x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 13.05.13 | 17:23 ESPRIT-RACING.COM | 13.05.13 | 17:23


Robin Mulhauser, sous les pluies diluviennes de Monza réussi à aller repêcher quelques points, et nous fait part de ses impressions.


Le week-end à Monza avait bien commencé puisque le jeudi dès notre arrivé sur le circuit il faisait 27 degrés, mais au fur et à mesure que le week-end avançait la météo s’est dégradée.

Vendredi les essais se sont fait sous une pluie soutenue, mais avec une température agréable, cela m’a permis de faire à nouveau beaucoup de tours sous la pluie car ce sont des conditions où je dois absolument progresser pour atteindre le niveau des autres. Mais sans aucune pression, car le lendemain la météo annonçait un magnifique temps pour la deuxième qualifications.

Samedi deuxième essai qualificatif sous un soleil d’été, les chronos de la vieil seront donc obsolètes, après quelques tours pour faire nos réglages sur le sec, je rentre au stand et on met des pneus neufs, il me reste 4 tours pour chasser la pôle position, mais là, 2 tours avant la fin, mon amortisseur arrière casse, et il m’est impossible de continuer de rouler, je me qualifie donc 7ème sur 34 pilotes.

18h départ pour la course, après le tour de chauffe chaque pilotes prend sa place et attend sur le lancé des feux rouges, mais, coup de théâtre, la direction de course décide de retarder le départ, car un endroit du circuit est sous de forts intempéries de pluie. 10min plus tard cette pluie arrive enfin sur le Pit-lane et mouille tout le tracé de Monza. Donc nous repartons pour un deuxième départ, mais cette fois-ci pour une course sprint de 9 tours ! Je prend un bon départ puis au freinage de la première chicane, je freine trop tard et va tout droit, je suis contraint de repartir en 29ème position, et la une folle remonté s’enchaine pour terminer à la 12ème position finale.

C’est un sentiment bizarre, je suis déçu quant à ma position, mais satisfait de ma performance, car l’année passée sous de même conditions je roulais 10 secondes moins vite et là, j’ai rouler dans les même chronos que les 8 premiers, donc j’aurais pu être de la partie, je suis content de mon progrès dans de tel conditions. Maintenant je marque très peu de points et la course au titre devient difficile, mais il ne faut pas oublier que le championnat est encore long et la régularité pourra parfois payer, ces courses en Italie sont aussi très dur, car dans le Top 6, cinq pilotes sont des Italiens, il est très difficiles de les détrôner chez eux. A présent j’occupe la 7ème place du championnat

On se retrouve à Portimao au Portugal dans un mois, les 7,8 et 9 Mai 2013, sur un tracé que j’adore particulièrement.

Merci à mes sponsors qui me suivent et mon team qui fait toujours un job extraordinaire, mais aussi un merci tout particulier à mes fans de ce week-end qui sont venu me soutenir en force et qui ont bravés les intempéries de Monza, merci infiniment !

 

Robin Mulhauser #71 c'est sur www.robinmulhauser.ch



Cliquez pour agrandir l'image
Robin Mulhauser en demi-teinte à Monza (D.R.)
Robin Mulhauser en demi-teinte à Monza (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Assen, première course de la saison en SupersTocK 1000

  • Assen, Sébastien Suchet rentre son premier point de la saison !

  • En Hollande, le changement c'est tout le temps !

  • Le Team MRS Kawasaki dans la cathédrale d'Assen

  • Christophe PONSSON, pénalisé par un problème de frein, termine 16ème à Assen

Plus de news »

Publicité