x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 03.05.12 | 21:54 ESPRIT-RACING.COM | 03.05.12 | 21:54


Le week-end de Gregory Di Carlo à Nogaro se conclut sur des résultats en course qui ne reflètent pas le travail fourni. Le niveau en Supersport est élevé, Greg y va étape par étape et il y en a eu de nouvelles franchies au cours de cette deuxième manche de FSBK.


Notre pilote a enchaîné avec deux jours d’essais cette semaine, mercredi et jeudi, sur le circuit du Vigeant pour préparer la prochaine manche du FSBK.

A Nogaro Greg Di Carlo espérait faire un bon week-end. Vendredi il se met doucement dans le rythme avec un moteur dont les performances ne sont pas celles attendues. En effet, suite à sa chute lors d’une journée d’essais à Ledenon juste avant le début du championnat, le moteur n’a pas pu être remonté comme souhaité. Les problèmes soupçonnés au Mans se sont révélés plus importants encore à Nogaro. Greg qui avait repris ses sensations en y roulant, a pu mieux s’en rendre compte.

Samedi matin notre pilote n’est pas vraiment dans sa séance de qualification. La météo est capricieuse est la séance de l’après-midi se déroule sous la pluie. Il essaie pour la première fois les pneus pluie Michelin.

C’est sur une piste sèche et sous et sous le soleil, que Greg s’élance de la 13ème position dimanche matin. Il n’est pas vraiment à l’aise avec sa moto et tient sa position. Ses chronos progressent tour après tour et particulièrement dans les trois derniers où il réalisent ces meilleurs temps en course, remonte trois pilotes et finit 10ème.

L’après-midi une averse s’invite pendant la procédure de départ. Les équipes s’agitent autour des machines pour monter les pneus pluie. Dans la confusion et suite à une incompréhension, Greg part avec un pneu pluie à l’avant et un sec à l’arrière. Complètement pénalisé sur la piste restée sèche, sa moto guidonne aux accélérations et n’a aucune stabilité au freinage.

Greg, alors 12ème, se résout à attendre que la course ne se passe. Il se fait doubler par des concurrents et reste 14ème. Il garde le contact pour ne pas prendre de risque et augmente le rythme en fin de course. Il dépasse un pilote, puis un second mais perd l’avant dans la courbe à ce moment là et chute.

Déçu ? Oui Greg l’est un peu, mais au vu de sa place en course il a tenté d’obtenir un meilleur résultat, ce qui est sa principale motivation.

Gregory Di Carlo : « Les résultats en course ne sont pas à l’image du travail que nous avons fourni tout le week-end. Nous avons trouvé des solutions pour le moteur et le châssis était très bien. Je progresse et me rapproche des temps de pilotes d’expérience, notamment sur la première course et malgré des pneus différents, je n’ai pas encore leur expérience ! Nous sommes en train de construire et je préfère cette méthode qui me correspond mieux. Je poursuit mon apprentissage, analyse mes résultats et travaille pour resserrer les écarts. Cela malgré mes moyens bien inférieurs à ceux avec qui jouent les meilleures places. C’est dans cette optique que nous avons réalisé deux jours de test au Vigeant cette semaine. Il me manque beaucoup de roulage alors c’était vraiment bien, nous avons un peu travaillé sur le châssis et le moteur, mais j’ai surtout accumulé du roulage.»

Place en qualification : 13ème
Places en course : 10ème et résultat blanc
Place au championnat : 12ème
Prochain rendez-vous : Le Vigeant, du 25 au 27 mai

Karine AVON



Cliquez pour agrandir l'image
Gregory Di Carlo (Esprit-Racing)
Gregory Di Carlo (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

  • FSBK Nogaro, Xavier Demarey passe entre les gouttes !

  • FSBK Nogaro, un week-end tout de même positif pour Etienne Masson

  • Une 9ème place oh combien douloureuse pour Kevin Jacob

  • Valentin Debise, Pit lane Racing, les cieux de Nogaro nous sont hostiles !

  • Challenge 848, Alexis Mathieu, Leader mais blessé

Plus de news »

Publicité