x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 19.06.12 | 11:09 ESPRIT-RACING.COM | 19.06.12 | 11:09


… Et nous avons eu droit à tout… ou presque : les trombes d'eau, le vent, l'accalmie, le chaud, le froid… Un week-end sous tension donc.


Les Essais libres :
Comme prévu, le vendredi matin la pluie est bien au rendez-vous.
5ème le matin, 7ème l'après-midi sur piste sèche, Louis n'est pas satisfait et ne se sent pas à l'aise : " En essayant de modifier trop de choses à la fois sur mon pilotage, l'utilisation du frein arrière et les réglages de la moto, je me suis trop tendu. Je dois juste me détendre " pense-t-il…
Le samedi matin, c'est une piste froide mais sèche qui accueille les pilotes. Une séance émaillée de très nombreuses chutes dont celle de Louis dans ses derniers tours rapides. Son ressenti n'est toujours pas bon sur la moto : il se crispe. Il est tout de même 7ème à 0''777 de la pôle, mais une cabriole avant les séances de qualifications n'est pas faite pour se mettre en confiance…

Les qualifications :
Louis retrouve les mêmes problèmes, notamment sur les parties bosselées. Les réglages de la moto piétinent et Louis partira 7ème sur la grille de départ. Vraiment rien de catastrophique - tout reste ouvert pour la course-, mais c'est insatisfaisant. Toute la soirée, Louis et son équipe réfléchissent, analysent… Finalement Louis demande quelques modifications…


Warm Up :
Lumière ! La moto est métamorphosée. À l'issue d'un superbe Warm up, Louis prend donc la 1ère place en 2'16''730, améliorant ses chronos de la veille de 8 dixièmes et rejoignant ainsi Viñales, Vasquez, Kent et Cortese, les seuls pilotes à être descendus sous la barre des 2'17.
De quoi se mettre en confiance !


La course :
" Une vraie apothéose, avec des bagarres sublimes jusqu'au dernier tour… Les Français Masbou et Rossi se sont battus comme des lions... Puis Rossi attaque comme un fou, se retrouve second dans la terrine de gelée de pilotes qu'est cette lutte en tête !

Course insensée ! Sublime !

Le groupe de tête lâche deux pilotes. Ils ne sont plus que six, comme collés à la glu… Dans ce groupe, les deux pilotes français s'accrochent comme des malades à la bagarre. Ils oscillent de la quatrième à la seconde place, avec les meilleurs pilotes au monde. Depuis sa victoire au Mans, Rossi prouve à chaque GP qu'il sait aussi rouler sur le sec, et Masbou est dans sa roue !
" [Source motoservices.com ]

Dernier tour : À la faveur de ces incroyables passes d'armes, trois pilotes se sont échappés : Louis lutte maintenant pour la 4ème place… Allez encore un effort ! À la dernière chicane avant le drapeau à damier… une légère erreur… et c'est la chute !
Cruelle déception, certes,  mais il faut travailler encore et encore, progresser pour être en mesure d'imprimer le rythme de la course, seul en tête…
Louis repart donc vendredi dans le sud rejoindre Laurent Fellon et Johann Zarco pour deux nouvelles journées d'entraînements.


Retrouvez Louis Rossi #96 sur www.louisrossi.com



Cliquez pour agrandir l'image
Louis Rossi, GP d'Angleterre à Silverstone, c'était tout… ou rien ! (PSP / Stan Perec)
Louis Rossi, GP d'Angleterre à Silverstone, c'était tout… ou rien ! (PSP / Stan Perec)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité