x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 03.05.12 | 23:05 ESPRIT-RACING.COM | 03.05.12 | 23:05


Trois semaines après la course mouvementée d'Imola, nous partons pour le circuit d'Assen aux Pays Bas afin de participer à la deuxième manche du Championnat.


Après un voyage de nuit, je passe mon jeudi après-midi à découvrir de visu un circuit technique,  très rapide avec des courbes lancées.

La météo s'annonçait difficile : vent et pluie. Malheureusement, les prévisions furent exactes et compliquèrent fortement le week-end.

Lors de la première séance du vendredi matin, nous nous élançons sur une piste séchante striée par de nombreuses traces d'humidité rendant délicat l'apprentissage de la piste.

Difficile de prendre les bons repères alors que l'adhérence est piégeuse. Le bilan de la séance est néanmoins bon puisque les problèmes de vibrations dans le train avant (dont je me plaignais depuis le début de la saison) ont disparu. Lors de la première séance qualificative, je progresse beaucoup mais pas assez pour être dans le peloton. Je me qualifie 26ème !!!

Malgré les progrès réalisés sur le réglage de la fourche, je manque terriblement de confiance dans mon train avant, ce qui m'empêche de garder du frein en entrée de virage et d'inscrire rapidement la moto sur l'angle. Ceci me met dans un faux rythme et je perds énormément de temps dans ces phases de pilotage.

Samedi matin, la 2ème séance d'essais qualificatifs se déroule au départ sur une piste très humide qui évolue tout au long de la session pour être presque sèche à l'issue de la série. Impossible de réellement progresser dans ces conditions. Pourtant sur la piste humide, j'ai réussi à imprimer un rythme bien meilleur que celui que j'avais eu lors des autres essais. Nous espérons donc de la pluie pour la course.

Hélas, samedi soir, c'est le scénario inverse qui se produit. Le ciel est bleu parsemé de gros cumulonimbus qui filent à toute vitesse sous la poussée du vent de mer.

Je réalise un bon départ et un bon premier tour puisque je double quelques concurrents. Bastien CHESEAUX, effectue un tout droit, juste devant moi et je suis obligé de freiner pour l'éviter. Je ne réussis cependant pas à revenir sur  le groupe de pilotes dans lequel je m'étais intercalé. Je perds progressivement du temps sur eux au fil des tours et finis la course, esseulé, en 22ème position.

Sur cette nouvelle moto que je maîtrise mal, différents problèmes ont été réglés depuis Imola et nous avons progressé. Nous ne sommes cependant pas assez performants par rapport à la catégorie et je ne réussis toujours pas à retrouver mon niveau de l'année dernière. La prochaine course aura lieu à Monza les 4 et 5 mai prochains où je célébrerai mon 20ème printemps avec je l'espère, de meilleurs résultats sportifs.

Le communiqué est plus court que d'habitude : je suis actuellement en période de révisions. Mes examens terminaux qui doivent clore ma seconde année de licence en Sciences Economique et de Gestion à l'université de LYON commencent la semaine prochaine et ce jusqu'à la fin mai. Et c'est chaud Patate !!!

Je remercie mon team qui bosse fort (comme on dit à Istanbul) pour me faire une moto compétitive, Remco et Kathryn KODEAM qui sont venus en personne m'encourager et me soutenir, nos partenaires techniques et financiers, les amis et connaissances qui demandent des nouvelles, téléphonent, me font sentir qu'ils s'intéressent et me suivent attentivement. Il est difficile d'être dans une phase de reconstruction et de découverte et les témoignages de chacun d'entre vous me font chaud au cœur.

Merci à Stan PEREC pour ses belles photos.

A bientôt !


Richard de TOURNAY



Cliquez pour agrandir l'image
Dans l'Assen, il n'y a pas de plaisir (dp) (D.R.)
Dans l'Assen, il n'y a pas de plaisir (dp) (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Des points pour les 3 pilotes du Team Aspi à Assen

  • Randy Pagaud assure à Assen !

  • A Imola, ma moto s'immola ...

  • Team Brazil by Aspi, coup d'envoi de la saison à Imola

  • Poisson d'avril ...

Plus de news »

Publicité