdu toute efficacité… Un problème impossible à cerner lors des qualifs. C'est rageant » pestait Michel Augizeau.


…Et podium dimanche !
Face à ses supporters venus en nombre (l'opération VIP fut une vraie réussite), l'équipe berruyère, en accord avec le pilote, ne changea rien pour la course du dimanche. Sauf les gommes, bien sûr. Sinon, mêmes réglages et même envie de renouer enfin avec le podium. Parti de la cinquième place sur la grille, Valentin Debise produisait rapidement son effort. La Honda pointait déjà au troisième rang à la fin du 2è tour… Après Mahias, c'était au tour de Salchaud d'être avalé par la n°53 et à la fin du 7è tour, Debise était dans les échappements de Mathieu Gines. Jusqu'à la fin, avec une moto efficace, manquant seulement d'un peu de vigueur en bout de ligne droite l'empêchant de prendre l'aspi, Valentin allait mettre une grosse pression sur le pilote en tête, guettant la grosse faute… Qui ne vint jamais. A l'arrivée, moins d'une seconde et demie séparait les deux pilotes.


Une deuxième place donc qui ramena les sourires dans le stand et la loge Tecmas. Pour la première fois peut-être depuis le début de la saison, sur une piste où Valentin (peut être le pilote intrinsèquement le plus rapide du plateau ) se sent à l'aise, tout a bien fonctionné. Ensemble. Les pneus, le moteur, le châssis… Dans ces conditions, la Honda peut traiter d'égal à égal avec ses concurrentes. Certes, il y aura toujours de petites améliorations à apporter, quelques évolutions à essayer ; il n'empêche, ce week-end plutôt fructueux puisqu'il a rapporté 33 points, a remis l'équipe berruyère sur les bons rails. Aujourd'hui, Valentin Debise pointe à la 5è place du championnat à seulement 16 points du podium, objectif avoué de Michel Augizeau. Autant dire que ça reste dans le domaine du possible. Et si, par bonheur, la fédé décidait de rendre à Tecmas les 25 points qui lui ont été retirés après « sa victoire » de Nogaro (on peut rêver, non ?), le boss pourrait même placer la barre un peu plus haut… Allez, un peu de vacances et rendez-vous le 1er septembre à Dijon pour la suite du feuilleton.

 

Christian Ragot - TECMAS - www.tecmas.net





  • FSBK Nevers Magny-Cours 2/8 » Voir FSBK Nevers...
  • FSBK Nevers Magny-Cours 3/8 » Voir FSBK Nevers...
  • FSBK Nevers Magny-Cours 4/8 » Voir FSBK Nevers...
  • FSBK Nevers Magny-Cours 5/8 » Voir FSBK Nevers...
  • FSBK Nevers Magny-Cours 6/8 » Voir FSBK Nevers...
  • FSBK Nevers Magny-Cours 7/8 » Voir FSBK Nevers...
  • FSBK Nevers Magny-Cours 8/8 » Voir FSBK Nevers...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Une pole et un podium pour Valentin Debise ! (Esprit-Racing)
    Une pole et un podium pour Valentin Debise ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité