x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 16.04.13 | 10:44 ESPRIT-RACING.COM | 16.04.13 | 10:44


Le bilan de ce week-end est plutôt positif. On a vraiment passé un cap en vitesse pure. Avant, on se battait pour être dans les 10. Maintenant, c'est pour être dans les 5. C'est donc très positif.


En une course, le train avant de notre moto est presque devenu notre point fort, alors que c'était notre faiblesse. Je peux maintenant freiner très tard. Grâce à ça, j'ai été dans le rythme sur un circuit que je n'aime pas trop, c'est encourageant.

En première manche, j'ai un peu raté mon départ, et j'ai beaucoup usé mon pneu arrière. C'est à moi d'apprendre à gérer mes pneus. Il va falloir que je travaille là-dessus à partir de maintenant. Je n'ai pas pu faire mieux que 5ème, car je n'arrivais pas à suivre Jonathan (Rea).

En deuxième manche on avait fait quelques petites modifications sur la moto. Je voulais cette fois soigner mon départ, pour essayer de partir avec les leaders et voir combien de temps je pouvais les suivre. Et en fait, Jules Cluzel, à côté de moi sur la grille,  a eu un souci avec sa moto. Ils ont sorti le panneau "Start Delayed", et j'ai donc coupé mon moteur. Sauf qu'une fois la moto de Jules dégagée, ils ont quand même voulu faire partir la course tout de suite. Il y a un eu un petit cafouillage. Comme ma moto était éteinte, ils ont dû relancer la procédure de départ.

Ils ont voulu me faire partir des stands car je n'avais apparemment pas le droit de couper le moteur selon le nouveau règlement. Je suis quand même parti du fond de grille, et ils m'ont mis "Under Investigation" pour ça. C'était un peu spécial... Je me suis vraiment énervé... Mais ce sont des situations qui me réussissent plutôt pas mal...

J'ai pris un très bon départ, j'étais 8e ou 9e au premier tour. J'ai vite dédramatisé, je me suis bien reconcentré. En doublant Leon (Haslam), j'ai eu un gros guidonnage, ça a écarté les plaquettes de frein et j'ai tiré tout droit. Mais je suis vite remonté et j'ai bien roulé. Je suis resté un long moment avec Jules. Je savais que je ne pouvais pas remonter sur Melandri, donc j'ai économisé mes pneus. Et à quatre tours de la fin, j'ai attaqué pour m'échapper. J'étais l'un des plus rapides en piste, et Jules a eu un souci mécanique, donc j'ai pu faire le break et terminer 6ème.

Faire 5e à la 1ère course, 6ème à la seconde et repartir 8ème  du championnat de là bas c'est déjà un gros pas en avant et très encourageant.

Maintenant je pars au circuit de Nevers Magny-Cours pour faire le Bol d’Or dans le team Kawasaki avec Jérémy Guarnoni et Grégory Leblanc.

Ensuite, juste après le Bol, je pars pour Assen en Hollande pour la 3ème manche du WSBK.

Pas le temps de m’ennuyer... mais j’aime ça !

Je remercie toutes les personnes, amis et partenaires, qui me soutiennent et me permettent de faire de ma passion mon métier que j'adore... c'est grâce à vous que je suis ici... MERCI



Loris BAZ #76 c'est sur www.loris-baz.com





  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (2/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (3/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (4/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (5/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (6/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (7/8) » Voir WSBK...
  • WSBK Magny-Cours, un très beau final dans la Nièvre ! (8/8) » Voir WSBK...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    La fraîcheur de Loris, n'a d'égal que sa détermination (Graeme Brown / Kawasaki)
    La fraîcheur de Loris, n'a d'égal que sa détermination (Graeme Brown / Kawasaki)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité