x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 12.04.12 | 21:08 ESPRIT-RACING.COM | 12.04.12 | 21:08


On ne pouvait espérer mieux comme circuit pour marquer l'ouverture de la saison 2012 du Challenge Protwin. Cela faisait onze ans que le drapeau à damier n'avait pas été agité sur ce circuit historique. C'est chose faite avec de belles courses à la clé malgré une météo très capricieuse.


Les séances qualificatives se déroulent le samedi après-midi. 50 pilotes prennent la piste, chacun ayant à coeur de montrer ce que les Twins ont dans le ventre.

D'entrée de jeu, les temps réalisés sont fort honorables malgré le peu de repères que nous avions puisque le tracé à quelque peu été modifié ces dernières années. C'est le local de l'étape en la personne de Louis-Luc Maïsto #19 qui signe la meilleure performance au cumul des deux essais. En fin connaisseur et amoureux de cette piste, il réalise un 1'27.160 suivi de très près par Yani Todisco #55 (1'27.290) et Ludovic Loeul #100 (1'27.550) venu contrer, avec sa KTM, l'armada de Ducati affûtées.
Frédéric Bottogliéri #11 est 4ème en 1'28.010 et Franz Schwarz se classe 5ème. A noter la belle performance de Nicolas Lacroix sur son Aprilia RSV 1000, 6ème temps sur la grille en 1'28.580.
12 pilotes sont sous la barre des 1'29.480 et 8 pilotes restent sur le carreau car la grille accueille seulement 42 pilotes mais tous sont dans les temps impartis.

Le niveau de préparation a vraiment franchi un cap cette année, les motos sont soignées ; les pilotes sont élégants ; c'est un beau spectacle pour les yeux que cette première pré-grille.

Dimanche, 14h30, Course 1: le feu passe au vert et Louis-Luc Maïsto, notre homme d'expérience, s'élance en tête. Le plateau est parti pour 16 tours de course. Le rythme est soutenu et derrière, les jeunes loups ne lâchent rien. Au fil des tours, Yani Todisco met de plus en plus la pression à notre leader et s'empare de la tête avec, à ses basques Ludovic Loeul et Fred Bottogliéri.
Ces quatre hommes fougueux sont suivis de très près par un groupe de furieux : David Nardizzi #28, Franz Schwarz #27 et Nicolas Lacroix #24. Vers le 12ème tour, LL Maïsto écarte sa trajectoire et laisse échapper tout espoir de podium ; il termine 7ème devant A. Royuela #2, D. Pignatel #5 et P. Pécourt #7 qui se classe 10ème après une belle remontée.
Le plus malchanceux dans cette histoire, c'est David Nardizzi et sa Ducati #28, en troisième position derrière Y. Todisco et L. Loeul ; il chute dans le dernier virage avant le drapeau à damier ; ses espoirs de podium s'envolent au profit de Franz Schwarz qui monte sur la 3ème marche. Nicolas Lacroix #24, Fred Bottogliéri #11 et Serge Scherer #62 sont respectivement 4ème, 5ème et 6ème. Eric Mairone #10, qui rencontre des soucis avec sa Ducati, finit en 11ème position juste derrière Pat Pécourt et Bruno Gealageas se classe 12ème. Trois autres pilotes entrent dans les points : Claude Pavot #8, José Lattuada #33 et Sébastien Serra #58.

Lundi, 14h15 Course 2 : Le départ est donné avec la même grille de départ que la veille. Y. Todisco aborde le premier virage en tête mais L. Loeul, LL. Maïsto, F. Bottogliéri, D. Nardizzi, N. Lacroix et S. Scherer sont dans le rythme et se tirent déjà la bourre. Les temps sont déjà sous les 1'30.
La bagarre est à tous les niveaux. S. Bovin #113 et P. Pécourt #7 nous font un remake de l'an dernier à Lédenon, une lutte spectaculaire, se passant et se repassant au fil des tours. Au 9ème tour, LL. Maïsto abandonne sur un problème technique tandis que N. Lacroix perd l'avant dans le tour suivant ; c'est la fin pour les deux hommes.
Yani Todisco, qui avait acquis une certaine avance en tête, est lui aussi hors-jeu : une chute ai freinage le prive de points. Cela fait les affaires de Ludovic Loeul et Fred Bottogliéri qui se battent jusque sous le drapeau à damier. Ludovic finit sur la plus haute marche du podium avec 0,180 millièmes d'écart sur Fred. David Nardizzi prend sa revanche en se classant 3ème au scratch, histoire d'effacer un week-end semé d'embûches. S. Scherer accumule des points précieux en finissant 4ème.
Stef Bovin se hisse à la 5èmeplace, une consolation pour le pilote aixois après son abandon lors de la première course. Il se bat avec Patrick Pécourt jusque dans le dernier tour mais ce dernier finit la course 13ème car sa boîte de vitesse bloquée en seconde le contraint à ralentir. Denis Pignatel en profite pour s'octroyer la 6ème place devant Claude Pavot 7ème et José Lattuada (Pépito) 8ème. Excellente 9ème position de notre Bubu national (alias Bruno Gealageas #59) qui réalise une belle course ainsi que Yohan Dabin #111 qui entre pour la première fois dans le top 10.
Eric Mairone, Arnaud Royuela, Patrick Pécourt, Jérôme Vitiello et Franz Schwarz complètent le top 15. La plus belle remontée revient à Franz qui part de la voie des stands à la suite d'un blocage de son frein arrière sur la grille de départ. Bravo ! Quinze pilotes sont sous la barre des 1'29 et Yani Todisco #55 détient le meilleur tour en course en 1'26.270. Ludovic Loeul prend donc la tête du classement général.

La tâche était ardue pour les Ducati 848 sur ce tracé rapide, Renaud Bouton #72, Bruno Guedès #99 et Steve Capdet #88 ont dû utiliser tout leur courage pour affronter les grosses cylindrées. La ligne droite du Mistral paraissait bien longue.

Trois autres pilotes sont victimes de chutes : Rodolphe Rochet, Gérard D'Ambrosio et Nicolas Beaudet. Une pensée aussi pour Franck-Olivier fontaine #85, victime d'une multitude de problèmes mécaniques tout au long du week-end.

Ainsi s'achève ce premier grand rendez-vous sur le circuit Paul Ricard.

Merci à Stéphane Clair et à l'équipe du circuit du Castellet et du Moto Club Paul Ricard, à l'équipe organisatrice de NPO, à l'Evènement Moto, au SRC, à la FFM et notamment aux officiels présents sur cette épreuve, aux chronométreurs, aux commissaires de piste, à l'équipe médicale et à tous les acteurs de cette épreuve.

Merci également à tous nos fidèles partenaires : la Mutuelle des Motards, le Team ZS Moto Ecole, Gérard Colin RITH, Texsport, Afam et Ferodo, Objectif Rafal, Repli-K Racing, Motomag, Evo-X Racing, Mad (Boxer), Bleu de Chauffe et Photopress.

Prochaine épreuve les 5 et 6 mai sur le circuit de Lédenon.


Florence de Salve.
www.challengeprotwin.fr



Cliquez pour agrandir l'image
Les Twins au Ricard, non, non vous ne rêvez pas ! (Esprit-Racing)
Les Twins au Ricard, non, non vous ne rêvez pas ! (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

  • Challenge Protwin 2012, prêts ? gazzzzzzzzzz !

  • Jeu, Set et Match - carole 2010

  • Victoire pour la Roadson BT550Superleggera à Carole !

  • Stef and go

  • Le Challenge Protwin à Nogaro

Plus de news »

Publicité