x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 19.07.12 | 20:33 • Mis à jour le 19.07.12 | 20:34 ESPRIT-RACING.COM | 19.07.12 | 20:33 • Mis à jour le 19.07.12 | 20:34


Victor Sendin a alterné le très bon et le très spectaculaire à Magny-Cours. Le Franco-Espagnol a intelligemment construit son accession au podium samedi avant d’exécuter un magistral « 360 » le dimanche… qui ne l’a pas empêché d’aller reconquérir la 8ème place et de marquer de nouveaux points au championnat de France F4.


Les espoirs de l’Auto Sport Academy n’ont roulé sous la pluie qu’aux essais libres. Victor en a profité pour mettre tout le monde d’accord, en se plaçant tout en haut des écrans de chronométrage avec plus de 8 dixièmes d’avance. En revanche il a dû se contenter du 5ème temps sur la piste sèche des essais qualificatifs… ainsi que du 5ème deuxième meilleur temps. C’est donc de la corde de la troisième ligne qu’il s’est élancé à l’assaut des deux courses du week-end.

Dans la course 1, sur une piste humide, Victor a misé sur une astucieuse stratégie d’attente qui s’est révélée payante.
« J’ai gagné une place d’entrée mais avant la fin du premier tour, Egor Orudzhev m’a touché et m’a passé. Il y avait de la bagarre et je me suis dit qu’il valait mieux ne pas en faire trop et miser sur l’usure des pneus de mes adversaires. Comme prévu, j’étais plus vite dans les derniers tours et j’ai pu attaquer, passer le Suisse Darius Oskoui et le Russe Egor Orudzhev pour monter sur la troisième marche du podium. »

La course 2, sur le sec, n’a pas souri à Victor :
« J’ai pris un départ moyen et j’ai perdu une place dans la bagarre. Je revenais sur Nico Jamin quand j’ai chevauché un peu trop vigoureusement le vibreur de la chicane des stands. Le train arrière a été déséquilibré et j’ai fait un 360° complet, heureusement sans rien toucher. Je me suis retrouvé aux alentours de la 12ème place. J’ai attaqué en tournant plus vite qu’en qualification pour remonter 8ème et sauver 4 points. »

Dans ce genre de situation, l’important pour un (très) jeune pilote est évidemment d’analyser :
« Cette deuxième course est une déception même si j’estime que je n’étais pas en mesure de jouer le podium. Mais une 4ème ou une 5ème place était à ma portée. Je n’ai pas voulu m’en contenter et j’ai essayé de compenser en attaquant à fond. Alex Prémat et Jonathan Cochet m’aident beaucoup à canaliser ma fougue naturelle. Je reviendrai plus fort à la rentrée dans un meeting où j’aurai à cœur de briller… »

Victor habite Paris mais il jouera « à domicile » à Navarra les 8 et 9 septembre. A l’image de la plupart de ses adversaires, il ne connaît pas le circuit espagnol, ce qui ne devrait aucunement nuire à la qualité du spectacle !

Romane Didier / future racing commm



Cliquez pour agrandir l'image
Victor Sendin, cht de France F4 podium à Magny-Cours (Pro-Photos-Sport)
Victor Sendin, cht de France F4 podium à Magny-Cours (Pro-Photos-Sport)
  • Dans la même catégorie

  • Simon Gachet sur le podium de Magny-Cours

  • Greg Guilvert, l’expert de Nevers !

  • Kevin Estre à l'assaut de l'infernal trio en Supercup… et de retour en France pour la fête nationale !

  • Hexis Racing: la série de podiums mondiaux se poursuit

  • Kévin Estre, Espagne, Allemagne, la hargne !

Plus de news »

Publicité