x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 23.05.13 | 16:32 ESPRIT-RACING.COM | 23.05.13 | 16:32


Nürburg, Allemagne, 2013-05-20 - Cyndie Allemann a couru sans aucune crainte à 200 miles à l'heure à Indianapolis, s'est attaquée à la course la plus prestigieuse du monde au 24 Heures du Mans, et combattu vaillamment dans les pelotons turbulents de la Super GT nipponne.


Mais le weekend dernier, sa carrière en sport auto a pris une nouvelle dimension lorsqu'elle a enfin rencontré l'Enfer Vert lui-même sur une course de longue durée. En effet, elle a effectué ses débuts à l'épique course des 24 Heures du Nürburgring sur la Nordschleife, sur la Autohaus Sing Mercedes-Benz SLK avec comme coéquipiers Sven Hannawald, Thorsten Drewes et Bertin Sing.

"Selon moi, les trois circuits les plus légendaires du monde sont Le Mans, Indianapolis et le Nürburgring Nordschleife et j'ai maintenant couru sur ces trois circuits - je me suis même laissée dire que je suis la première femme pilote à accomplir cet exploit. Mais ces circuits sont tous si différents. Entre autres, la Nürburgring Nordschleife requiert beaucoup de patience avant de même penser à la performance pure. Mais après m'être habituée à la voiture et bien sûr, aux conditions météorologiques qui changeaient tout le temps, j'ai commencé à me sentir de plus en plus à l'aise. J'ai pris énormément de plaisir à découvrir chaque partie du circuit dans différents types de conditions: sec, humidité, pluie, brouillard et nuit."

Son expérience à différentes courses de 24 heures lui a aussi aidé, même si la redoutable Nordschleife représentait un défi totallement différent.

"Une course de 24 heures demande une énorme préparation et même si j'ai couru au Mans et aux 24 heures de Dubai avant, cette épreuve-ci était encore plus spéciale étant données les difficultés du circuit et les conditions d'adhérence qui changeaient constamment. Une chose est certaine: je me réjouissais de me lancer ce nouveau défi. Aussi, je veux participer à plus de courses de GT et d'endurance cette saison (que ce soit des courses de 24 heures ou différentes séries GT), donc je me suis lancée tête première et avec toute mon énergie dans cette course."

Les conditions météorologiques sont devenue si mauvaises lors de la course que tout a été arrêté pendant plus de neuf heures. Cyndie et son équipe ont quand même effectué une spectaculaire remontée et elle a fait un relais étourdissant le dimanche soir. Une violente pluie a commencé à tomber au cours du dernier tour de son relais, alors qu'elle était encore en pneus secs.

"La course a vraiment bien commencé pour nous. Notre catégorie (la 'V6') est normallement en milieu de peloton, donc nous sommes partis en 125e place. Nous nous sommes battus avec acharnement avec comme résultat une remontée en 4e (dans notre catégorie) et en 71e position au général, un gain de plus de 50 places! Gérer le trafic avec les voitures plus lentes et plus rapide à la fois représentait tout un défi en soi, qui me rappellait mon expérience au Mans. Mon relais du dimanche soir a été complètement fou: je ne sais même pas combien de voitures j'ai dépassées, ou encore le nombre d'occasions où j'ai été dépassées par les GT3 beaucoup plus rapides. Je me suis amusée comme une folle à me battre portière contre portière avec autant de voitures, je croyais être dans un jeu vidéo. Et comme si tout ça n'était pas assez excitant, la pluie a commencé a tomber lors du dernier tour de mon relais et j'étais encore en pneus slicks! Au moment où je suis arrivée à Flugplatz, la piste était déjà complètement mouillée ce qui veut dire que j'ai dû piloter 20 kilomètres sans adhérence. Évidemment, j'ai pas mal ralenti, mais quand même, conduire à 160 km/h sur la Döttinger Höhe dans la pluie et sur des pneus slicks était rien de moins que fou. Le brouillard est tombé sur le circuit deux heures plus tard et la course a été arrêtée, car il était tout simplement impossible de voir cinq mètres plus loin. Après mon relais, j'étais tellement sous l'effet de l'adrénaline que je n'arrivais pas à m'endormir."

Une fois la course relancée le lundi matin, l'équipe a poursuivi son rythme régulier. Mais alors que Cyndie était dans le box de l'équipe et se préparait pour son relais, l'auto a été impliquée dans un accident et l'équipe a dû se retirer de la course.

"Bien évidemment, l'accident était malheureux, mais je suis très fière de notre équipe et notre progression. Mes coéquipiers Sven, Thorsten et Berthi ont été super et l'ambiance était excellente. Je veux les remercier ainsi que l'équipe Autohaus Sing pour leur travail professionnel. Le travail d'équipe finit toujours par être payant et notre progression pendant tout l'événement a été énorme. Une chose est certaine: je veux participer à cette course à nouveau et plusieurs fois. Je suis vraiment tombée sous le charme."

Tout au long de l'événement, Cyndie était non seulement occupée avec la course, mais aussi avec son émission de télé réalité 'Ziel: Grüne Hölle' ('Objecfif: Enfer Vert'), diffusée sur la chaîne allemande SPORT1. Peu sont capables de gérer le double défi de performer en compétition sur un circuit et devant les caméras. Cyndie fait partie de ces quelques personnes et les 24 Heures du Nürburgring 2013 marquait la fin de ce projet, qui a débuté au même endroit il y a un an.

"L'émission télé 'Ziel: Grüne Hölle' a été une grande expérience et a bien montré le travail d'un instructeur en course automobile ainsi que le travail dans les coulisses avec Mercedes AMG, Dunlop et Rowe Racing. Le défi pour nos deux protagonistes (Sven Hannawald et Thorsten Drewes) était réel à 100%. Cela a demandé une grande confiance en soi et une capacité de gérer le stress pour non seulement courir au Nürburgring, mais aussi le faire devant des caméras qui enregistrent tous les faits et gestes. Notre émotion commune était authentique lorsque notre course s'est terminée. Après tout, nous avons passé une année complète ensemble à partager nos vies basées sur la course ainsi que nos rêves. Je suis vraiment fière des progrès accomplis par Thorsten et Sven. Il me plairait vraiment de remettre le tout dans un projet similaire à 'Ziel: Grüne Hölle', ou encore de participer à une seconde édition de cette émission."

Infos sur Cyndie Allemann

Cyndie Allemann: pilote de classe internationale, athlète de haut niveau et ambassadrice de marque. Grande favorite des foules, que ce soit en Europe, en Amérique ou au Japon, Cyndie Allemann est née pour la vitesse. Agée de 27 ans, sa carrière de pilote de course s'échelonne sur plus de 20 ans, période pendant laquelle elle a couru aux plus hauts niveaux dans différentes séries et circuits internationaux: karting (remportant le Championnat Européen Junior à 13 ans), monoplace (EuroF3, Indy Lights, etc.), GT (championnat international FIA-GT1) et courses d'endurance (podium en GT1 à Spa en Le Mans Series, 24 Heures du Mans, etc.). En 2012, elle a participé au championnat Super GT japonais. En 2013, elle travaille avec Mercedes AMG et avec SPORT1 sur différents projets télé, tel la populaire emission 'Auftrag Auto'.

Pour plus d'informations sur Cyndie ou pour suivre sa carrière, visitez son site internet, sa fan page sur Facebook et suivez-la sur Twitter: www.cyndieallemann.com , www.facebook.com/CyndieAllemannOfficial , www.twitter.com/CyndieAllemann



Eric Gilbert



Cliquez pour agrandir l'image
Cyndie et l'enfer vert (D.R.)
Cyndie et l'enfer vert (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Matthieu Lecuyer sur le Podium à Imola

  • Soheil Ayari: une victoire en GT Tour et un podium ELMS !

  • GT FFSA, Imola, Course 2, le Team Sofrev-ASP et Ferrari doublent la mise avec Soheil Ayari et Jean-Luc Beaubelique !

  • GT TOUR, Imola, Course 1, Fabien Barthez et Morgan Moullin-Traffort font triompher la Ferrari du Team Sofrev-ASP

  • Le Mont Ventoux en mode Pikes Peak

Plus de news »

Publicité