x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 12.02.12 | 19:10 • Mis à jour le 12.02.12 | 19:12 ESPRIT-RACING.COM | 12.02.12 | 19:10 • Mis à jour le 12.02.12 | 19:12


Direction Paris les 7 et 8 Janvier dernier pour la remise des prix de la Fédération Française de Moto. Une bonne occasion de saluer quelques amis, de faire la fête entre collègues pilotes après la cérémonie et de tirer un trait définitif sur la saison 2011.


Quelques jours plus tard, je partais effectuer mes premiers tours de roue de l’année 2012 à Carthagène, en Espagne, accompagné de ma nouvelle équipe constituée de Fred et Adrien PROTAT, Alain DENISOFF et mon père.

Rendez vous pris à Lyon à 4h00 du mat’ pour 1300km d’autoroute direction plein sud !

13 heures de voyage, 3 arrêts pipi/essence et un pneu éclaté plus tard, nous installons notre matériel sur le circuit ibérique et filons à l’hôtel afin de profiter d’un sommeil bien mérité.

Je testais pour la première fois la Kawasaki que je piloterai cette année et les deux journées de roulage prévues allaient surtout servir à faire sa connaissance.

La première matinée de roulage m'a permis de roder ma future moto de course et de découvrir le caractère de la ZX-6R. Bridée et non débarrassée de ses nombreuses pièces d'origine, ces séances m'ont surtout servi à appréhender les réactions du chassis dans les virages.

Lors de la séance de l'après-midi, j'ai roulé sur le mulet qui était la moto utilisée l'année dernière en championnat de France par Julien RUIZ.

Après avoir adapté les réglages de positions (guidons, repose pieds) à ma morphologie et mon pilotage, j'ai pu prendre en main une moto compétitive, très agile en entrée de virage et bénéficiant d'un moteur bien rempli.

A la fin de la journée, la découverte de la moto était concluante. La greffe avait de bonnes chances de prendre.

Le début de la seconde journée fut marquée par quelques petits problèmes techniques rapidement résolus et j'ai pu continuer à progresser jusqu'au soir sans anicroche.

Le retour fut long mais la bonne ambiance régnait dans l'équipe au terme de ces tests qui se sont très bien déroulés.

Je repars à la fin du mois à Almeria pour commencer le travail de fond avec l'équipe et tenter d'arriver aux limites de la machine (sans chuter). Le réglage optimum du chassis sera le fil conducteur et le but à atteindre.


A bientôt !



Richard de Tournay



Cliquez pour agrandir l'image
Richard de Tournay : Et quand c’est fini ... ça recommence !!! (Esprit-Racing)
Richard de Tournay : Et quand c’est fini ... ça recommence !!! (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité