x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 29.04.13 | 11:06 • Mis à jour le 29.04.13 | 11:08 ESPRIT-RACING.COM | 29.04.13 | 11:06 • Mis à jour le 29.04.13 | 11:08


La saison 2013 est partie sur les chapeaux de roue ! Les 16 RCZ Racing Cup engagées ont offert un véritable festival en piste avec un scénario « hitchcockien » à chaque manche ! Mathieu Lambert et Pierre-Etienne Chaumat ont bien un succès chacun mais ils sont deux à se partager la tête du championnat : Lambert et Mourgues !


Mathieu Lambert ouvre le bal
Crédité des meilleurs chronos aux essais libres, Mathieu Lambert concrétisait à la qualification du samedi en décrochant une pole position très convoitée, sept pilotes pointaient dans la même seconde.

C'est sur une piste détrempée et piégeuse que Jean-Marie Clairet donnait le ton dans le premier virage. 2e, il partait à la faute et ne pouvait être évité par d'autres concurrents. Après quelques tours sous safety-car, la meute lâchée reprenait les débats avec un match à cinq pour la victoire entre Lambert, Priez, Sancinena, Mourgues et Chaumat. Les dépassements et débordements de la ligne de course n'ont pas manqué de piquant au point de pousser la direction de course à brandir les avertissements et autres pénalités. Sancinena et Chaumat y perdaient leur chance de podium. Lambert se libérait de toute emprise dans les dernières boucles et s'imposait devant les duettistes Thibault Mourgues et Florent Priez… un tiercé gagnant pour le Team JSB Compétition. « C'est un fantastique résultat pour nous, soulignait le team manager Julien Briché. Plutôt inattendu compte tenu de tous les rebondissements en piste ! »



La guerre des nerfs le dimanche
Toujours au terme d'une qualification serrée, c'est cette fois Florent Priez qui s'élançait en pole position devant Lambert, Sancinena, Chaumat et Mourgues.

 A en croire le rythme de cette deuxième course, les quelques rayons du soleil ont surchauffé les habitacles des RCZ Racing Cup ! Pas un tour ne s'est bouclé sans changement ou rebondissement ! Sancinena, 3e poussé dans le décor, Chaumat et Lambert en lutte pour la 2e place se touchent laissant Lambert sur le carreau, Priez en tête se retrouve privé de puissance moteur et la direction de course s'énerve sur les routes de course ! Difficile donc d'y voir clair tout au long des 15 tours ! Après une multitude d'évènements, on parvient à entrevoir Chaumat en tête pourchassé par Mourgues qui écope dans les derniers kilomètres d'une pénalité pour débordement de la ligne ! Malgré cette sanction, le jeune pilote de 18 ans qui dispute sa deuxième saison en sport automobile décroche in-extremis la 2e place derrière Pierre-Etienne Chaumat qui remporte au Mans, à 23 ans, sa première victoire en sport automobile avec le Team Saintéloc.

Derrière ce duo, jamais une place n'a fait autant l'objet de changement. Tout d'abord avec Thénot et Petit en explication. Un différend entre les deux garçons se soldait par une chute dans le classement. Ce fut alors au tour de la seule féminine du plateau, Marie Baus-Coppens de prendre le relai. Sous la pression musclée de Jean-Michel Guitteaud, François-Michel Tirouflet et Sylvain Pussier, Marie tenait bon et se jetait sans ménager ses efforts dans la bagarre. A quelques tours de l'arrivée, elle cédait à certains, en débordait d'autres avant d'être stoppée dans son effort par la direction de course pour non-respect de la ligne de course. Elle pointait 13e à l'arrivée laissant donc Tirouflet (Clairet Sport) décrocher son premier podium devant Pussier, Lambert et Guitteaud.


Les belles histoires du week-end
Cette nouvelle saison de la RCZ Racing Cup promet d'être à la fois disputée et chargée d'histoires… Proche de signer son premier podium, Marie Baus Coppens a écrit une belle page en « mâtant » cette meute de furieux !


Mais comment passer à côté des prestations de l'infatigable Luc Rozentvaig ? 45 ans de carrière en sport automobile et toujours autant de plaisir pour ce « monsieur » de 71 ans qui compte près de 70 podiums à son actif ! « Je ne sais pas conduire une traction, reconnaît-il. Je suis maladroit ! La RCZ Racing Cup me plaît et j'apprends à la piloter grâce à mon chef de fil Jean-Marie Clairet. En 45 ans je n'ai jamais été dans un team aussi familial, c'est mon grand plaisir ». Luc termine 9e le samedi et 7e le dimanche.


Puis comment passer à côté de l'histoire de Sylvain Pussier. Agent Peugeot à Amberieu dans l'Ain, il a débuté cet hiver en SSV sur la glace. « C'est une sorte de championnat peu connu avec des buggy au sein duquel quelques pilotes viennent s'amuser. Ma petite fierté est d'avoir battu un certain Sébastien Ogier ! » Côté RCZ Racing Cup, c'est poussé par les mécaniciens de son atelier qu'il s'est lancé dans l'aventure. « J'ai commencé le week-end à plus de 9 secondes des meilleurs. Je n'ai même pas la radio pour parler avec les stands alors imaginez ma surprise lorsque j'ai appris que je venais de jouer ma place sur le podium alors que je pensais être 7 ou 8e ! ».  Au final il empoche les 8e et 4e places.



Ils ont dit…
Mathieu Lambert, vainqueur course 1 :
« Je suis très content de cette première victoire. C'était une course compliquée avec un départ manqué, une grosse frayeur avec Clairet, une piste piégeuse et une concentration à rude épreuve avec les attaques de Priez entre autres. Je suis très heureux pour le team JSB ».

Pierre-Etienne Chaumat, vainqueur course 2 : « Après un bon départ, j'ai percuté Lambert assez fort persuadé d'avoir endommagé l'avant de ma voiture. Je n'ai eu finalement aucune alerte  mais j'ai perdu du terrain sur Priez en tête. J'ai bénéficié de ses problèmes pour prendre la tête tout en gérant la pression de Mourgues. Je suis très heureux de cette première victoire en sport automobile surtout au terme d'une si belle course ! »

Thibault Mourgues, co-leader du championnat :
« C'est un très beau week-end, je ne m'y attendais pas. Il fallait passer au travers des embûches, des sorties, de la piste parfois trompeuse, de la route de course, etc. Ce n'était pas simple d'autant que je n'ai pas toujours opté pour les meilleurs réglages. Bref, premier meeting en RCZ Racing, deux podiums et je repars en tête du championnat, vivement Imola ! »



Les classements
Course 1 :
1. M. Lambert, 14t en 31'24''329 – 2. T. Mourgues à 2''139 – 3. F. Priez à 3''368 – 4. P. Sancinena à 21''234 – 5. P.E. Chaumat à 23''056 – 6. P. Fessler à 29''418 – 7. M. Baus Coppens à 33''313 – 8. S. Pussier à 37''375 – 9. L. Rozentvaig à 44''940 – 10. F.M. Tirouflet à 50''830, etc. MT : P.E. Chaumat, 1'50''214 / PP : M. Lambert, 1'50''380.

Course 2 : 1. P.E. Chaumat, 15t. en 27'56''122 – 2. T. Mourgues à 36''795 – 3. F.M. Tirouflet à 40''148 – 4. S. Pussier à 40''491 – 5. M. Lambert à 41''108 – 6. J.M. Guitteaud à 44''437 – 7. L. Rozentvaig à 50''196 – 8. P. Fessler à 51''712 – 9. H. Dafeur à 57''176 – 10. P. Petit à 59''148, etc… MT : M. Lambert, 1'50''622 / PP : F. priez, 1'52''406

Championnat : 1ex. M. Lambert et T. Mourgues, 30 pts – 3. P.E. Chaumat, 29 – 4ex. F. Priez, F.M. Tirouflet et S. Pussier, 14 – 7. P. Sancinema, 11 – 8. P. Fessler, 10 – 9. L. Rozentvaig, 8 – 10ex. JM. Guitteaud et M. Baus Coppens, 6, etc…



Prochaine épreuve : Imola (Italie), 18-19 mai


Un communiqué Peugeot Sport





  • GT Tour - Le Mans - Les photos  (2/8) » Voir GT Tour - Le...
  • GT Tour - Le Mans - Les photos  (3/8) » Voir GT Tour - Le...
  • GT Tour - Le Mans - Les photos  (4/8) » Voir GT Tour - Le...
  • GT Tour - Le Mans - Les photos  (5/8) » Voir GT Tour - Le...
  • GT Tour - Le Mans - Les photos  (6/8) » Voir GT Tour - Le...
  • GT Tour - Le Mans - Les photos  (7/8) » Voir GT Tour - Le...
  • GT Tour - Le Mans - Les photos  (8/8) » Voir GT Tour - Le...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    RCZ Racing Cup France, Le Mans, ça promet ! (Esprit-Racing)
    RCZ Racing Cup France, Le Mans, ça promet ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité