x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 10.06.13 | 21:08 • Mis à jour le 10.06.13 | 21:09 ESPRIT-RACING.COM | 10.06.13 | 21:08 • Mis à jour le 10.06.13 | 21:09


Circuit bosselé avec de forts dénivelés, le tracé de l'Algarve n'est pas réputé pour économiser ni les hommes, ni les machines. Un circuit où l'agressivité est au moins aussi importante que l'expérience.


Dans ce contexte, les pilotes MRS ont alterné le bon et le moins bon. Au final, Jérémy Guarnoni signe un nouveau podium en se hissant à la troisième place de la course, quelques millièmes de seconde seulement derrière le deuxième.

 

Jérémy Guarnoni (3e) : « Le week-end est globalement positif si l'on considère d'abord ma troisième place en course. Un podium est toujours bon à prendre. Néanmoins, je suis un peu déçu. Je pensais sincèrement pouvoir me battre contre Sylvain Barrier pour la victoire. Nous avons considérablement réduit la différence de performance avec la BMW. Malheureusement, je n'ai pas opté pour le bon réglage de l'amortisseur arrière. Je l'ai immédiatement ressenti dès le début de la course. Je manquais de confiance dans le grip du pneu arrière et cela m'empêchait d'accélérer comme je l'aurais désiré. En conséquence, j'ai eu beaucoup de mal à rivaliser contre Eddi La Marra et cela me coûte certainement la seconde position sur le podium. Mon adversaire italien parvenait à accélérer avec plus d'efficacité et c'est comme ça que je reste troisième dans le dernier tour. »


Romain Lanusse (chute) : « Ce fut à la fois un week-end difficile avec beaucoup de malchance. Cela a commencé lors des essais vendredi. Lors de la séance libre, j'effectue seulement quatre tours avant que la moto ne tombe en panne. Je ne roule pas dans la première séance qualificative. Samedi, je n'ai aucune base de réglage ni pour les essais, ni pour la course. Je parviens cependant à me qualifier en cinquième position sur la grille. Un excellent résultat au vu des conditions. J'effectue un bon départ en course, dans le paquet de tête. Mais je reste derrière un concurrent qui me retarde. Le temps de le doubler et j'ai déjà deux secondes de retard sur le groupe de tête. Je me porte en quatrième position, et je tente de rejoindre le groupe de tête. Mais l'écart est trop important pour le nombre de tours qui restent à disputer. Et alors que je décide de calmer le jeu et d'assurer cette quatrième place, je commets une faute dans le dernier virage du circuit avant la ligne droite. Je chute à haute vitesse, à plus de 170 km/h, heureusement sans aucune conséquence physique. »


Christophe Ponsson (13e) : « Comme souvent, il me faut un peu de temps pour prendre mes marques au guidon de ma moto. Ce fut le cas au Portugal. Mais tout le long du week-end, je n'ai pas cessé de progresser. Mes qualifications auraient pu être un peu meilleures. J'obtiens le 17e temps. Mais en course, je fais un bon départ et surtout, je parviens à améliorer constamment mes chronos au tour. Je tourne plus vite en course que durant mes essais. Résultat, je termine en treizième position ce qui me permet de signer mon meilleur résultat de la saison. Les progrès sont là, c'est encourageant et il faut persévérer. »


Adrien Morillas (Team manager) : « J'avoue que je reste un peu sur ma faim en ce qui concerne la troisième place de Jérémy. Je pense qu'avec un peu plus d'agressivité en fin de course, il aurait pu devancer le deuxième de la course et terminer juste derrière Sylvain Barrier, le vainqueur. Ma première grande satisfaction va néanmoins à Kawasaki. Le team MRS prouve une nouvelle fois son savoir-faire et son engagement auprès de la marque en signant la meilleure performance d'une Kawasaki en catégorie 1000 Superstock au Portugal. On peut en être très fier. Parallèlement, je suis évidemment déçu de la chute de Romain. Je suis surtout déçu pour lui car il a effectué un excellent week-end depuis notre arrivée en Algarve. Il a progressé très nettement et en course, il s'est réellement battu pour tenter de revenir sur les hommes de tête. Il chute, heureusement sans se blesser, alors qu'il alignait les bons chronos et occupait la quatrième place. Quant à Christophe, je suis aussi particulièrement satisfait de son week-end. Les progrès son constant et course après course, il se rapproche du top dix au sein d'une catégorie où le niveau est relevé. »


Prochaine étape de la Coupe FIM Superstock 1000 : Imola (Italie), les 28, 29 et 30 Juin 2013.



Le Team MRS c'est sur www.team-mrs.com





  • World SuPerSport Assen » Voir World...
  • FIM SuperStocK 1000 Assen » Voir FIM SuperStocK...
  • Championnat du Monde SuperBike - Assen » Voir Championnat du...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Nouveau podium pour le team MRS à Portimão (D.R.)
    Nouveau podium pour le team MRS à Portimão (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    • Sébastien Suchet abandonne à Monza suite à une casse moteur.

    • Randy Pagaud, 13ème à Monza !

    • Marchal prend l'eau dans le temple de la vitesse à Monza.

    • Monza, un run de sept tours seulement en course ...

    • Robin Mulhauser en demi-teinte à Monza

    Plus de news »

    Publicité