x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 20.05.13 | 11:30 ESPRIT-RACING.COM | 20.05.13 | 11:30


Le week-end d’Imola s’annonçait chargé pour Soheil, avec coup sur coup les deux courses GT Tour et la 2e épreuve de l’année en European Le Mans Series.


Le pilote d’Aix-les-Bains s’est parfaitement tiré de ce programme de stakhanoviste du pilotage en remportant notamment sa première victoire au volant de la Ferrari F458 GT3.

La première course GT d’un samedi 18 mai très dense était mitigé. Après un relai efficace de Jean-Luc BEAUBELIQUE au volant d’une auto parfaitement réglée (remontée de la 11e à la 8e place), Soheil prenait le volant mais se faisait piéger par un tête à queue où il perdait une quinzaine de secondes. Il signait ensuite meilleur tour sur meilleur tour et se montrait le plus rapide en piste, terminant finalement à la 8e place.

Qualifié 4e le lendemain, il conjurait le mauvais sort en réalisant l’envol parfait. Soheil se plaçait sur l’extérieur de la piste et parvenait à dépasser ses trois adversaires pour se porter en tête dans le premier virage. Profitant parfaitement des réglages de la F458 GT3 sur une piste taillée à sa mesure, Soheil prenait rapidement le large, imité par l’autre Ferrari Sofrev ASP de Morgan MOULIN-TRAFFORT.

Le Champion de France GT 2006 et 2007 s’appliquait à creuser l’écart tout en préservant ses gommes, offrant une voiture encore performante à Jean-Luc BEAUBELIQUE avec près de 15’’ d’avance sur le reste de la meute. Le Limougeaud faisait lui aussi un sans-faute, terminant 10’’ devant Fabien BARTHEZ qui avait succédé à MOULIN-TRAFFORT. Tous deux signaient le premier doublé Sofrev ASP de l’année.

Soheil était une nouvelle fois crédité du meilleur tour en piste, prouvant la qualité de la mise au point de l’équipe de Jérôme POLICAND. J’ai pris énormément de plaisir aujourd’hui, aussi bien au volant que par la concrétisation de notre bon travail à tous. C’est aussi notre première victoire avec Jean-Luc, ça fait du bien de gagner ensemble aussi tôt dans la saison, d’autant que nous revenons à la 4e place du classement général !

A peine sorti du cockpit de la Ferrari que l’Aixois se dirigeait vers le stand de l’équipe ORECA pour suivre le départ de son équipier dans les 3h00 d’Imola ELMS. Ne découvrant que depuis la veille le tracé exigeant d’Imola, Anthony PONS améliorait ses chronos sensiblement durant son heure et demie de relais et rendait l’auto à Soheil en 3e position, tout près du second.

Le Savoyard prenait l’avantage dans les stands mais ne parvenait pas à revenir sur la tête de course de la catégorie FLM.

« Nous terminons 2e, le proto était assez bien. J’ai vécu une course un peu solitaire, mais sur un tel tracé, même sans bagarre vous prenez beaucoup de plaisir. » commentait Soheil, désormais 2e du classement général FLM à 2 points seulement des leaders.

Sassan AYARI
www.ayari.com





  • GT Tour - Le Mans - Les photos  (2/8) » Voir GT Tour - Le...
  • GT Tour - Le Mans - Les photos  (3/8) » Voir GT Tour - Le...
  • GT Tour - Le Mans - Les photos  (4/8) » Voir GT Tour - Le...
  • GT Tour - Le Mans - Les photos  (5/8) » Voir GT Tour - Le...
  • GT Tour - Le Mans - Les photos  (6/8) » Voir GT Tour - Le...
  • GT Tour - Le Mans - Les photos  (7/8) » Voir GT Tour - Le...
  • GT Tour - Le Mans - Les photos  (8/8) » Voir GT Tour - Le...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Soheil Ayari (Esprit-Racing)
    Soheil Ayari (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • GT FFSA, Imola, Course 2, le Team Sofrev-ASP et Ferrari doublent la mise avec Soheil Ayari et Jean-Luc Beaubelique !

    • GT TOUR, Imola, Course 1, Fabien Barthez et Morgan Moullin-Traffort font triompher la Ferrari du Team Sofrev-ASP

    • Le Mont Ventoux en mode Pikes Peak

    • Simon Gachet: La performance à Imola, le résultat à Spa ?

    • Matthieu Lecuyer s'attaque à un double programme à Imola

    Plus de news »

    Publicité