x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 23.07.13 | 14:59 • Mis à jour le 23.07.13 | 15:36 ESPRIT-RACING.COM | 23.07.13 | 14:59 • Mis à jour le 23.07.13 | 15:36


Devant 3 900 spectateurs et 13 430 téléspectateurs présents sur www.lemans-tv.com, Suzuki signe le doublé Promo 1000 / Promo 600 avec les victoires de Romain Maitre et de Julien Diguet. La chaleur de l'été présente toute la journée a mis à rude épreuve les hommes et leurs mécaniques.


Retour sur cette chaude journée dominicale

Promo 1000 : En remportant chacun leurs demi-finales, Romain Maitre et Julien Pilot n'ont eu que la finale pour se départager. Aujourd'hui, c'est Maitre qui l'emporte après un duel au suspense intenable. Pilot reste leader de la catégorie avec 24 points d'avance.

Finale : sous un soleil  de plomb Romain Maitre réalise un excellent départ juste devant Julien Pilot, Yannick Pierre et Mathieu Charpin. Le duo de tête imprime un rythme supérieur et rapidement Pierre et Charpin se retrouvent isolés. Charpin part à la faute au 5ème tour tandis que Pilot reste en embuscade derrière Maitre. Resté à quelques dixièmes, pilot tente une première attaque à la mi-course. Si il passe en entrée de virage, Maitre ressort mieux et conserve le commandement. Au 10ème tour, Pilot repasse a nouveau. Maitre reste au contact 3 tours pour observer son adversaire puis tente plusieurs attaques. A l'entame du dernier tour, l'attaque de Maitre est couronnée de succès. Il boucle son dernier tour en fermant toutes les portes et en utilisant au maximum toute la largeur de la piste pour remporter sa première victoire en catégorie 1000. Pilot est 2ème  et Yannic k Pierre 3ème. Petite surprise lors de la cérémonie de podium avec la présence de Louis Rossi, le pilote Tech 3 qui roule en championnat du monde Moto2, qui a fait un petit arrêt sur le circuit du Mans pour venir nous saluer.

Au classement provisoire Julien Pilot conforte sa place de leader avec 24 points d'avance sur Romain Maitre et 40 points sur Yannick Pierre. Malgré sa chute, Charpin reste 4ème mais à 60 points de Pilot.

Promo 600 : Julien Diguet est le grand gagnant de ce week : arrivé avec 5 points de retard sur Florent Manniez, ce dernier évite la chute en demi-finale et termine 7ème  tandis que cet après midi, il est pris dans la chute collective du début de course. Diguet repart ainsi du Mans avec 25 points d'avance.

Finale : Julien Diguet prend le meilleur départ mais la course est arrêtée très rapidement suite à une chute impliquant quatre pilotes dont Florent Manniez dans le premier virage.

Un nouveau départ est donné et Diguet réitère son excellent départ et impose une cadence que Maxime Gucciardi qui est juste derrière lui n'arrive pas à suivre. Clément Stoll le comprend et passe Gucciardi pour revenir rapidement au contact du pilote Suzuki. A partir du 3ème tour, le duo de tête ainsi formé va offrir aux nombreux spectateurs et aux très nombreux téléspectateurs un ballet incroyable : sous pression durant les 9 tours restant, Diguet et stol n'ont jamais été séparés de plus de 3 dixièmes. Le jeune pilote Alsacien qui découvre le pilotage sur 4 temps après quelques saisons en 125 FSBK reste menaçant jusqu'à l'arrivée. Diguet l'emporte et marque de précieux points pour la course au titre. Derrière, pour compléter le podium, Gucciardi et Nicolas Souchon ont livré une belle bataille remporté par le transfuge des Promo 500 : Souchon.

Au classement provisoire, c'est la belle opération pour Julien Diguet qui se trouve en solide leader avec 129 points soit 25 de plus que le second Florent Manniez et 46 points de plus que Thibaut Duchene, 5ème aujourd'hui.

Promo 500 Cup : Ultra dominateur durant les courses, Alex Sarrabayrouse repart de la Sarthe avec un doublé et une confortable avance au classement provisoire.

Finale 1 : Alex Sarrabayrouse prend le meilleur départ devant Mathieu Bouille et Florian Pelegrin. Tour après tours, le leader du classement provisoire grignote des dixièmes pour afficher une seconde d'avance sur ses poursuivants. Dans ce groupe de poursuivants, Pelegrin prend les commandes rapidement et emmène 3 pilotes : Bouille, Patrice Di Gregorio et Olivier Testa. Dans la seconde moitié de course, Sarrabayrouse accentue son avance et empoche la victoire tandis que Pelegrin tente de résister à Testa alors que Bouille part à la faute au 9ème tour et que Di Gregorio se trouve détaché. A l'arrivée, après le passage sur la ligne de chronométrage d'Alex Sarrabayrouse, Testa devance Pelegrin et Di Gregorio.

Finale 2 : Comme lors de la première finale, Alex Sarrabayrouse n'a laissé que des miettes à ses adversaires. Seul pilote à rouler en 1:57, il franchit la ligne d'arrivée avec pratiquement 11 secondes d'avances soit plus d'une seconde au tour plus rapide. Derrière, les places du top 5 ont été extrêmement disputées dans un groupe de 9. Au 7ème tour, Mathieu Bouille est contraint à l'abandon, et dans le dernier tour, dans le dernier virage, Martin Naussac, Patrice Di Gregorio et Valentin Grimoux chutent. Seul Grimoux parvient à repartir pour finir 10ème. Ils sont donc cinq à rester en lice pour le podium. Pierre Sambardier prend la tête du groupe dans le dernier tour au détriment d'Olivier Testa qui finit sur la 3ème marche du podium. Florian Pelegrin, Dominique Penicaud et Nicolas Folmard complètent le groupe.

Au classement provisoire, Alex Sarrabayrouse creuse l'écart avec 200 points soit 40 points de mieux que Florian Pelegrin et 79 points de plus qu'Olivier Testa. Absent des finales, Thibaut Doutre perd une place et se retrouve à 84 points du leader


Promo Découverte :

Finale 1 : Dans le groupe A, le poleman Christophe Fournier parvient à boucler le premier tour en tête malgré le meilleur départ à mettre au crédit d'Anthony Delaunois. Au 4ème tour, la chute du leader laisse la place à Hervé Caussat. Derrière, Anthony Delaunois, Benoit Rhodes et Dorian Combes sont en embuscade. Rhodes passe en 2ème position au 6ème passage avant de chuter à son tour. Combes en profite pour doubler Delaunois et se mettre à la poursuite du leader. En deux tours, l'écart passe de 4.5 secondes à moins d'une seconde. Mais le drapeau à damiers vient stopper cette superbe remontée et donne à l'arrivée Causat, Combes et Roussel  qui a doublé Delaunois quatre tours avant la fin.


Le groupe B ouvre les hostilités du dimanche. Sous le soleil, Aurélien Chambolle (Aprilia), parti 6ème, boucle le premier tour en tête devant Cyril Gogel (Suzuki) et Kevin Croq (Kawasaki). Chambole boucle 4 tours en tête avant de céder face aux attaques de  Croq. Une fois devant, Croq augmente son rythme et creuse un petit écart de 2 secondes au 6ème tour. Chambole se démène pour conserver sa seconde place mais Gogel trouve la faille et le dépasse. Dans le 9ème tour, Jeremy Lepert trouve aussi une ouverture et se place sur le podium. Dans le tour suivant, la chute d'un concurrent entraine la sortie du drapeau rouge et l'arrêt définitif de cette course. On retrouve sur le podium Croq, Gogel et Lepert.

Finale 2 : Dans le groupe A, Anthony Delaunois prend le meilleur départ et enchaine les premiers tours en tête. Christophe Fournier le suis comme son ombre et reste à quelques dixièmes, prêt à saisir la moindre occasion. Dorian Combes est juste derrière dans la même position. Au 3ème tour, Combe chute et ne peut repartir. Dans la manœuvre, Herve Caussat perd le contact avec le duo de tête. Au 8ème tour, Delaunois commet une erreur et se retrouve à plus de 7.6 secondes. Fournier possède une belle avance sur le second. Franck Roussel est 3ème avec en ligne de mire le second. Au tour suivant, alors que tous les pilotes n'ont pas encore passé la ligne de chronométrage, une chute avec une moto restée en milieu de piste oblige la direction de course à sortir le drapeau rouge. Le classement retenu est donc celui du 8ème tour avec Fournier, Caussat et Roussel sur le podium.

Au classement de la journée, Hervé Caussat remporte la journée avec 45 points devant Franck Roussel qui compte 32 points et Christophe Fournier avec 25 points.

Le départ du groupe B connaît un arrêt prématuré. Une triple chute au premier virage impliquant Marc Touillon entraine l'immobilisation de la course. Evacué au centre Hospitalier du Mans, son état est jugé préoccupant. Nous vous donnerons des nouvelles dès que possible.
Nouveau départ pour 9 tours de course. Rapidement, un groupe de quatre garçons  avec Guillaume Lefebvre, Aymeric Daubichon, Jeremy Lepert et Cyril Gogel. Au 6ème tour alors que la bagarre fait rage pour la victoire, Lepert perd du terrain et se trouve éloigné du podium. Devant, Lefevbre est aux commandes devant Gogel qui lui conteste la place tout en contenant Daubichon. Jusqu'à l'arrivée la victoire reste prenable par les trois garçons. Lefebvre passe sous le drapeau à damiers devant Gogel pour 0.097 seconde. Daubichon est 3ème à moins d'une demi-seconde.

Au cumul de la journée, Cyril Gogel l'emporte avec 40 points devant Guillaume Lefebvre, 30 points et Jeremy Lepert, 29 points.

Le groupe C clôture les courses de la matinée toujours sous un beau soleil et avec des températures élevées (+ de 30°C). Camille Lageon réalise le meilleur départ juste devant Jeremy Amrein et Pierre Gabarra. Le scénario d'hier commence à se répéter et Lageon commence à prendre le large : +1.7 seconde au 3ème tour. Maxime Loriot profite de ces deux premiers tours pour passer de la 8ème à la 2ème place. Il prolonge son effort et se lance  à la poursuite du leader. Dès le tour suivant l'écart est revenu à 3 dixièmes. Dans le 5ème tour les deux hommes s'échangent leurs places à 3 reprises. Au 6ème tour, Lageon hausse la cadence et colle 2.3 secondes à Loriot. Mais au tour suivant il perd l'avant et ne peut repartir. Loriot récupère les commandes et ne commet pas d'erreur durant la seconde moitié de course. Derrière, Nicolas Robert est isolé à la seconde place ainsi que Pierre Gabarra pour la 3ème place. Les positions reste figées jusqu'à l'arrivée.

Au cumul des journées, Nicolas Robert l'emporte avec 33 points devant Gregory Kostrzewa (4ème lors de cette finale) et ses 31 points et Jeremy Amrein (29 points).

La prochaine manche des Coupes de France Promosport aura lieu sur le circuit de Nevers Magny Cours (58) les 3 et 4 août prochains.

 
Le Service Communication
Retrouvez toute l'actualité des Coupes de France Promosport sur www.cdfpromosport.fr





  • PromoSport Le Mans (2/8) » Voir PromoSport Le...
  • PromoSport Le Mans (3/8) » Voir PromoSport Le...
  • PromoSport Le Mans (4/8) » Voir PromoSport Le...
  • PromoSport Le Mans (5/8) » Voir PromoSport Le...
  • PromoSport Le Mans (6/8) » Voir PromoSport Le...
  • PromoSport Le Mans (7/8) » Voir PromoSport Le...
  • PromoSport Le Mans (8/8) » Voir PromoSport Le...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Coupes de France Promosport, Le Mans, Suzuki à la fête !  (D.R.)
    Coupes de France Promosport, Le Mans, Suzuki à la fête ! (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    • Coupes de France Promosport Le Mans

    • Coupes de France Promosport Le Mans, rendez-vous de prestige

    • Promosport, le Mans en ouverture de la tournée d'été !

    • Florent Manniez prends la tête du championnat à Pau-Arnos

    • 1000 Promosport : Romain Maitre 2ème à mi-saison sur Suzuki GSX-R

    Plus de news »

    Publicité