x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 04.07.12 | 21:48 ESPRIT-RACING.COM | 04.07.12 | 21:48


Les concurrents de la RedBull MotoGP Rookies Cup se retrouvaient ce week-end aux Pays Bas sur le mythique circuit du Dutch TT à Assen. Le soleil, pourtant peu habitué des lieux, jouera présent les trois jours de l'épreuve. Particularité hollandaise, le GP se court le samedi. Au programme, trois séances d'essais le jeudi puis deux courses de 16 tours les vendredi et samedi après-midi.


Jeudi, les essais
Séance d'essais libres à 12h30. Ne connaissant pas le tracé, Simon dispose de 25 minutes pour trouver ses repères. La moto glisse beaucoup et il ne se sent pas pleinement en confiance. Résultat, un 16e temps plutôt encourageant pour une séance d'apprentissage.


Les choses sérieuses débutent à 16h10 avec la première séance qualificative. Déterminé, Simon améliore tour après tour puis rentre aux stands en nous décrivant un léger problème de châssis. Intervention des techniciens de White Power et retour en piste pour un dernier run. Si le comportement de la moto s'est amélioré, Simon ne parvient pas à trouver un tour clair et finit avec le 14e temps à 1,7 seconde de la pôle. A suivre.


Seconde séance chronométrée à 17h30. Après quelques tours intéressants ses chronos stagnent alors que tous ses concurrents améliorent. Lorsqu'il s'arrête à 10 minutes de la fin il est pointé en 22e position. Petite pause, grosse réflexion et retour en piste le couteau entre les dents. Un tour de lancement et Simon s'élance pour un tour rapide mais, heureusement sans chuter, perd l'avant et tout espoir de chrono sur une bosse dans l'une des courbes les plus rapides. Quelques virages pour se reconcentrer, il attaque son dernier tour dans la roue de Scott Deroue pour nous gratifier d'un joli 10e temps. « Dans mon dernier tour, le moteur faisait un bruit très inquiétant mais je suis resté concentré jusqu'au drapeau ». Au démontage, les mécaniciens constateront la casse de la cloche d'embrayage ; une chance qu'il ait pu finir son tour.


Vendredi 16h30, première course un peu compliquée

Partant de la 4e ligne, Simon fait un bon départ et se retrouve dans le groupe des leaders. Au troisième tour, il commet une petite erreur et perd le contact. En essayant de revenir, notre pilote se déconcentre, multiplie les bêtises et perd du terrain pour finir à une décevante 13e place loin de la tête. Un résultat à oublier mais une course à analyser pour en tirer tous les enseignements.


Samedi, deuxième course à 15h30 : Yes !

Simon effectue de nouveau un bon départ et prend sa place dans le groupe de tête. Cette fois, il ne va pas faiblir et défend sa position avec autorité. A quatre tours de la fin, cinq pilotes possèdent quelques longueurs d'avance sur un Simon survolté poursuivi par deux concurrents. Améliorant à chaque tour, il réussit à faire la jonction et c'est un essaim de huit furieux qui s'élance dans un dernier tour de pure folie. Doublant avec maestria, il parviendra à prendre la 4e place à quelques dixièmes du vainqueur. Merci à toi Simon !


Rendez-vous les 7 et 8 juillet pour la prochaine épreuve à l'occasion du Grand-Prix d'Allemagne au Sachsenring.


Retrouvez Simon Danilo sur simondanilo.com



Cliquez pour agrandir l'image
Redbull Motogp Cup, Simon Danilo proche du podium à Assen (RedBull)
Redbull Motogp Cup, Simon Danilo proche du podium à Assen (RedBull)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité