x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 15.04.13 | 19:52 ESPRIT-RACING.COM | 15.04.13 | 19:52


La saison 2013 de la coupe FIM Superstock 1000 a débuté le week-end dernier sur le circuit espagnol de Motorland Aragon. Un tracé sur lequel le team MRS a effectué des essais tout au long de l'hiver et qui a permis aux trois pilotes d'Adrien Morillas engagés dans la catégorie au guidon de Kawasaki ZX-10R de parfaire leur préparation.


Un rendez-vous attendu par Jérémy Guarnoni, Romain Lanusse et Christophe Ponsson très impatients de retrouver les sensations de la course après la trêve hivernale. Les premiers résultats des trois sont plus qu'encourageants pour la suite du Championnat, même si la quatrième place de Jérémy Guarnoni a un petit goût d'inachevé dans la bouche du directeur du team Adrien Morillas.


Jérémy Guarnoni (4e) : « Rien ne s'est passé comme prévu tout au long du week-end. J'ai rencontré des problèmes récurrents de suspension avec une fourche défaillante et un amortisseur arrière impossible à régler. Au point que je suis parti pour la course avec une toute nouvelle fourche et un amortisseur arrière dont on ne savait pas si les réglages étaient les bons ou non. Ils se sont avérés bons et j'ai immédiatement été dans le rythme des leaders en m'élançant depuis la septième position. Rapidement, j'ai été confronté à un problème de surchauffe du frein avant. J'ai perdu des places pour repartir depuis la onzième position. A partir de là, j'ai commencé à remonter sur les autres pilotes. J'avais un rythme supérieur, je roulais dans les mêmes chronos que les leaders. Je termine quatrième en doublant Eddy La Marra dans le dernier tour. Compte tenu des évènements du week-end, le résultat est loin d'être mauvais. Et mes temps en course sont encourageants pour la suite du Championnat. J'ai démontré que nous avions le potentiel pour nous mêler à la lutte en tête. »

Romain Lanusse (6e) : « Qualifié en neuvième position sur la grille, j'ai passé mon week-end à prendre mes marques au sein d'une catégorie que je découvre. Je suis vraiment très satisfait des performances de ma moto et du travail accompli avec mon équipe. Ma progression est constante. J'ai évidemment conscience que je dois encore améliorer quelques points de détails quant à mon pilotage pour augmenter encore ma vitesse en course. Néanmoins, je suis très satisfait de ma sixième place à l'arrivée de la course. On m'aurait dit cela cet hiver lors des entraînements que nous avons fait ici, j'aurais signé immédiatement. »

Christophe Ponsson (14e) :
« Première course en catégorie 1000 Superstock et premiers points inscrits avec les deux points de la quatorzième place. Le bilan est plus que positif au terme de ce week-end de course en Aragon. Je découvre une catégorie où j'ai bien plus de facilité à prendre mes marques et à avoir un bon rythme en course qu'en 600 Superstock. J'ai roulé en compagnie de pilotes bien plus expérimentés que moi durant les essais et la course et c'est une expérience très riche d'enseignement. J'apprends à chaque fois que je roule et je mets en application les conseils d'Adrien. Le résultat est visible dès la première épreuve de la saison. »

Adrien Morillas (Team manager) :
« Le week-end a été particulièrement difficile et éprouvant nerveusement avec les mésaventures techniques que nous avons connu sur la moto de Jérémy. Après avoir tout tenté durant les séances d'essais et sans vraiment de succès, nous avons décidé de changer la fourche. La conséquence a été immédiate, les réglages de l'amortisseur arrière n'étaient plus adaptés. Nous avons passé notre temps durant toutes les séances d'essai à chercher une solution sans la trouver et Jérémy n'a pas pu évoluer comme il aurait dû. Au final, nous avons tout changé pour la course et nous sommes partis en espérant que la solution serait bonne. Elle l'était. Malheureusement, le sors s'est une fois de plus acharné et Jérémy a connu un problème de surchauffe de frein durant la course. Il est combatif, il est reparti à l'assaut et il réussi à passer la ligne d'arrivée en quatrième place après avoir été relégué en onzième position. Au final, sa combativité et la persévérance de l'équipe technique permettent d'obtenir un bon résultat et une bonne place pour la suite du Championnat. Quant à Romain Lanusse et Christophe Ponsson, le team manager que je suis ne peut que les féliciter de leur travail et de leur comportement tout au long du week-end. Malgré les difficultés, nous avons très bien entamé la saison 2013 sur un circuit d'Aragon qui n'est pas réputé être le plus facile de la saison. »

Prochaine étape de la Coupe FIM Superstock 1000 : Dutch TT d'Assen (Pays-Bas), les 26, 27 et 28 Avril 2013.



Cliquez pour agrandir l'image
Ouverture de la saison 1000 FIM Superstock pour le Team MRS Kawasaki (D.R.)
Ouverture de la saison 1000 FIM Superstock pour le Team MRS Kawasaki (D.R.)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité