x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 08.04.13 | 07:36 ESPRIT-RACING.COM | 08.04.13 | 07:36


Si la journée de samedi a été marquée par les intempéries, celle de dimanche a été marquée par le soleil et par un vent pénétrant et froid. Les pilotes ayant souffert hier ont du pour certains repassé par la consolante pour se qualifier pour la finale.


Dans la grande majorité, les habitués du top 10 ont réussi à récupérer leurs places. Le MC Ledenon, organisateur de la manifestation, a ainsi eu une palette bien large de conditions climatiques et offert au public venu surtout le dimanche un superbe spectacle où les favoris ont tenu leurs rangs tout en laissant la place à certains de se faire remarquer.

Promo 1000 : La catégorie reine tient toutes ses promesses. Alors que la journée d’hier avait envoyé Mathieu Charpin faire la consolante pour rouler en finale, La journée d’aujourd’hui a permis au pilote Yamaha de faire un festival et de remporter la seconde manche face à Romain Maitre et Julien Pilot. Grâce aux points marqués en demi-finale, Pilot repart du Gard en conservant sa place de leader pour un petit point face à Charpin.

Emilien Jaillet effectue un bon départ et conserve l’avantage de sa pole position. Jonathan Goetschy parti de la 10ème place fait un très bon départ et prend la tête dès le second tour. Romain Maitre est bien parti aussi et se retrouve en embuscade pour la victoire dès les premiers tours. Parti  32ème, Mathieu Charpin fait un incroyable premier tour et gagne 22 places. En l’espace de 5 tours il est en mesure de passer Goetschy. Après n’avoir fait qu’une bouchée de tous ses concurrents précédents, Charpin prend le commandement au 6ème tour. Douze tours plus tard, il impose sa Yamaha sur la ligne d’arrivée en ayant donné l’impression d’être sur une autre planète. Seul Yannick Pierre a été en mesure de l’inquiéter mais pour une courte durée puisque ce dernier part à la faute quelques virages après avoir réussi à le doubler. Derrière, les autres places du podium sont diffic iles à décerner tant Maitre et Pilot ont fait toute la course roue dans roue. Maitre finit par avoir le dernier mot.
Au championnat, les points acquis  en ½ finale portent tout leur sens puisque Pilot garde la tête du classement provisoire pour un seul petit point face à Charpin. Maitre 3ème au général accuse 16 points de retard.

Promo 600 : Florent Manniez n’a laissé la place à aucun doute : en tête dès le premier virage, il imprime un rythme très élevé et colle à chaque tour une seconde pleine en moyenne à tout le monde. Inexorablement, il file vers la victoire. Derrière, Thibaut Duchene, Julien Diguet et Dylan Cayroche ont offert un festival de dépassements, de manœuvres plus ou moins osées et de lutte acharnée qui a tourné au bénéfice de Duchene face à Diguet et Cayroche.
Au championnat, Diguet conserve de peu la tête face à florent Manniez et Thibaut Duchene.

Manniez tue le suspense dès le premier tour avec un rythme d’enfer que Julien Diguet, second ne peut pas suivre. Diguet se détache en début de course mais il est rejoint par Thibaut Duchene et Dylan Cayroche. Une fois ce trio réuni, ils ne vont pas se quitter jusqu’à l’arrivée. Diguet résiste longtemps aux assauts de Duchene mais il doit lui céder sa place à deux tours de l’arrivée. Menaçant jusqu’au bout et gérant les attaques de Cayroche, Diguet doit se contenter de la 3ème marche du podium. Sur le podium, Florent Manniez a tenu à dédier sa victoire à Gérard Brancquart, un grand monsieur de la Moto qui nous a quitté jeudi dernier.
Au classement provisoire Diguet conserve le leadership pour 6 points face à Manniez et pour 11 points face à Duchene.

Promo 500 : Après leur première finale hier, les 500 ont une seconde manche cet après midi. Les changements de conditions climatiques ont donné une course totalement différente de celle d’hier. Chevallier a franchit la ligne d’arrivée après 14 tours d’un cavalier seul. Mathieu Bouille et Thibaud Doutre qui signe cette année son retour dans cette catégorie après deux ans compliqués en promo 1000, complètent le podium du jour qui va être complètement révisé après la course. En effet, deux pilotes ont fait en sorte de ne pas participer aux contrôles technique d’après course et se retrouvent de fait déclassés pour l’ensemble du week-end. Ainsi, Florian Pelegrin hérite de la victoire de la finale 1 tandis que Patrice Di Gregorio récupère celle de la finale 2.
Au classement provisoire, on assiste à une redistribution des positions au profit de Mathieu Bouille qui devance pour un point Alex Sarrabayrouse et pour deux points Florian Pelegrin.

Absent à Carole, Aurélien Chevallier a brillé cet après midi avec une course parfaite : meilleur départ, avance qui augmente sans cesse et qui offre la victoire à son pilote. Derrière, le peloton est bien compact jusqu’à la mi-course. Mené par Pénicaud puis par Sarrabayrouse, le groupe se sépare en deux avec 5 pilotes qui se disputent les deux dernières marches du podium. Dans ce groupe on retrouve Thibaut Doutre qui a réalisé un véritable hold up dans le premier tour en passant de la 32ème à la 11ème place ; et Patrice Di Gregorio qui lui aussi a fait une belle remontée (de la 17ème place à la 4ème en 4 tours). Ce dernier se détache dans les derniers tours. Bouille et Pénicaud se disputent la 3ème place. Le duel tourne à l’avantage de Bouille.
Coup de théâtre après l’arrivée et chamboulement profond des résultats du week-end puisque Chevallier e t Pénicaud ne se sont pas pliés à leur obligations d’après courses et aux contrôles techniques en vigueur. Par conséquent, ils sont déclassés sur les deux finales. Chevallier disparaît du classement provisoire au profit de Mathieu Bouille, Alex Sarrabayrouse et Florian Pelegrin qui se retrouvent séparés que de deux points.

Promo Découverte : Les Promo Découverte tiennent toutes leurs promesses. Après avoir permis aux pilotes de rouler sous la pluie le samedi, ils ont effectué deux finales sur le sec aujourd’hui. Avec des conditions de pistes différentes à chaque sortie, les pilotes de cette catégorie apprennent un maximum et engendre de l’expérience.
Le classement journée du groupe A donne Nicolas Georges et Patrick Billo premiers avec 45 points devant Brice Daglia avec 32 points et Christophe Granoux avec 26 points.
Dans le groupe B, c’est le pilote le plus régulier qui remporte la journée : Dorian Combes. Romain Jeantet et Adrien Carretero complètent le podium.

Groupe A :
Patrick Billo (Kawasaki) n’a pas laissé beaucoup de place au suspense lors de la première finale du week-end. Il prend le commandement dans le premier virage et impose un rythme que personne n’arrive à suivre. Inexorablement, il augmente son avance pour finir avec 6 secondes d’avance sur Nicolas Georges (Kawasaki) qui, en tentant de suivre Billo, a décroché rapidement  le groupe de poursuivant mené un temps par Christophe Granoux (Yamaha) puis par Brice Daglia (Yamaha) qui, au guidon de sa 600 complète le podium à l’arrivée.
Dans la seconde finale, Christophe Granoux boucle le premier tour en tête devant Patrick Billo et Nicolas Georges. Rapidement Billo prend la tête et l’on s’attend à revivre le scénario de la première manche. Mais Georges reste au contact et trouve la faille deux tours plus loin. Le trio de tête se détache et reste compact jusqu’au 10ème tour. Les écarts s’allongent et les positions se figent jusqu’à l’arrivée.

Groupe B : Dans la première finale, les pilotes de la première ligne ont tous connu des mésaventure alors que d’autres beaucoup moins bien placés ont réussi à faire un départ canon et à finir sur le podium. C’est le cas du vainqueur Dorian Combes qui partait de la 21ème place et passe 6ème à l’issue du premier tour. Il prend le commandement à la mi-course après une belle bagarre avec Cyril Cigana (Yamaha) et Laurent Tressard (Suzuki). Combes profite de la chute de Cigana et de Christophe Perret pour creuser l’écart sur Tressard. Parti de la 32ème place, la plus forte remontée revient à Romain Jeantet (Aprilia) puisqu’il parvient a remonté un à un ses adversaires. Au 10ème tour il attaque Tressard avec succès et se lance à la poursuite du leader. Au 14ème tour il a réduit l’écart à 1,7 seconde et finit sur la seconde marche du podi um.
Dans la seconde finale, les pilotes des dernières lignes ont encore fait parler la poudre. Parti 33ème, Adrien Carretero boucle son premier tour en 19ème position puis rentre dans le top 10 au 5ème tour pour se retrouver au 10ème tour en mesure de monter sur le podium. Dans l’avant dernier tour, il s’attaque à Marc Tourillon lui même auteur d’une belle remontée puisqu’il passe de la 19ème place à la seconde en seulement 8 tours. Dans l’avant dernier tour Carretero trouve la faille et s’engouffre dedans pour franchir la ligne d’arrivée en seconde position à 1,2 seconde de Cyril Cigana. Ce dernier a fait une belle course. Après un bon départ il prend les commandes aux 2ème tours et y reste jusqu’à l’arrivée.

Le prochain rendez vous sera dans le nord où le circuit de Croix en Ternois recevra la 3ème manche des Coupes de France Promosport les 11 et 12 mai.


Le Service Communication
Retrouvez toute l'actualité des Coupes de France Promosport sur www.cdfpromosport.fr





  • Promosport 2013 sur le circuit Carole [2/8] » Voir Promosport...
  • Promosport 2013 sur le circuit Carole [3/8] » Voir Promosport...
  • Promosport 2013 sur le circuit Carole [4/8] » Voir Promosport...
  • Promosport 2013 sur le circuit Carole [5/8] » Voir Promosport...
  • Promosport 2013 sur le circuit Carole [6/8] » Voir Promosport...
  • Promosport 2013 sur le circuit Carole [7/8] » Voir Promosport...
  • Promosport 2013 sur le circuit Carole [8/8] » Voir Promosport...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Coupes de France Promosport à Ledenon, Charpin et Manniez survolent les finales (Esprit-Racing)
    Coupes de France Promosport à Ledenon, Charpin et Manniez survolent les finales (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Promosport à Ledenon, le samedi, la pluie n'arrête pas les motos !

    • Promo 1000cc à Carole, Nicolas Majastre se fait torpiller ...

    • Coupes de France Promosport, deuxième round à Ledenon

    • Mickaël Coupé : Un podium pour commencer la saison

    • Le Team Start Racing #21 débute bien sa saison sur le circuit Carole.

    Plus de news »

    Publicité