x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 16.04.13 | 19:31 ESPRIT-RACING.COM | 16.04.13 | 19:31


Le week-end dernier, c'est en remplacement de David Salom, blessé, que Florian Marino a fait son retour en mondial Supersport. C'était à Aragon (Espagne), dans le team Intermoto et sur Kawasaki.


Le jeune pilote, à qui « ce guidon » a été proposé au dernier moment, n'a pas hésité une seconde.

Car cet hiver, le pilote Cannois a vu ses projets s'effondrer... à deux reprises ! Annoncé en Supersport mondial, sa participation avait été annulée.
Florian a dû ensuite envisager le Superstock 1000, ce qui n'a pas abouti non plus. Il a tout de même poursuivi sa préparation physique et s'est maintenu en forme. Résigné à ne pas avoir de programme sportif en vitesse, Florian, un peu exalté, a eu vite fait de préparer affaires et matériel pour partir à Aragon !
Bien que n'ayant très peu roulé depuis près de six moi,  le choix de l'équipe Kawasaki Intermoto Ponyexpres sur notre jeune pilote s'est avéré payant.

Florian Marino : « Vendredi je me suis tout de suite senti à l'aise, le matin j'étais même devant mon co-équipier ! Samedi en revanche nous nous sommes un peu perdus dans les réglages, et même dimanche au warm up c'était pas ça. Alors on a remis la configuration des premiers essais du vendredi. C'est pourquoi en début de course j'ai été prudent, j'ai dû reprendre mes marques. J'avais pris un bon départ et quand je me suis senti à l'aise, j'ai augmenté le rythme. J'étais parti de la 15ème place et était remonté 5ème lorsque j'ai fais un tout droit peu après la mi-course. Cela m'a fait perdre beaucoup de terrain et je suis repassé 11ème. Mais j'ai continué à tout donner, je suis remonté en 7ème position lorsque Raffaele de Rosa m'a percuté. Il a reconnu qu'il avait fait cette erreur. J'étais vraiment déçu car j'étais bien parti pour finir 6ème, suite à l'incident de Sam Lowes, sans cet accrochage à deux tours de l'arrivée. Quoi qu'il en soit je garde un bilan très positif car, en plus, Aragon n'est pas un de mes circuits favoris. Les performances de ce week-end sont honorables, surtout avec mon manque de roulage. C'est aussi l'avis de mon équipe Kawasaki Intermoto Ponyexpres que je remercie très sincèrement. D'autant que j'en ai eu la confirmation, je participerai à la manche d'Assen dans deux semaines. »

Avant il y a le Bol d'Or cette semaine et ton entrée en endurance. D'un programme léger tu te retrouves avec un programme vraiment chargé pendant trois semaines consécutives. Que ressens-tu ?

Florian Marino : « Oui c'est sûr, il y a quelque jour encore mon planning était nettement plus léger ! Et bien je suis vraiment très content. Nous sommes plusieurs pilotes à enchaîner ces trois week-ends, mais eux l'ont su plus tôt que moi ! Le Bol d'Or c'est une nouvelle aventure.  Lors des essais pré-Bol j'ai fait connaissance avec la moto, avec l'équipe et mes co-équipiers. J'aime faire de la moto, dès que je roule dans de bonnes conditions, moi ça me va. C'est vrai que l'endurance est une discipline bien particulière, et je sais aussi que 24 heures ça va être long et difficile. Je pense qu'avant de participer à une telle course on ne peut pas savoir ce que l'on va donner. J'ai quand même un peu hâte d'y être pour relever le défi.».

Florian remercie ses partenaires : Kawasaki Intermoto Ponyexpres, Kawasaki Europe, ASD, Shoei, Sidi, Five Gloves, Moto Club de Cannes, 4G, Ka de Com'.

Retrouvez Florian sur Facebook : www.facebook.com/florian.marino.1
Suivez Florian sur Twitter : @FlorianMarino





  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (2/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (3/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (4/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (5/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (6/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (7/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (8/8) » Voir WSBK...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Florian Marino à Aragon, un résultat qui ne reflète pas ses performances (Graeme Brown / Kawasaki)
    Florian Marino à Aragon, un résultat qui ne reflète pas ses performances (Graeme Brown / Kawasaki)
    • Dans la même catégorie

    • Championnat du Monde Supersport, Jules Cluzel Vice-Champion

    • Romain Lanusse entame correctement sa saison en World Supersport sur le circuit de Phillip Island

    • Matthieu Lagrive picore encore quelques gros points à Kyalami

    • Mondial Supersport à Monza, Matthieu Lagrive fait parler de lui !

    • World Supersport - Assen- Petit à petit, Lagrive fait son nid

    Plus de news »

    Publicité