x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 02.04.12 | 13:45 • Mis à jour le 02.04.12 | 13:45 ESPRIT-RACING.COM | 02.04.12 | 13:45 • Mis à jour le 02.04.12 | 13:45


Nous nous retrouvons enfin à Imola pour la 1ère manche de la Coupe du Monde Superstock 1000, que j'ai attendu tout l'hiver. Je suis très heureux de retrouver l'ensemble de mon Team MRS, avec une équipe qui nous suit depuis 2008 et avec qui j'ai d'excellents rapports !


VENDREDI : Cette première journée d'essais était capitale pour la construction des résultats de Dimanche. Le team et moi-même en étions conscients. Nous avons été déçus de la séance de ce matin, pendant laquelle nous avons été confrontés à des soucis techniques qui m'ont empêché de rouler (je n'ai même pas fait un tour !) et de reprendre mes sensations sur ce circuit après les essais d'il y a deux semaines. Nous n'avons pas pu tirer profit de la séance de ce matin pour améliorer les réglages de la moto, et avons donc pris du retard par rapport aux autres pilotes.

Les qualités de ma nouvelle Kawasaki ZX 10R et le travail et sérieux de mes mécanos dans le réglage de la moto entre les deux séances d'essai ont vite permis rattrapé notre retard, et nous avons abordé la 2nde séance d'essai de la journée confiants et sereins.

J'ai ainsi pu rapidement rattraper mon retard et je réalise le 6ème temps des qualifs de cet après-midi, ce dont je suis assez satisfait après une première séance inexistante. Les réglages de la moto pour cette première journée sont totalement différents de ceux des essais d'il y a 2 semaines sur le même circuit, et je me sens bien plus à l'aise sur ma moto depuis ces changements. Je suis donc plutôt confiant pour le reste du week-end, et vise le Top 5 pour cette première course.


SAMEDI : Samedi, je commence la deuxième journée d'essais mal réveillé. Je pensais rouler vite, mais les chronos m'ont rapidement fait comprendre que mes tours de pistes ressemblaient plus à de la balade qu'à une veille de course. J'ai donc attaqué les qualifs de l'après-midi de manière plus énervé et plus concentré, ce qui s'est vite fait sentir au niveau des chronos. Je suis plus à l'aise avec des pneus chauds qu'avec des pneus neufs, mais j'ai quand même roulé dans la roue de Baroni, qui est allé très vite ce week-end, avec mes nouveaux pneus. Je réalise le 5ème temps des essais qualifs (1'51.160), à 0,75 seconde de la pôle.

Je suis donc confiant pour demain, d'autant plus que je suis resté régulier dans mes chronos, alors que les pilotes de devant auront du mal à tenir le rythme durant toute la course. Une grosse bagarre à 5 ou 6 pour la première place s'annonce, donc ! Il faudra faire attention à ne pas aller à la faute, surtout en début de course où mes pneus seront encore neufs, mais je compte bien faire parler de moi pour cette première course de la saison !


DIMANCHE : Voilà ! Après une inter-saison qui m'a parue interminable, l'heure de la première course est venue ! Alors qu'il faisait beau et chaud jusqu'à samedi, cette journée s'annonce plus fraiche, ce qui se ressent au niveau des pneumatiques et de l'adhésion sur la piste. Beaucoup de pression, donc. D'autant plus que je n'ai pas pu faire la première séance d'essais du week-end à cause d'un problème électronique, et que je n'ai jamais été très rapide sur ce circuit. Le peloton de tête a rapidement fait exploser les chronos, et j'ai fait quelques erreurs pendant 2-3 tours qui m'ont empêché de remonter comme je l'aurai voulu. En milieu de course, Pedrosa chute dans la dernière chicane et explose littéralement sa moto, ce qui entraine un drapeau rouge.

Je prends le deuxième départ en 4ème position sur la grille, mais Baroni, qui était 3ème, a pris une pénalité de 5 secondes et n'était pas encore repassé par la voie des stands avant le drapeau rouge. Je suis reparti très vite, et suis rapidement passé en tête de la course, avant de me faire redoubler par Sylvain (Barrier) dans l'avant-dernier tour. Je l'ai suivi pour étudier où pouvoir le doubler dans le dernier tour, mais ai fait une erreur juste avant ce passage stratégique. J'ai préféré assurer les points de la 2ème place au lieu de forcer et d'aller à l'erreur en me bagarrant pour la 1ère place. Pour résumé, je suis vraiment content de ma performance sur ce circuit, qui laisse espérer de bons résultats pour le reste de la saison. Il reste encore quelques points à travailler sur la moto, notamment ma position, qui me fatigue très vite et me donne des inflammations dans les chevilles et dans les bras.

Je tiens à remercier mes mécanos, qui ont bien travaillé sur la moto après les problèmes rencontrés sur la première séance d'essais. Merci aussi à Pascal Tomek de m'avoir suivi de très près tout le week-end. Un Big Up à Adrien (Morillas), qui a placé ses 2 élèves sur les 2 premières marches du podium (C'est lui qui a formé Sylvain Barrier), et une grosse pensée pour Christophe (Ponsson), qui est bien décidé à montrer de quoi il est capable à Asssen !


Prochaine course, S-3, pour Assen, un circuit que j'affectionne particulièrement

Loris BAZ c'est sur www.loris-baz.com





  • Essais Pré Bol d'Or 2012 2/8 » Voir Essais Pré Bol...
  • Essais Pré Bol d'Or 2012 3/8 » Voir Essais Pré Bol...
  • Essais Pré Bol d'Or 2012 4/8 » Voir Essais Pré Bol...
  • Essais Pré Bol d'Or 2012 5/8 » Voir Essais Pré Bol...
  • Essais Pré Bol d'Or 2012 6/8 » Voir Essais Pré Bol...
  • Essais Pré Bol d'Or 2012 7/8 » Voir Essais Pré Bol...
  • Essais Pré Bol d'Or 2012 8/8 » Voir Essais Pré Bol...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Loris Baz sur le podium Superstock 1000 FIM à Imola (Esprit-Racing)
    Loris Baz sur le podium Superstock 1000 FIM à Imola (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • European Superstock 600, du positif à Imola pour Sébastien Suchet

    • Le nouveau Pirelli Diablo Supercorsa SC fait ses débuts à Imola

    • Randy Pagaud est prêt pour le début de saison SupersTocK 1000

    • Team Brazil by Aspi, premiers essais à Nogaro

    • Le Team Aspi aux couleurs du Brésil !

    Plus de news »

    Publicité