x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 02.07.13 | 17:37 ESPRIT-RACING.COM | 02.07.13 | 17:37


Avec des températures de piste de 46 °C dans la course 1 et de 54°C dans la Course 2, les 18 pilotes alignés sur la grille de départ de la 7ème manche du Championnat du Monde Superbike, ont opté à l'arrière pour le mélange le plus tendre des Diablo Superbike. A l'avant, la plupart d'entre eux, ont préféré la solution de composé medium afin d'assurer le spectacle pour les nombreux fans venus sur le Circuit International Enzo et Dino Ferrari


Imola (Italie), le 2 juillet 2013 – Le nouveau pneu Pirelli Diablo Superbike en 17 pouces et de composé tendre SC0 a été encore une fois le choix préféré, à l'arrière, par les pilotes alignés sur la grille de départ de la catégorie Superbike. Lors d'un dimanche caractérisé surtout par des températures d'asphalte très élevées, entre 46°C et 54°C, les nouveaux pneus standard de composé tendre (aussi disponibles à l'achat pour tout pilote souhaitant rouler sur circuit), ont à nouveau démontré leurs excellentes performances, en contribuant au spectacle offert par les pilotes.

Ce weekend à Imola a été particulièrement « vert », couleur du manufacturier d'Akashi qui a remporté un magnifique doublé avec Tom Sykes et le Kawasaki Racing Team dans la catégorie reine. Kawasaki est également monté sur la plus haute marche du podium en Supersport avec Kenan Sofuoglu et le MAHI Racing Team India ainsi qu'en Superstock 600 avec Alessandro Nocco, sur sa Kawasaki ZX-6R du San Carlo Team Italia. Kawasaki n'a manqué le podium que dans la catégorie Superstock 1000, remportée par Sylvain Barrier et son team BMW Motorrad GoldBet SBK.

Tom Sykes a, sans aucun doute, été la star du weekend en remportant les deux courses Superbike, mais également en signant le meilleur temps des deux courses et glanant par conséquent les deux Pirelli Best Lap Awards en jeu. Mais, par-dessus tout, Tom Sykes a battu le record absolu du temps au tour pour cette piste, lors de la dernière session de Superpole le samedi, en utilisant le même pneu de composé tendre SC0, que les autres pilotes, en plus de celui du tour le plus rapide de la Course 1.

Parmi les protagonistes de la catégorie Superbike, Davide Giugliano (Althea Racing), monté sur la deuxième marche du podium de la Course 1, n'a pu réitérer cette performance dans la Course 2 en raison d'une chute, Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) troisième de la Course 1 a été stoppé  par un accident dans la Course 2, puis Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike) et Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team), respectivement deux et troisième de la Course 2.

Avec ses deux victoires, Tom Sykes est devenu le nouveau leader du classement général avec 235 points, dépassant ainsi le français Sylvain Guintoli (229 pts), suivi par ses coéquipiers Eugene Laverty (190 pts) et Marco Melandri (182 pts).

La plupart des pilotes de la catégorie Supersport ont également opté à l'arrière pour la solution de développement de composé tendre SC0, alors que le choix pour l'avant, s'est porté à l'unanimité sur le standard SC1. Ce fut une course âprement disputée pour le pilote turc de Kawasaki, Kenan Sofuoglu, qui a finalement remporté la course, devançant Sam Lowes et Vladimir Leonov, tous deux sur des Yamaha YZF R6 du team russe Yakhnich Motorsport. Sam Lowes reste encore leader du classement général avec 140 points, devant le vainqueur de la journée, Kenan Sofuoglu avec ses 106 points et Fabien Foret avec 85 points.

Dans les catégories inférieures, la Superstock 1000 a été remportée par Sylvain Barrier (BMW Motorrad Goldbet STK), devant Niccolò Canepa (Barni Racing Team) et Ondrej Jezek (SK Energy - Fany Gastro) et la Superstock 600 a vu la victoire d'Alessandro Nocco (San Carlo Team Italia), suivi par son coéquipier Franco Morbidelli (San Carlo Team Italia) et Christian Gamarino (Team Goeleven).


Les solutions Pirelli retenues par les pilotes :
Après avoir été utilisée à Monza, Donington ainsi qu'à Portimão, la solution standard SC0 (R1261) du nouveau Diablo Superbike en 17 pouces a été, encore une fois, choisie à l'unanimité à l'arrière, pour les deux courses, par les pilotes Superbike alignés sur la grille de départ.
La solution standard tendre, qui a fait ses débuts à Monza en version spéciale, dotée d'un renforcement de la zone centrale de la bande de roulement, s'est révélée être le choix le plus populaire quand les températures de l'asphalte dépassent les 25°C. Idéale pour s'attaquer à un asphalte lisse et par températures élevées, cette solution offre une zone de contact au sol et une traction maximale, ainsi qu'une grande stabilité face à la dégradation thermique.
A l'avant, environ 2/3 des pilotes ont plutôt opté pour la solution standard SC2 (R982), de composé médium, optimale par températures extérieures élevées et garantissant solidité et densité de la bande de roulement. Les pilotes restants, y compris ceux du team BMW Motorrad GoldBet SBK, ont quant à eux, préféré la solution standard SC1 R426 de mélange tendre, maximisant la zone de contact au sol et la «présence» à l'avant.

En Supersport, le Diablo Supercorsa SC0 (version S510) déjà utilisée à Monza et Portimão, a été la solution préférée des pilotes à l'arrière mais la star à l'avant a été, encore une fois, le Diablo Supercorsa en version standard SC1 (P1177), choisie par l'ensemble des pilotes.

Le Pirelli Best Lap Award :
Les « Pirelli Best Lap Awards » sont des prix attribués aux trois pilotes ayant réalisé le tour le plus rapide dans les 2 courses de Superbike et dans la course de Supersport. Ces récompenses ont été remises par le Responsable Marketing Italie chez Pirelli, Luca Zaccomer et par Davide Gerosa, Responsable Produit pour l'Italie, lors de la conférence de presse suivant les cérémonies des podiums, à la fin des courses.

Le pilote Superbike et Supersport ayant reçu le plus de « Pirelli Best Lap Awards » à la fin de la saison est élu « Best Lap Winner : fastest rider of the year », soit le pilote le plus rapide de l'année, et se voit remettre le trophée lors de la cérémonie habituelle en fin d'année.

Actuellement, le classement Superbike est mené par Tom Sykes avec 7 succès et le classement Supersport par Sam Lowes avec 3 Pirelli Best Lap Awards.

Voici les noms des pilotes ayant remporté le « Pirelli best Lap Award » sur le circuit d'Imola pour la septième épreuve de la saison :
WSB Course 1 – Tom Sykes (Kawasaki Racing Team), 1'47.274 (13ème tour)
WSB Course 2 – Tom Sykes (Kawasaki Racing Team), 1'47.506 (3ème tour)
WSS – Sam Lowes (Yakhnich Motorsport), 1'51.607 (11ème tour).

Le classement provisoire du « Pirelli Best Lap Award » après les 7 premières manches :
WSB – Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) : 7
Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) : 3
Michel Fabrizio (Red Devils Roma) : 1
Chaz Davies (BMW Motorrad GoldBet SBK) : 1
Marco Melandri (BMW Motorrad GoldBet SBK) : 1
Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike) : 1
WSS – Sam Lowes (Yakhnich Motorsport) : 3
Kenan Sofuoglu (MAHI Racing Team India) : 2
Fabien Foret (MAHI Racing Team India) : 1
Lorenzo Zanetti (Pata Honda World Supersport) : 1

Commentaires de Giorgio Barbier, le Directeur du pôle Compétition Moto de Pirelli :
« Ce weekend a été vraiment parfait pour nous, pour les teams, pour les pilotes et pour les spectateurs venus assister aux courses. Comme toujours, les pilotes Superbike, comme tous ceux du Championnat, ne nous ont pas déçus et nous ont offert plaisir et spectacle. Chez Pirelli, nous sommes particulièrement satisfaits, notamment parce que nous avons assisté à une énième démonstration de la qualité des pneus en 17 pouces développés pour la saison 2013. Ils ne sont pas seulement meilleurs que leurs prédécesseurs de 2012 en termes de performances, mais ils permettent également aux pilotes de réaliser des résultats impensables, il y a encore quelques années. Il n'y a qu'à voir le record du temps au tour, battu par Tome Sykes en Superpole 3 avec un pneu standard SC0, aussi utilisé pendant les courses, et non avec le pneu de qualification très tendre qui permet souvent de réaliser de meilleurs temps. Je ne peux que féliciter Tom pour sa magnifique performance, mais aussi les équipes Kawasaki qui ont pratiquement monopolisé tous les podiums ce weekend. Comme l'année dernière, les motos du manufacturier d'Akashi ont pris le classement d'assaut, mettant haut la barre, notamment pour BMW et Aprilia, qui restent des concurrents sérieux.

Les catégories inférieures et la Coupe d'Europe des Nations ont également été agréables à suivre. Je pense que les téléspectateurs ainsi que les fans présents sur le circuit ont assisté à un weekend de courses passionnant. Nous arrivons maintenant à un point crucial du Championnat. Il ne reste plus qu'à savoir comment vont se dérouler les prochaines courses, mais je suis certain qu'en gardant la philosophie qui a toujours été celle du Championnat, il y aura beaucoup de rebondissements et de spectacle. Ce weekend à Imola se termine aujourd'hui avec les tests officiels où les pilotes ont pu essayer les différentes solutions arrière qui pourront se révéler décisives dans le futur, particulièrement sur des pistes aussi exigeantes que Phillip Island.
»

Les statistiques 2013 de Pirelli pour la manche d'Imola :

. Nombre total de pneus acheminés par Pirelli : 4 894
. Nombre de choix (sec, intermédiaire, pluie) pour la catégorie Superbike : 5 avant et 6 arrière
. Nombre de solutions pour la catégorie Supersport (sec, intermédiaire et pluie) : 4 avant et 5 arrière
. Nombre de pneus disponibles pour chaque pilote de Superbike : 33 avant et 40 arrière
. Nombre de pneus disponibles pour chaque pilote de Supersport : 24 avant et 27 arrière
. Température en course 1 : air 25°C, asphalte 46°C
. Température en course 2 : air 28°C, asphalte 54°C
. Vitesse maximale atteinte par les pneus Pirelli Diablo Superbike en course : 289,2 km/h, Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike) en course 1, au 6ème tour.
. Vitesse maximale atteinte par les pneus Pirelli Diablo Supercorsa en course Supersport : 255 km/h, Fabien Foret (MAHI Racing Team India), au 13ème tour et dernier tour.


Un communiqué PIRELLI





  • World SuPerSport Assen » Voir World...
  • FIM SuperStocK 1000 Assen » Voir FIM SuperStocK...
  • Championnat du Monde SuperBike - Assen » Voir Championnat du...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Tom Sykes double victoire, record du tour en course & record absolu du circuit d'Imola ! (D.R.)
    Tom Sykes double victoire, record du tour en course & record absolu du circuit d'Imola ! (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité