x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 08.05.12 | 08:07 • Mis à jour le 08.05.12 | 08:07 ESPRIT-RACING.COM | 08.05.12 | 08:07 • Mis à jour le 08.05.12 | 08:07


Deux semaines après son terrible crash au GP de Bulgarie, Valentin Teillet a brillé à Plomion ou se disputait l’avant dernière épreuve du Championnat de France Elite.


Vainqueur de la catégorie MX2, le pilote du team Rockstar Bud Racing Kawasaki reprend la tête de ce championnat, et abordera dans trois semaines la finale avec un petit point d’avance sur son plus proche rival. Second de la première manche, Dylan Ferrandis a manqué de réussite dans la seconde à la veille du départ du team pour la tournée Sud Américaine du Mondial.

La pluie et la craie n’ont jamais fait bon ménage, et le circuit de Plomion était particulièrement délicat ce week-end. Souffrant toujours d’un hématome aux fesses, Valentin a connu une première manche délicate ; troisième derrière Maxime Desprey, son principal rival dans la course au titre, il ne pouvait éviter la chute quand ce dernier glissait et chutait devant lui. Perdant beaucoup de temps à relever la moto et à repartir, il allait néanmoins revenir au troisième rang derrière Dylan Ferrandis, reprenant des points à Maxime qui se classait lui cinquième. Bien parti en super finale, Valentin allait rouler avec la douleur mais trouvait une belle récompense à ses efforts en prenant la cinquième place de cette course, loin devant les autres pilotes MX2 ; une performance qui lui permet de reprendre la tête du championnat, avec un petit point d’avance sur Desprey.

Auteur d’une excellente manche MX2 ou il s’en faudra d’un rien pour qu’il s’impose malgré un début de course prudent, Dylan Ferrandis manquera de réussite dans la seconde puisqu’à deux reprises une pierre coincée dans son frein l’obligera à rentrer au stand. Ce week-end aura néanmoins été positif pour Dylan, qui a prouvé sa compétitivité sur un terrain et dans des conditions qu’il n’affectionne guère.

Dès mardi pilotes, mécaniciens et manager s’envolent pour le Mexique puis le Brésil, ou se disputeront les quatrièmes et cinquièmes épreuves du Mondial. Avec la finale du championnat Elite, puis le Grand Prix de France à leur programme dès leur retour d’Amérique du Sud, personne n’aura le temps de chômer en ce mois de mai !


Valentin Teillet : « J’étais vraiment déçu à l’arrivée de la première manche, car j’ai perdu beaucoup de temps sans vraiment en être responsable puisque Maxime Desprey est tombé devant moi et je ne pouvais l’éviter. J’ai perdu beaucoup de temps pour repartir, et je n’ai pas vraiment bien roulé après cet incident. J’étais plus satisfait de mon pilotage après la super finale ou je prends une bonne cinquième place, loin devant les autres pilotes MX2. Les conditions de course étaient difficiles, la piste était glissante et je suis arrivé là-bas sans avoir pu faire de moto de la semaine. J’ai passé toute la semaine chez mon kinésithérapeute, pour me soigner mais ce week-end j’ai encore souffert de mon hématome à la fesse ; je crois que je n’ai jamais autant souffert d’une blessure, mais l’important était de faire une bonne course et de reprendre la tête du championnat. »


Dylan Ferrandis : « Je suis déçu car je ne finis qu’une manche sur deux, après ma bonne première manche j’espérais mieux de la super finale. La manche MX2 n’avait pas commencé au mieux, puisqu’après deux tours je n’avais plus d’écran jetable sur mes lunettes ! Peu après j’ai fait une petite chute, et puis j’ai réussi à prendre un bon rythme et quand je suis arrivé second j’ai vu que la victoire était possible. J’ai forcé l’allure, mais je voyais mal puisque j’avais du essuyer mes lunettes avec mon gant et je finis second dans la roue du vainqueur. En super finale j’ai du m’arrêter une première fois quand une pierre s’est coincée entre le frein et le moteur ; l’incident s’est renouvelé peu après, et je suis rentré au parc car je n’avais plus aucune chance de marquer des points dans la mesure où le circuit était devenu mono trajectoire. »


Jacky Vimond : « Valentin a été courageux ce week-end car il roule encore avec la douleur, mais son courage a été récompensé puisqu’il reprend la plaque rouge de leader du championnat. Sa première manche fut plus difficile que la seconde, ou il a bien exploité son bon départ au milieu des 450. Dylan est venu à Plomion sans être trop motivé, mais quand il a vu en première manche que la victoire était possible il a pris un excellent rythme et avec un tour de plus je pense qu’il pouvait gagner. Il était motivé en super finale, mais ce double incident avec une pierre dans la pédale de frein a contrarié sa course. »



MediaCross





  • MX Elite à Plomion 2/4 » Voir MX Elite à...
  • MX Elite à Plomion 3/4 » Voir MX Elite à...
  • MX Elite à Plomion 4/4 » Voir MX Elite à...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Valentin Teillet reprend les commandes à Plomion ! (Esprit-Racing)
    Valentin Teillet reprend les commandes à Plomion ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Team NGS, Championnat Elite Plomion, Maxime Desprey a un point du bonheur !

    • Vainqueur à Plomion, Sébastien Pourcel reprend la tête du championnat.

    • Les pilotes privés à Plomion

    • Championnat de France Elite MX Plomion, les bénévoles mobilisés !

    • Cinquième épreuve du championnat de France Elite à Plomion

    Plus de news »

    Publicité