x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 05.06.12 | 11:08 • Mis à jour le 05.06.12 | 11:09 ESPRIT-RACING.COM | 05.06.12 | 11:08 • Mis à jour le 05.06.12 | 11:09


Soleil et chaleur étaient au rendez-vous du Grand Prix de Barcelone avec le plaisir du team de se retrouver au grand complet autour de plats typiques !


L'occasion pour Louis de leur raconter sa première journée d'entraînement avec Laurent Fellon et Johann Zarco. « Journée très instructive : nous devons beaucoup travailler pour changer mon style (devenir plus mobile sur la moto et me servir du frein arrière). »

Essais. Vendredi matin. Louis part sereinement pour prendre le rythme, et sans rien changer à ses habitudes. Mais l'après-midi, les objectifs sont clairs : il faut que Louis sorte plus de la moto afin de mieux la faire pivoter en milieu de virage et ainsi pouvoir accélérer plus tôt et plus fort.
… Et les résultats sont là : il termine la journée en pôle position ! Laurent était satisfait, car il ne s'attendait pas à ce que Louis s'adapte aussi rapidement.

Samedi matin. L'étape suivante était de faire jouer le haut du corps, d'être plus mobile... Et il fallait en même temps tester un pneu plus dur à l'arrière car l'équipe s'inquiétait de l'usure des pneus.

Mais Louis ne se sentait pas vraiment à l'aise et l'équipe est revenue à un pneu plus tendre.


Qualifications. Le début de séance ne s'est pas vraiment passé comme souhaité : en effet, très crispé sur la moto, Louis roulait en force, perdant ainsi toute sa vitesse de passage.

Laurent revient immédiatement au box : après quelques paroles échangées, Louis repart en piste et s'empare de la pôle.

Dernier arrêt pour passer les pneus neufs, Louis améliore son chrono et se qualifie avec le 3ème temps : c'est une première ligne et une très belle performance, surtout en terre espagnole !


Course. Les objectifs pour la course sont très clairs ! Louis doit être en tête au  premier virage pour ne pas être gêné et perdre du terrain. Ensuite laisser Viñales passer, tout faire pour rester dans sa roue et creuser l'écart avec les autres pilotes...

Tout s'est passé comme prévu : Louis est bien parti en tête, et a mené deux tours. Viñales l'a bien passé, et Louis a bien pris son rythme.... Mais d'autres pilotes les rejoignent, doublent et gênent Louis. Viñales part devant et Louis se retrouve au beau milieu d'une véritable guerre !

D'un groupe de huit, qui veulent tous une place sur le podium, il est très difficile de s'extraire. À chaque ligne droite, avec les aspirations, les positions changent... Mais après quelques tours, Louis sent les pilotes de moins en moins à l'aise à cause de l'usure des pneus, ce qui n'est pas son cas... Il décide alors d'attaquer pour sortir du groupe et creuser un écart, afin de finir la course 2ème.

Tout va très bien… il prend une demi-seconde d'avance sur le groupe… quand soudain son pot d'échappement se casse... se met à bringuebaler, à toucher par terre...

Perte de puissance et de concentration immédiate ! Louis devait retenir le pot avec la jambe, d'où une botte fondue et quelques belles brûlures...

Aussitôt les sept autres « furieux » reviennent sur Louis pour 4 tours de folie où les dépassements ne cesseront jamais...

4ème à l'issue d'une course brillante, Louis pointe maintenant à la 5ème place du championnat. Il confirme que quelles que soient les conditions… il est là !

Louis : « Je vais continuer à travailler sans relâche : je pars tout de suite à Avignon pour rouler avec Laurent et Johann et j'enchaîne avec quelques jours de préparation physique chez Fréderic Corminboeuf… Il faut ce qu'il faut ! »



Retrouvez Louis Rossi sur : www.louisrossi.com



Cliquez pour agrandir l'image
Grosse chaleur à Barcelone ! (D.R.)
Grosse chaleur à Barcelone ! (D.R.)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité