x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 15.02.12 | 17:12 • Mis à jour le 18.02.12 | 18:38 ESPRIT-RACING.COM | 15.02.12 | 17:12 • Mis à jour le 18.02.12 | 18:38


L’épisode hivernal qui a touché l’hexagone début février ne va pas perturber le lancement de la saison de Motocross à Valence, même si ce n’est pas en tee shirt qu’il faudra descendre dans la Drôme ce week-end pour assister au lancement de la saison 2012 !


Les organisateurs tiennent à rassurer les spectateurs venant de loin, et les pilotes qui attendent avec impatience cette ‘rentrée des classes’.

Le dégel est effectif

S’il est indéniable que le gel a quelque peut contrarié les plans des organisateurs, ceux-ci avaient bien prévu leur affaire en attaquant les travaux suffisamment en avance pour n’avoir plus que des finitions à faire dans la dernière quinzaine. « Par expérience nous savons que la météo n’est pas toujours clémente en début d’année, si bien que nous nous y prenons toujours six mois avant pour faire nos gros travaux. Les apports de terre, les modifications du tracé et la construction de nouvelles facilités pour le public ont donc pu être réalisés avant le gel, et en ce moment le dégel est bien amorcé puisque les températures redeviennent positives. Nous peaufinons le circuit avec les engins de terrassement pour que les conditions de course soient optimum, et la météo étant encore meilleure en fin de semaine l’épreuve va pouvoir se dérouler sans problèmes » confirme le président Jacques Lebrun qui est à pied d’œuvre avec son équipe pour peaufiner les derniers détails.


De nouveaux couples révélés à Valence


Comme dans tous les sports mécaniques, l’hiver a été riche en transferts dans les paddocks de cross, et Valence célèbrera donc le lancement de nouvelles et nombreuses unions !

On assistera en effet dès samedi aux premières sorties officielles de Gautier Paulin (passé de Yamaha Rinaldi à Kawasaki KRT), Valentin Teillet (de Suzuki Europe à Kawasaki Bud), Tanel Leok (de TM à Suzuki Geboers), Jonathan Barragan (de Kawasaki KRT à Honda LS), Shaun Simpson (de Honda LS à Yamaha Dixon), Gregory Aranda (de Kawasaki Bud à Yamaha 2B), Cédric Soubeyras (de KTM Sarholz à Honda HDI), Antoine Meo (de Husqvarna Azzalin à KTM Farioli), Christophe Charlier (de Yamaha Gariboldi à Yamaha Rinaldi), Harry Kullas (de Yamaha Gariboldi à Suzuki Europe), Peter Petrov (de Yamaha Van Beers à Suzuki Europe) ou encore de Loic Larrieu (de KTM à Husqvarna Ricci).

Autant d’unions que chacun espère célébrer au mieux, un peu à l’instar de Steven Frossard qui l’an passé dès son arrivée en 450 sur des Yamaha Rinaldi a obtenu d’excellents résultats à Valence (dauphin de Desalle) puis aux Internationaux d’Italie (vainqueur). « Quand un pilote change d’équipe il doit découvrir un nouvel entourage et une nouvelle moto, ce qui demande toujours un peu de temps, mais d’un autre côté la motivation de chacune est telle que tout cela n’est pas vraiment un handicap. D’autant qu’en général cela entraine plus de tests et de séances d’entrainement, si bien que le pilote qui roule sur une nouvelle moto arrive bien souvent plus ‘affuté’ sur les premières courses que ses rivaux » note un observateur avisé. Et pour confirmer ces dires, notons que le jeune Arnaud Tonus s’est imposé l’an passé à Valence en MX2 dès sa première sortie sur Yamaha !


Les filles fidèles

Fidèles au rendez vous de Valence, mais aussi à leur team 2011, Livia Lancelot et Steffie Laier n’ont pas cédé aux appels des sirènes et repartent toutes deux dans les mêmes conditions puisque Livia poursuit avec l’équipe Kawasaki Bud Racing alors que l’Allemande reste elle dans les rangs KTM. Si Livia ne dispute plus le championnat du Monde depuis l’an passé, pour se concentrer sur un programme à la carte comprenant notamment championnat de France et les célèbres X Games aux Etats Unis, elle va être copiée cette année par sa rivale Allemande qui laisse elle aussi tomber un mondial peu médiatisé. « En ne nous faisant plus rouler aux côtés des pilotes MX1 et MX2, mais en nous isolant avec le MX3, les organisateurs ont fait perdre au mondial féminin une bonne partie de son attrait, et j’ai donc décidé de ne plus participer à tout le championnat » confiait en début d’année l’Allemande sur son site officiel. Comme sa rivale Française,  Steffie va donc se concentrer sur les X Games, qui se disputeront cet été en Californie. Après les hommes, les Etats Unis attirent donc les femmes mais c’est toutefois bel et bien à Valence que Livia et Steffie vont se produire pour bien démarrer l’année 2012 !


En piste dès samedi

Comme toujours à Valence trois catégories séparées sont au programme, avec le MX1, le MX2 et les meilleurs espoirs 85. Tout ce beau monde sera en piste dès samedi après midi, avec l’inauguration de la piste à 14h00 par les pilotes MX2 ; les différentes catégories se succèderont ensuite jusqu’à 17h00, la journée se terminant par une séance d’autographes des plus grands champions présents. Dimanche il faudra se lever tôt puisque la première séance est programmée à 8h30, les essais chronométrés ayant lieu à partir de 10h00 et le départ de la première course étant donné à 13h00. Tout le menu sur www.mxvalence.com !



Mediacross



Cliquez pour agrandir l'image
Gautier Paulin a terminé sa saison 2011 sur des succès, débutera-t-il 2012 de la même façon ? (MediaCross)
Gautier Paulin a terminé sa saison 2011 sur des succès, débutera-t-il 2012 de la même façon ? (MediaCross)
  • Dans la même catégorie

  • Motocross de Valence dans dix jours, faites chauffer les crampons !

  • Motocross International de Valence Meo et Pichon en Guest Stars !

  • Motocross de Valence le 19 Février: l'heure des tricolores ?

  • Motocross International de Valence, le plateau prend forme !

  • Le Kawasaki Racing Team prepare 2012

Plus de news »

Publicité