x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 29.05.12 | 21:17 ESPRIT-RACING.COM | 29.05.12 | 21:17


Le week-end dernier c’est dans la Vienne, sur le circuit du Vigeant, que le Championnat de France Superbike s’est établi pour sa troisième étape. Gregory Di Carlo, qui fait preuve d’une bonne capacité d’adaptation depuis le début de la saison, y termine 11ème puis 7ème.


Au cours des essais libres Greg a essayé de faire progresser sa moto, mais ne boucle finalement que peu de tour. Il a également pu essayer un nouveau pneu arrière procuré par Michelin, mais avec lequel, pour le moment, il n’a pas un feeling suffisant. Greg a donc roulé avec les pneus qu’il connaît et apprécie déjà du manufacturier Clermontois.

Samedi matin le travail sur les réglages a beau se faire, les chronos ne descendent pas suffisamment. La fourche est démontée et apparaît comme défectueuse, elle est remplacée pour la séance qualificative de l’après-midi.

Greg y améliore d’une seconde son temps du matin en 1’43’’66, soit à 1,2 seconde du meilleur chrono de la séance. Greg est qualifié en 10ème position.

Lors de la première course, Greg ne se met pas dans le rythme assez rapidement et perd des places dans les premiers tours. Il s’installe dans un faux rythme et quand il se reprend il se bat pour la dixième place. Doublé dans le dernier tour il termine en 11ème position.

Très mécontent de s’être pénalisé le matin avec un début de course pas assez rapide, Greg rectifie dès la manche de l’après-midi. Au cours des premiers tours ils sont trois pilotes à se disputer la septième place. Les dépassements s’opèrent, Greg attend les moments opportuns pour effectuer les siens, porte une attaque dans le dernier tour et s’empare de la 7ème place.

Gregory Di Carlo : « Nous continuons à travailler avec le team PMR, Delcamp Energie, mes mécaniciens Vatéa et Alex, et Michelin. L’équipe et moi apprenons la catégorie Supersport et ses exigences. C’est pas simple et le niveau est élevé. Ce week-end il a été frustrant, dans un premier temps, de ne pas réaliser mes chronos de l’année dernière en Pirelli 600. La moto en Supersport est beaucoup plus complexe. Finalement j’ai réussi à bien améliorer. Le moteur est plus performant mais il manque encore un peu de puissance. Nous allons essayer un nouveau calage moteur. Il me manque encore du roulage, mais globalement je crois que nous sommes en train de rattraper le retard que nous avions en début de saison. Je remercie toute mon équipe et mes partenaires pour leur soutien, ainsi que Michelin et Jean-Pierre Akil qui m’aide à avancer. »


Place en qualification : 10ème
Places en course : 11ème et 7ème
Place au championnat : 12ème
Prochain rendez-vous : FSBK Ledenon, du  15 au 17 juin

Karine Avon





  • FSBK Le Vigeant 2/8 » Voir FSBK Le...
  • FSBK Le Vigeant 3/8 » Voir FSBK Le...
  • FSBK Le Vigeant 4/8 » Voir FSBK Le...
  • FSBK Le Vigeant 5/8 » Voir FSBK Le...
  • FSBK Le Vigeant 6/8 » Voir FSBK Le...
  • FSBK Le Vigeant 7/8 » Voir FSBK Le...
  • FSBK Le Vigeant 8/8 » Voir FSBK Le...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Grégory Di Carlo au Vigeant (Esprit-Racing)
    Grégory Di Carlo au Vigeant (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Guillaume Dietrich, deux Top 5 et du travail

    • Grégory Leblanc, leader du Supersport en FSBK, se blesse en entrainement.

    • Etienne Masson, un week end qui me laisse sur ma faim ...

    • Combiné de podiums pour MICHELIN

    • Dark Dog Academy - Victoire de David Perret et solidarité pour Louis Bulle au Vigeant

    Plus de news »

    Publicité