x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 30.06.13 | 08:37 • Mis à jour le 30.06.13 | 22:52 ESPRIT-RACING.COM | 30.06.13 | 08:37 • Mis à jour le 30.06.13 | 22:52


Décidément, les conditions météorologiques n'auront pas fait beaucoup de cadeaux aux Coupes de France Promosport depuis le début de saison.


Après la journée de vendredi effectuée sous le soleil et consacrée aux essais libres, la journée de samedi est placée sous le ciel gris et un petit vent frais qui fait oublier les 20°C de l'air pour un ressenti bien moindre. Cela n'a pas empêché la bonne tenue de la rencontre grâce à l'efficacité du MC Pau-Arnos et aux pilotes des différentes catégories de se livrer à une belle bataille pour remporter les premiers points du week-end.
Retour sur cette journée de samedi.


Promo 1000 :
Mathieu Charpin et Romain Maitre ont profité des demi-finales de ce jour pour reprendre quelques points à Julien Pilot qui pourront faire la différence en fin d'année. L course de demain s'annonce très serrée à l'image du spectacle offert aujourd‘hui.

Les essais qualificatifs : Le ciel reste bien gris pour les Promo 1000. Après avoir dominé le début de la séance 1, Romain Maitre (Suzuki) et Julien Pilot (Kawasaki) voient leurs places évoluer au profit de Marc Pasquinucci (Kawasaki) qui signe le meilleur temps en 1:20.515 et de Mickael Mecene qui prend la 3ème place. Jonathan Goetschy (Kawasaki) est 5ème à une demie seconde de la pole.
Dans la seconde série, ils sont trois à descendre sous les 1:21 avec le meilleur temps (1:20.403) à mettre au crédit de Yannick Pierre (Kawasaki) dès le début de la séance devant Mathieu Charpin (Yamaha) et Sébastien Gerard (Honda). Romain Fourcade et Cyril De Laville placent leurs Kawasaki juste derrière à un peu plus d'une demie seconde.
Au cumul des séries, Yannick Pierre réalise la meilleure performance devant Pasquinucci, Charpin, Maitre, Gérard et Mecene. Les temps i mpairs partiront dans la demi-finale 1 et les autres dans la demi-finale 2.

Les demi-finales : Le ciel gris et le vent frais du Béarn accompagnent les demi-finales des Promo 1000. Dans la première course, Mathieu Charpin prend le meilleur départ et emmène avec lui Julien Pilot, Yannick Pierre et Sébastien Gerard. Les quatre hommes vont rapidement creuser l'écart sur Nicolas Guichette-Debord et Cyril De Laville à la lutte pour la 5ème place. Pilot passe dans le 4ème tour mais reste sous la menace des trois autres. A mi-course, Gerard est décroché et la bagarre pour la victoire ne se fait plus que à trois. Pilot, Pierre et Charpin se livrent à de beaux échanges et les positions changent beaucoup dans les derniers tours. A l'entame du dernier tour, Pilot mène devant Charpin et Pierre pour deux dixièmes. Sur la ligne d'arrivée, c'est Charpin qui l'emporte devant Pierre et Pilot qui doit s'incliner pour 0.02 seconde. Gerard finit 4ème tandis que De Laville complète le top 5.
Dans la seconde finale, Romain Maitre effectue le meilleur départ devant Michael Mecene et Jonathan Goetschy. On aurait pu croire en début de course que Maitre allait réussir à s ‘échapper puisqu'au 4ème tour il compte 1.2 seconde d'avance. Mais Mecene produit son effort pour recoller au pilote Suzuki et lui mettre la pression tout le reste de la course. Maitre résiste bien malgré la proximité de Mecene (0.1 seconde) et Goetschy (0.3 seconde). Dans le dernier tour, Maitre tire son épingle du jeu tandis que Mecene cède sa place à Goetschy. A l'arrivée c'est ce trio (Maitre, Goetschy et Mecene) empochent donc les points de la seconde demi-finale.
Pour la finale de demain (départ à 16h35), Charpin partira en pole devant Maitre et Pierre. Goetschy, Pilot et Mecene seront eux en seconde ligne.


Promo 600 :
Julien Diguet a bien essayé de gagner sa demi-finale mais Maxime Gucciardi a su trouver les ressources nécessaires pour l'emporter. Florent Manniez s'est montré impérial dans sa course et la confrontation attendue demain avec les deux hommes forts de la ½ finale 1 promet de belles empoignes.

Les essais qualificatifs : Sous un ciel gris, les Promo 600 ouvrent le bal des essais chronométrés. Très rapide dès le début de la séance, Quentin Levrier (Yamaha) boucle un tour en 1:21.927. Seul Clément Stoll (Yamaha) parvient à se rapprocher à 72 millièmes et à descendre sous la barre des 1:22. Ken Suire (Yamaha) réalise un bon dernier passage et prend la 3ème place devant Didier Vincent (Yamaha), Julien Diguet (Suzuki) et Thibaut Duchene (Yamaha).
Dans la seconde série, Maxime Gucciardi (Yamaha) copie le scénario de Levrier et boucle son meilleur tour en 1:21.8. Alexandre Motttet (Kawasaki) fait un très bon dernier tour et se place sur la 2ème place juste devant Guillaume Montessuit (Kawasaki) pour seulement 11 millièmes. Florent Manniez (Yamaha) et Jérome Hazart (Yamaha) complètent le top 5 contenu en 7 dixièmes.
Au cumul des séries, Gucciardi signe le meilleur temps absolu devant Levrier, Stoll, Mottet, Montessuit et Manniez. Les temps impairs partiront dans la demi-finale 1 et les autres dans la demi-finale 2.

Les demi-finales : Un duel entre Maxime Gucciardi et Julien Diguet a tenu les 16 tours de la première demi-finale des Promo 600. Parti en tête, Gucciardi emmène dans sa roue Diguet et creuse l'écart sur Ken Suire qui commande le groupe de poursuivants. A mi-course, Diguet reste en embuscade à une paire de dixièmes. Clement Stoll trouve l'ouverture sur Suire et le passe. Au 10ème tour, Suire chute tandis que Diguet double une première fois Gucciradi. Ce dernier réplique dans le tour suivant. Le schéma se répète ainsi pendant les 5 tours restants et Gucciardi finit par s'imposer sur Diguet. Derrière, Stoll a rencontré un souci et se retrouve à la 10ème place. Thibaut Duchene a su attendre le bon moment pour revenir en tête du groupe et finir 3ème, synonyme du dernier point attribué dans cette course.
Dans la seconde demi-finale, Florent Manniez n'a pas laissé une miette à ses concurrents. Avec 1.3 seconde d'avance sur Alexandre Mottet dès le premier tour, le ton est donné. A mi-course l'écart avec ses poursuivants est passé à 7.3 secondes. Par contre, dans le groupe de chasse la lutte est acharnée entre une dizaine de pilotes. Mottet, Danton et Vincent animent la tête de ce groupe. Chacun prend les rênes à son tour mais c'est Didier Vincent qui a le dernier mot devant Jérôme Danton et Alexandre Mottet.
Pour la finale de demain qui aura lieu à 15h15, la première ligne sera composée de Manniez, Gucciardi et de Diguet. Sur la seconde ligne, on retrouvera Vincent, Danton et Duchene.


Promo 500 :
Les pilotes de cette catégorie ont moins roulé aujourd'hui mais rouleront plus demain puisqu'ils auront deux finales à disputer. A l'issue des essais chronométrés, Thibaud Doutre se place devant le local Patrice Di Gregorio et le leader du classement provisoire, Alex Sarrabayrousse. Nous retrouverons ces trois garçons demain en première ligne.

Les essais qualificatifs : Les conditions de piste restent bonnes pour les Promo 500 Cup. Thibaud Doutre retrouve ses sensations dans cette catégorie qu'il avait quitté il y a 2 ans en bouclant son tour le plus rapide en 1:27.130. Patrice Di Gregorio profite d'être «à la maison» pour prendre le deuxième temps devant le leader au classement provisoire Alex Sarrabayrouse. Patrick Brugiere, Florian Pelegrin et Kevin Lavainne partiront de la seconde ligne pour les deux finales du week-end qui auront lieu demain (11h00 et 15h55).


Promo Découverte :
Catégorie créée pour permettre aux novices de la piste de s'essayer à la course moto, les Promo Découverte ont une nouvelle fois rempli leur rôle en permettant à 55 pilotes dont une grande majorité locaux, de faire une course de moto avec des pilotes de leur niveau. Dans les deux groupes, on pouvait voir de la joie à l'issue des premières finales. Ils retrouveront la piste de Pau Arnos demain dès 14h pour leurs secondes finales.

Les essais qualificatifs : En Promo Découverte, la série 1 voit Benoit Rhodes être le plus rapide avec sa Suzuki devant Nicolas Georges et sa Kawasaki. Ils sont suivis par deux 600cc, celle de Sylvain Merigot (Yamaha) et celle de Cyril Cigagna (Yamaha). Pour rappel, cette catégorie est ouverte aux cylindrées allant de 600cc à 1000cc. A l'issue des séances deux groupes de niveaux sont créés.
Dans la seconde série, Julien Pinto place sa 600 Yamaha en haut de la feuille des temps devant les 1000cc d'Olivier Rigaut (Suzuki), Richard Meunier (Honda) et Anthony Giraud (Kawasaki).
Au cumul des séries, le groupe A est mené par Rhodes, Georges et Merigot tandis que le groupe B est mené par Aurélien Chambolle (Aprilia), Mickael Corre (Yamaha) et Camille Langeon (Yamaha).

Les finales 1 : La première finale de la journée concerne les Promo Découverte et son groupe A. Si la catégorie est faite pour apprendre le métier de la course à ses novices, la finale de ce groupe leur a permis aussi de bien appréhender les départs puisqu'ils en ont eu droit à 3 cet après-midi suite à deux chutes nécessitant l'intervention des secours (aucun blessé grave à déplorer). Benoit Rhodes et Nicolas Georges se sont partagés les meilleurs départs avec un avantage pour Rhodes. Durant la course, avec Cyril Cigana ils ont été les grands animateurs pour la victoire. Au cumul des différents morceaux de course, le résultat est à l'image de la bataille qu'il y a eu sur la piste puisque Nicolas Georges l'emporte pour 306 millièmes face à Benoit Rhodes qui est suivi de Cyril Cigana de près : 0.036 secondes.

Dans le groupe B, l'unique départ est remporté par Camille Lageon juste devant Aurélien Chambolle. Ce dernier fait le début de course sous la pression de Camille Duchene. En résistant à Duchene, il permet à Lageon de s ‘échapper. Duchene trouve la faille dans le 4ème tour et part à la chasse au commandement. Rapidement, il fait la jonction avec Lageon. Deux tours plus tard, il le double. Lageon reste au contact, l'observe pendant deux tours, porte une attaque et reprend les commandes. Durant les 7 derniers tours, ils vont rester très proche mais sans changer leurs positions. Derrière, Chambolle est décroché à plus de 4 secondes et compte une petite avance de pratiquement deux secondes à l'entame du dernier tour. Lageon et Duchene sont au coude à coude et font un dernier tour incroyable qui se termine à l'avantage de Lageon pour 125 millièmes. Chambolle complète le podium.

Le rendez vous est pris pour demain avec une journée consacrée aux finales qui devraient être plus ensoleillée qu'aujourd'hui !

 
Le Service Communication FFM
Retrouvez toute l'actualité des Coupes de France Promosport sur www.cdfpromosport.fr



Cliquez pour agrandir l'image
Promosport Pau, des finales haletantes en perspectives (Esprit-Racing)
Promosport Pau, des finales haletantes en perspectives (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

  • Promosport, passage du Cap de la mi-saison à Pau-Arnos !

  • Promosport Nogaro, Maitre réalise week-end presque parfait…

  • Yannick Pierre s'illustre en Promosport 1000

  • CDF Promosport à Nogaro, les pilotes locaux en force !

  • Coupes de France Promosport, quatrième round à Nogaro !

Plus de news »

Publicité