x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 02.05.12 | 14:42 ESPRIT-RACING.COM | 02.05.12 | 14:42


Après une endurance mondiale de 24 Heures passée sur la BMW S1000RR du team SH Technologie, me voici de retour sur ma Kawasaki ZX-10R ce qui n'est pas chose facile... et ça se ressent au chrono !


FSBK Nogaro, un week end de compromis entre la pluie et le soleil.

Arrivée le jeudi matin dans le Gers, sur le circuit Paul Armagnac de Nogaro, le beau temps est parmi nous mais pas pour longtemps ...

Jeudi après-midi présentation des membres de ma nouvelle structure d'accueil, le JLD Racing, managé part Jean Luc Defour.
Le team est conséquent avec 5 pilotes, 5 mécanos, 1 cuisinier ... enfin tout ce qu'il faut pour avoir un week end parfait.

Je suis accompagné par mon propre mécanicien un prénommé M. Will... Il se reconnaitra.
Après une bonne journée et une bonne soirée bien animée ... il va falloir penser à aller dormir pour avoir la pêche pour les essais de vendredi.

Vendredi matin, essais libres 1, le temps n'est pas terrible ... mais ça va le faire ! Mes 1er tours de roue sur ce circuit ne me paraissent pas trop mal. j'étais venu à la manche de la saison dernière avec la BMW mais comme j'avais cassé le moteur dans la ligne droite des stands au bout du premier tour ... je n'avais pas bien assimilé le tracé lol !

Les essais ne se passent pas trop mal, mais il reste du travail ... Après quelques réglages la session de l'après-midi se déroule mieux.

Vendredi soir, petit débriefing avec mon mécano pour adapter les réglages pour les qualifications du lendemain.
Sauf que le samedi matin les conditions ne sont plus les mêmes ... on part pour la séance qualificative sur une piste séchante où les pneus slicks ne passent pas et les pluies vont très vite s’arracher ! ça commence mal... on décide de partir en pneus pluie avec des réglages sec pour la moto et là ... ce n'est pas du tout le bon plan.

Je force à mon maximum pour tenter de sortir un chrono mais c'est vraiment très hard, la moto bouge dans tous les sens et ça devient très dangereux.
J'arrive à sortir un temps de qualification qui me place dernier sur la grille ... le moral en prend un coup mais bon c'est comme ça.

Samedi après midi la piste est un peu dans les mêmes conditions séchantes mais là nous décidons de partir en slicks en assouplissant le setting des suspensions sur la moto. Bonne idée ! là le tour est joué, même si j'aurai encore pu faire mieux ... mais c'est déjà pas trop mal puisque je me qualifie 21ème à la 2ème séance qualificative, c'est mieux ! Au cumul, je vais partir de la 23ème position pour la course de demain.

Débriefing de la journée, mise au point & derniers réglages pour demain, je décide donc de ne pas faire le Warm-Up pour éviter des soucis, dans tous les cas nous n'aurons jamais les mêmes conditions à 8h40 qu'à 10h40 ... donc pas besoin de prendre de risques inutiles!

Dimanche matin 1ère manche : Après un bon départ ... où je cale sur la grille, ce qui ne m'arrive vraiment pas souvent, je suis dans la queue de peloton vraiment loin des 15 premiers. J'arrive à remonter sur ma place et je passe la ligne d'arrivée 23ème... le pneu arrière est détruit et ne me permettait pas de mettre plus de gazz sans risquer la correctionnelle ... nous avons fait un mauvais choix de pneus sur ce coup, on va tenter de rectifier le tir pour l'après midi.

12h30 séance dédicace en Pit-Lane, malgré le mauvais temps les spectateurs sont nombreux au rendez vous, merci à eux !

Dimanche après-midi, en place pour la 2ème manche.
Après un meilleur départ que le matin, je me retrouve 17ème, une chute se passe dans mon dos au niveau du freinage après la grande ligne droite, un pilote se fait percuter par la moto #17 qui, comme d'habitude quand il tombe, emmène du monde avec lui dont la kawasaki ZX-10R #81 qui passe à 20 cm de ma roue arrière ...  j'ai pris peur et j'ai écarté un maximum ce qui m'a fait perdre du temps.
Mes poursuivants en profitent et s'engouffrent à l’intérieur ... je me retrouve 24ème au 3ème tour de course. A 5 tours de la fin j'entame une grosse bataille avec Lionel et sa kawa pour la place de 21ème et je le passe 2 tours avant la fin au freinage de la grande ligne droite, je termine la course 21ème,ce qui n'est pas trop mal au vue des conditions difficiles et des chutes survenues pendant la course.

Au final, un bon week end passé dans cette structure qui promet d'être encore meilleure à l'avenir, je tiens vraiment à remercier mon mécano M. Will et tout le staff JLD Racing d'avoir été à mes côtés pendant ce week end.

Je vous donne rendez vous au Vigeant à la fin du mois pour encore plus de spectacle !

Un grand merci également à mes partenaires d'être encore là, présents à mes côtés...



Xavier Demarey #38



Cliquez pour agrandir l'image
FSBK Nogaro, Xavier Demarey passe entre les gouttes ! (Esprit-Racing)
FSBK Nogaro, Xavier Demarey passe entre les gouttes ! (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité