x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 31.07.12 | 14:46 • Mis à jour le 31.07.12 | 14:47 ESPRIT-RACING.COM | 31.07.12 | 14:46 • Mis à jour le 31.07.12 | 14:47


Il aura fallu attendre la mi-saison pour que les protagonistes des Superstock 1000 expérimentent leur pilotage sous la pluie ... en course.


Certains sont plus à l'aise que d'autres et celà peut créer des surprises pour le résultat final ou conforter que pour quelques pilotes peu importe les conditions de la piste.


QUALIFICATIONS :
Matthieu LUSSIANA termine la qualif 1 en 7ème postion. Bien qu'il ait gagné quelques dixièmes le lendemain, il ne cache pas sa déception de ne réaliser que le 11ème temps. " J'avais en tête le souci de trop bien faire et cela n'a pas fonctionné; c'est quand je suis reparti 5mn avant la fin en pensant que c'était plié que j'ai fait mon meilleur chrono.."

Héber PEDROSA qui a découvert le circuit le matin même est un peu en difficulté mais il gagne 2 secondes à chaque séance. Il se placera 25ème et est impressionné par le traçé du circuit qui lui plaît beaucoup. La confiance revient et il retrouve de bonnes sensations.

Philippe THIRIET reprend ses marques car il n'a pas roulé sur ce circuit depuis 2 ans. En 2ème séance le samedi, il est confiant pour faire mieux que 22ème mais il va rencontrer le même problème qu'avait eu Matthieu à Aragon. Alors qu'il repart avec un pneu neuf, l'embrayage se met à patiner au passage des vitesse 4 et 5, la moto n'a plus de puissance et... la séance est ratée. Pourtant, l'embrayage avait été vérifié en inter-courses ! Il conservera donc sa 22ème position sur la grille.


COURSE :
Dimanche matin, warm-up sous la pluie. La consigne est de bien étudier la piste car il y a peu de chance que les conditions changent pour la course.

Philippe prend un excellent départ et se retrouve devant Matthieu, qui a perdu du temps et 4 places en patinant un peu sur la grille.

Rapidement, il se cale en 18ème position et se retrouve avec SAVADORI actuel 4ème du classement et parvient à le suivre. Mais, 3 tours avant la fin, il doit lâcher la lutte : "J'étais trop crispé sur les guidons et j'ai senti mes bras et mon buste qui se tétanisaient. Celà m'a fait faire quelques erreurs et j'ai perdu 4 places". Il finit 22ème.

Héber fait la 1ère course de sa carrière sous la pluie... Il ne connait pas les limites, les prises d'angle et le freinage que des pneus pluie peuvent permettre. Il améliorera un peu son temps vers la fin et ne pourra cacher ses impressions : " Je n'avais jamais fait de course dans ces conditions. Perdu dans le brouillard au premier tour, n'osant pas freiner ni prendre de l'angle. J'ai essayé d'apprendre et de repousser mes limites au fil des tours mais ce qui m'a le plus impressionné, c'est quand je me suis fait doubler par les pilotes de tête qui donnaient l'impression de rouler comme sur le sec ! Celà a été pour moi malgré tout une expérience de plus"

15ème au premier tour, Matthieu entame une belle remontée, réalise de bons chronos et termine la course en bagarre avec 4 pilotes. Dans le dernier tour, il repasse 8ème mais JESEK pilote tchèque qui connait tous les secrets du circuit réussit à reprendre le dessus. Matthieu est content de sa remontée et de son chrono de quelques centièmes de mieux que le pilote finissant en 3ème position mais déçu une fois de plus de n'avoir pas pu se battre pour le top 5.


ALLYSSIA a été avec nous tout le week-end dans nos pensées et dans nos coeurs... ET LE RESTERA ... POUR TOUJOURS !!!




Cliquez pour agrandir l'image
ALLYSSIA a été avec nous tout le week-end dans nos pensées et dans nos coeurs... ET LE RESTERA ... POUR TOUJOURS !!! (D.R.)
ALLYSSIA a été avec nous tout le week-end dans nos pensées et dans nos coeurs... ET LE RESTERA ... POUR TOUJOURS !!! (D.R.)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité