x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 29.04.13 | 06:57 ESPRIT-RACING.COM | 29.04.13 | 06:57


Une journée ensoleillée, un peu fraiche, un public venu plus nombreux que l'an passé, des courses grandioses et ultra serrées dans bon nombre de catégories sont les éléments de la réussite de ce week-end nouvelle formule.


Même si des favoris commencent à se dessiner ici et là, le championnat est encore long et rien n'est bien évidemment joué.


Retour sur la journée de Dimanche.

Superbike

Le premier week-end de course complet a tourné à l'avantage de Grégory Leblanc qui signe un doublé tandis que son adversaire direct, Julien Da Costa, part à la faute en seconde manche. Etienne Masson et Axel Maurin confirment leurs présences dans le top 5 alors qu'ils découvrent la catégorie. David Muscat profite du passage du FSBK dans son « jardin » pour renouer avec le podium.

Les Essais chronométrés : Les conditions de piste sont très bonnes pour la catégorie reine. Bon nombre de pilotes ont amélioré leurs temps de référence du week-end. Décidé à reprendre la main, le champion sortant Julien Da Costa a cherché la pole à tout prix et l'obtient en 1:28.250. Gregory Leblanc a bien tenté de l'en empêcher mais il échoue pour 98 millièmes. Il partira donc en seconde position. Etienne Masson et Axel Maurin confirment leurs positions de rookies aux dents longues puisqu'ils prennent le 3ème et le 4ème temps et sont dans la même seconde que le pole man. David Muscat et Jonathan Hardt complètent la deuxième ligne.

La Course : Grégory Leblanc s'impose pour la seconde fois ce week-end après une course en solitaire de 14 tours sur 17. Si Julien Da Costa prend le meilleur départ devant son coéquipier Etienne Masson et devant Grégory Leblanc. Ce dernier double Masson avant la fin du premier tour et prend les commandes de la course au tour suivant. Avant la fin du 3ème tour, Da Costa part à la faute et ne peut repartir. Guillaume Dietrich et Thomas Metro manquent également à l'appel après un accrochage qui a mis les deux pilotes au tapis. Les positions du duo de tête se figent. Pour accéder au podium, Axel Maurin et David Muscat sont à la lutte et se doublent à de multiples reprises. Dans l'avant dernier tour, Muscat porte une attaque décisive et accède à son premier podium de l'année.
Au classement provisoire, Grégory Leblanc repart du Gers seul en tête avec 70 points devant Etienne Masson (52 points) et Julien Da Costa (50 points).

Supersport
Mathieu Ginès était bien parti pour faire un doublé ce week-end mais sa course s'est résumée à 12 tours en tête et une chute. Lucas Mahias n'a pas eu de chance et n'a pas pu prendre part à la course suite à un problème mécanique sur sa moto. Pour bien figurer sur cette seconde course où il y a eu un grand nombre de chutes, il fallait rester concentré jusqu'au bout. Thibaut Bertin sort son épingle du jeu en remportant sa première victoire dans cette catégorie devant David Perret et Rémi Echard pour un podium inédit.

Les Essais chronométrés : Les conditions de piste sont assez bonnes malgré quelles traces humides présentes dans certains virages et une piste un peu fraiche. Les chronos s'affolent en fin de séance. Mathieu Ginès et Lucas Mahias sont les seuls à descendre sous la barre des 1:34 avec le meilleur temps en 1:33.166 pour le breton.  Nicolas Salchaud conserve sur le fil sa troisième place au détriment de Kevin Longearet pour 3 dixièmes. Thibaut Bertin profite du nouveau format de course pour gagner une ligne sur la grille de départ par rapport à hier et se placé sur la seconde ligne. Valentin Debise profite aussi du nouveau format sportif du week-end pour améliorer sa place sur la grille. Lui qui avait connu des soucis aux essais d'hier gagne 4 rangs et se retrouve en seconde ligne.

La Course : La course des Supersport a connu une fin à multiples rebondissements. Au départ, suite à un incident mécanique, Lucas Mahias n'a pas pu prendre le départ. Thibaut Bertin boucle le premier tour en tête suivi de Mathieu Ginès et Nicolas Salchaud. Au 3ème tour, Nicolas Salchaud chute mais parvient à repartir en dernière position. Ginès mène la danse et creuse un écart de plus de 4 secondes sur le duo Bertin / Debise qui s'échangent régulièrement leurs places. Au 12ème tour, Mathieu Ginès part à la faute. Puis David Perret  alors qu'il était 4ème devant Remi Echard. Enfin Debise chute à son tour. Le drapeau rouge est sorti par la direction de course et stoppe la course alors que les premiers pilotes rentraient dans leur 14ème tour. Dans ces cas là, le règlement prévoit de prendre le dernier tour complet et de classer tous les pilotes actifs da ns la course. Le classement donne après vérification Thibaut Bertin, David Perret et Rémi Echard sur les marches du podium.
Au classement provisoire, Nicolas Salchaud mène avec 45 points devant David Perret et ses 45 points et Thibaut Bertin et ses 37 points.

Moto3
La visite d'Alan Techer au sein du Challenge de l'Avenir FFM a démontré durant tout le week-end qu'avec du matériel standard on pouvait aller se battre pour la victoire. A l'issu d'un magnifique duel avec Christophe Arciero, le pilote de Grands Prix monte sur la plus haute marche du podium. Maximilien Bau, malgré son très jeune âge (14 ans) termine son superbe week-end avec un podium scratch.

Les Essais chronométrés : Le soleil pointe le bout de son nez pour l'arrivée des Moto3. Alan Techer montre la voie et descend sous la barre des 1:37. Christophe Arciero et Enzo Boulom grappillent quelques dixièmes et se rapprochent à un peu plus d'une seconde. Le benjamin du plateau Maximilien Bau prend la tête d'un groupe de quatre pilotes contenus en 36 centièmes. Belles prestations des pilotes du challenge de l'avenir FFM qui occupent 6 des 7 premières places (seul Arciero n'en fait pas parti).

La Course : Alan Techer et Christophe Arciero nous ont offert un festival durant les 11 tours de course. Le pilote de Grand Prix au guidon d'une Moto3 du Challenge de l'Avenir FFM a su trouver des solutions pour contrer Christophe Arciero et sa moto plus puissante. Derrière, la bagarre entre les « petits jeunes » du challenge de l'avenir a tourné à l'avantage de Maximilien Bau devant Karl Croix et Martin Renaudin.
Au classement provisoire du championnat, Christophe Arciero accentue sa position de leader avec 65 points face à Alan Techer (45 points) qui ne fera pas d'autre course, et face à Karl Croix et ses 40 points.

Pirelli 600
Belle bagarre à 4 puis à 3 pour la distribution des places sur le podium. Morgan Berchet s'affirme comme l'homme à battre avec sa 3ème victoire de rang face à une meute d'acharnés menée par Hugo Clere et Pierre Texier. Si Berchet s'est montré intraitable, le reste du podium est resté incertain jusqu'au baisser du drapeau à damiers.

Les Essais chronométrés : La piste est humide par endroits pour le début de la séance des Pirelli 600. Au fur et à mesure la piste sèche et permet aux pilotes de prendre la piste avec leur Pirelli Diablo Supercorsa. Morgan Berchet confirme son leadership en signant le meilleur temps en 1:36.942, loin devant Thibaut Gourin et Alexis Drain qui accusent respectivement 1.5 et 1.7 seconde de retard. Hugo Clere est qualifié en seconde ligne aux côtés de Kevin Meco et d'Anthony Aliern.

La Course : Morgan Berchet remporte une nouvelle victoire sous le soleil de Nogaro. Hugo Clere a une fois de plus fait un très bon début de course mais doit s'incliner face à la supériorité de Berchet qui creuse un écart de près de 2 secondes à partir de la mi-course. Clere mène le groupe de chasse mais a fort à faire pour contenir Maxime Cudeville, Kevin Meco et Thibaut Gourin dans le début de la course. Mal parti (9ème au premier tour) Pierre Texier effectue une remontée incroyable. Au fil des tours il remonte un à un ses adversaires. Au 10ème tour il rentre dans le top 3 et deux tours plus tard il est en mesure de prendre une place supplémentaire. Clere résiste et franchit la ligne d'arrivée en seconde position.
Au classement provisoire, Morgan Berchet et son parcours sans faute  caracole en tête avec 75 points. Derrière on retrouve Hugo Clere avec 53 points et Pierre Texier avec 43 points.

Side Cars
Delannoy / Lavorel rappellent à tous qu'ils sont les patrons de la catégorie. Très dominateurs durant tout le week end, ils ont été malmené par Huet / Arifon qui semblent être le seul à pouvoir contester cette suprématie. Carton plein en F2 pour Bajus / Carre qui prennent par la même occasion la tête du classement provisoire.

Les Essais chronométrés : Sous le soleil Gersois, le trio victorieux hier récidive en essais ce matin avec le meilleur temps pour Delannoy / Lavorel devant Huet / Arifon et Le Bail / Chaigneau. En F2, Bajus / Carre confirment sa bonne forme avec le 8ème temps général avec 4 dixième de mieux qu'Estelle Leblond / Farnier qui se retrouvent une ligne derrière.

La Course : Malgré un super départ et 3 tours en tête, le tandem Huet / Arifon n'ont pas réussi à contenir Delannoy / Lavorel. Avec un rythme largement supérieur au reste du plateau, les champions en titre remportent une nouvelle victoire synonyme d'un week-end parfait. Même si ils ont essayé de rester au contact, Huet / Arifon ne parviennent pas à les suivre et se retrouvent isolés en seconde position. Longtemps 3ème, Le Bail / Chaigneau sont contraints à l'abandon sur bris de chaine. Brunazzi / Rigondeau récupèrent la 3ème marche sur le podium.
En F2, Bajus / Carre signent le doublé ce week-end devant Olliger / Olliger et Leguen / Cacciolatto.
Au classement provisoire, Delannoy / Lavorel prennent les commandes avec 70 points devant Huet / Arifon et leurs 65 points. Brunazzi / Rigondeau sont troisième avec 40 points. En F2, Bajus / Carre (61 points) prennent le commandeme nt grâce à leur double victoire devant Franch Leblond / Roussel (49 points) et Leguen / Cacciolatto (45 points).

European Bikes
Trolard fait plus que sauver les meubles suite à un petit souci technique et la casse de son sélecteur. Classé second dernière le jeune Adrien Protat qui s'est fait remarquer ce week-end, Nicolas Trolard repart du Gers en tête du classement provisoire. David Roux a fait forte impression aussi en accédant au podium en seconde manche alors que c'est son premier week-end de course.

Les Essais chronométrés : Nicolas Trolard signe le meilleur temps d'un trio très groupés en 4 dixièmes. Bruno Paita perd donc sa pole d'hier mais conserve sa place en première ligne aux côtés d'Adrien Protat. David Roux dont c'est la première course se qualifie en seconde ligne devant Fred Viale et Michel Amalric.

La Course : Adrien Protat, après un bon départ et après avoir doublé Bruno Paita dans le second tour s'envole pour un cavalier seul de 12 tours. Handicapé par un sélecteur cassé, Nicolas Trolard réussit l'exploit de finir sur la seconde marche du podium après avoir réussi à se débarrasser de David Roux et de Paita. Roux complète le podium pour son premier week-end de course devant Ludovic Baudry et Laurent Aymonin.
Au classement provisoire, Nicolas Trolard mène les débats avec 65 points devant Adrien Protat (50 points) et Fred Viale (38 points) qui sauve les meubles malgré un week-end en demi-teinte.

Le championnat de France Superbike fera étape pour sa 3ème manche dans le poitevin sur le circuit du Val de Vienne au Vigeant les 24, 25 et 26 mai prochains.

Retrouvez le compte rendu de la journée de Samedi ICI

 
Le Service Communication
Retrouvez toute l'actualité du Championnat de France FSBK sur www.fsbk.fr





  • France SBK, circuit Bugatti, Le Mans (2/8) » Voir France SBK,...
  • France SBK, circuit Bugatti, Le Mans (3/8) » Voir France SBK,...
  • France SBK, circuit Bugatti, Le Mans (4/8) » Voir France SBK,...
  • France SBK, circuit Bugatti, Le Mans (5/8) » Voir France SBK,...
  • France SBK, circuit Bugatti, Le Mans (6/8) » Voir France SBK,...
  • France SBK, circuit Bugatti, Le Mans (7/8) » Voir France SBK,...
  • France SBK, circuit Bugatti, Le Mans (8/8) » Voir France SBK,...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Grégory Leblanc signe un doublé (Esprit-Racing)
    Grégory Leblanc signe un doublé (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • FSBK Nogaro, c'est chaud !

    • Mathieu Gines et Greg Di Carlo en route pour Nogaro

    • Nogaro accueille le Championnat de France Superbike
 nouvelle formule

    • FSBK Le Mans, essais libres et ... course !

    • Arnaud De Kimpe débute sa saison FSBK avec une météo hivernale

    Plus de news »

    Publicité