x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 28.02.13 | 14:32 ESPRIT-RACING.COM | 28.02.13 | 14:32


Les nouveaux pneus ont confirmé leurs performances établies pendant les tests hivernaux, permettant aux pilotes d'améliorer leur temps au tour de plus d'une seconde comparé à la saison dernière !


Phillip Island (Australie), le 28 février 2013 – Le Championnat du Monde Eni Superbike 2013 s'est ouvert avec les nouveaux pneus Pirelli en 17 pouces qui ont permis aux pilotes d'inscrire de meilleurs temps, comparé à l'année dernière. Dès le départ, les pilotes Aprilia ont réussi à s'adapter aux nouveaux pneumatiques et à trouver la meilleure combinaison pour tirer parti des pneus que Pirelli a amenés sur la manche australienne, comme le démontrent les résultats des deux courses.

Eugène Laverty et Sylvain Guintoli, les pilotes du Team Aprilia Racing sont montés sur les deux premières marches du podium, suivis par l'excellent Michel Fabrizio (Red Devils Roma), qui chevauchait également une Aprilia RSV4 Factory (3ème dans la course 1 et 4ème dans la course 2), et par le pilote de Ravenna, Marco Melandri, sur sa BMW S1000 RR du Team BMW Motorrad GoldBet SBK (3ème dans la course 2).

Hormis les pilotes, les stars indiscutables du weekend ont été les pneus Pirelli appelés pour s'attaquer à un circuit clairement difficile et plein d'inconnues, comme le nouvel asphalte sur lequel aucun test n'avait pu être réalisé dans les mois précédents la course. Dans tous les cas, les résultats ont été particulièrement encourageants et donnent de grands espoirs pour la saison 2013.
En effet, pratiquement tous les pilotes ont amélioré leur temps au tour de plus d'une seconde, sur chaque tour de piste, par rapport à la saison passée. C'est le signe que les nouveaux pneus en 17 pouces sont capables de meilleures performances que leurs prédécesseurs en 16,5 pouces.


Les solutions Pirelli choisies par les pilotes :
Pour la première manche de la saison, Pirelli avait développé plusieurs solutions Superbike et Supersport, sachant dans tous les cas qu'il y aurait beaucoup d'incertitudes. En effet, Phillip Island a toujours été une des pistes les plus extrêmes et agressives pour les pneus en raison du tracé spécifique de ses virages à gauche, dont un particulièrement rapide. Ces courbes mettent une pression significative sur le côté gauche des pneus. De plus, les courses ont lieu ici à une période de l'année où les températures sont particulièrement élevées. Cette année, la piste a vu son revêtement complètement refait à neuf au mois de décembre.
Cependant pour des questions logistique, Pirelli a dû envoyer tous les pneus par bateau dès le mois de novembre 2012, sans savoir quelles allaient être les conditions. Les équipes ne savaient pas non plus à quoi s'attendre, n'ayant pu tester les caractéristiques du nouvel asphalte avant la semaine dernière. Malgré ces difficultés, les solutions Pirelli ont non seulement permis aux pilotes de concourir mais ont également fourni (comme chaque année) un spectacle excitant pour plus de 60 000 fans de course qui se retrouvent tous les ans sur l'île pour assister à cet événement majeur de la moto.

Deux choix en Superbike se sont révélés être gagnants et les plus populaires parmi les pilotes des courses 1 et 2. A l'arrière, ce fut le SC1 R1299, la solution de développement avec une gomme moyennement dure et des matériaux internes destinés à réguler la température du pneu afin de limiter l'échauffement.
D'autre part, pour l'avant, la plupart des pilotes ont opté pour le SC2 R982, un mélange semi-dur qui est excellent pour les fortes températures extérieures grâce à la solidité de sa bande de roulement. C'est la solution généralement favorisée par les pilotes les plus agressifs qui préfèrent une bande de roulement compacte.
En Supersport et à cause des conditions météorologiques et d'un asphalte très abrasif, la course a été réduite à 15 tours pour permettre à toutes les équipes de terminer.
Sur cette note, nous devrions préciser que, à l'inverse du Superbike où les pilotes utilisent des pneus slick, dans les catégories Supersport ce sont les pneus rainurés très similaires à la version Route (Diablo Supercorsa) qui sont utilisés. En effet, la réplique Compétition de ce pneu peut normalement être aussi utilisée sur route. Malgré cette caractéristique, les pneus ont été assez performants, comme l'a démontré le chrono très rapide de Kenan Sofuoglu (MAHI Racing Team India) dans son dernier tour.



Le Pirelli Best Lap Award :
Le « Pirelli Best Lap Award » est remis par Pirelli au pilote établissant le meilleur temps au tour. Cette récompense est présentée par un représentant Pirelli sur le Paddock Show lors de la conférence de presse suivant le podium à la fin des courses 1 et 2 pour la catégorie Superbike et à la fin de la course de Supersport, soit un total de 3 récompenses par weekend. Le temps établi par le pilote le plus rapide est inscrit sur le trophée, qui cette année prend la forme d'un tableau de bord de moto.
Le pilote de Superbike et Supersport ayant gagné le plus de titres «Pirelli Best Lap Award » à la fin de la saison est élu « Best Lap Winner : fatest rider of the year » soit le pilote le plus rapide de l'année, et se voit remettre le trophée lors de la cérémonie habituelle en fin d'année.

Les pilotes ayant gagné le Pirelli Best Lap Award lors de la première manche de la saison à Phillip Island sont :
SBK Course 1 – Michel Fabrizio (Red Devils Roma), 1'31.323 (7ème tour)
SBK Course 2 – Eugene Laverty (Team Aprilia Racing), 1'31.168 (20ème tour)
WSS – Kenan Sofuoglu (MAHI Racing Team India), 1'33.283 (15ème tour)

Commentaires de Giorgio Barbier, le Directeur du pôle Compétition Moto de Pirelli :
« Nous savions que ce début de saison serait plein d'incertitudes et qu'il pourrait y avoir des surprises. La piste australienne a toujours été en soi très exigeante pour les pneumatiques en raison de son tracé et des températures élevées. Des circuits comme celui-ci, avec des virages rapides qui doivent être pris avec un angle très fermé et à pleine vitesse, sont moins fréquents en Europe et sont souvent remplacés par des chicanes pour la sécurité des pilotes.
Le nouvel asphalte n'a certainement pas rendu notre travail plus facile car nous avons dû envoyer nos solutions pour cette course en novembre de l'année dernière, avant même que la piste soit refaite. Nous avons donc été obligés de concevoir les pneus en nous basant sur des informations des années passées et considérant la façon dont ils pourraient réagir sur la nouvelle surface. Malgré ces difficultés, nous sommes assez satisfaits de la course de ce weekend. Nous avons mis les pilotes dans les meilleures conditions pour concourir et à partir de là, ceux qui ont réussi à mieux préparer leur moto sont arrivés en tête. Dans cette première manche, la stratégie de course et la capacité du pilote à prendre soin de ses pneus ont clairement été un facteur clé. Mis à part les particularités de cette piste, nous sommes plutôt satisfaits des temps réalisés grâce aux nouveaux pneus, avec des améliorations significatives des temps au tour pour la plupart des pilotes
».



Les statistiques Pirelli 2013 pour la manche à Phillip Island :
. Nombre total de pneus aménés par Pirelli : 3 580
. Nombre de solutions (sec, intermédiaire, mouillé) pour la catégorie Superbike : 6 avant et 7 arrière
. Nombre de solutions pour la catégorie Supersport (sec, intermédiaire, mouillé) : 4 avant et 6 arrière
. Nombre de pneus disponibles par pilote de Superbike : 36 avant et 38 arrière
. Nombre de pneus disponibles par pilote de Supersport : 24 avant et 33 arrière
. Température en course 1 : air 27°C, asphalte 47°C
. Température en course 2 : air 26°C, asphalte 48°C
. Vitesse de course maximale atteinte par les pneus Pirelli : 320,5 km/h, Michel Fabrizio en course 1, 3ème tour



Un communiqué Pirelli





  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (2/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (3/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (4/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (5/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (6/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (7/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (8/8) » Voir WSBK...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    les nouveaux Pirelli Diablo Superbike 17 pouces performants à Phillip Island. (D.R.)
    les nouveaux Pirelli Diablo Superbike 17 pouces performants à Phillip Island. (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité