x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 03.07.12 | 22:42 • Mis à jour le 03.07.12 | 22:42 ESPRIT-RACING.COM | 03.07.12 | 22:42 • Mis à jour le 03.07.12 | 22:42


La victoire et le leadership pour Alexis Mathieu, la première manche annulée suite à de nombreuses chutes. Le circuit de Nevers Magny-Cours accueillait ce week-end le cinquième rendez-vous de la Coupe de France European Bikes. Une météo humide a considérablement compliqué le déroulement du week-end.


Dimanche matin, les mauvaises chutes de François Noel, Brice Nunnari, Grégory Lefort et Sam Matthews, tous piégés par les nombreuses tâches d'humidité qui parsemaient le circuit, dans le premier tour, ont conduit à la sortie du drapeau rouge et à l'annulation de la course. Le Challenge 848 ne s'est donc déroulé que sur une manche. A noter : Vincent Cadillac, présent ce week-end, n'entrait pas le classement 848. Victime d'un problème moteur à Lédenon, il roulait à Magny-Cours avec un bloc de Ducati 1098 prêté par le père de Nicolas Trolard, l'un des animateurs principaux de l'European Bikes.


Les essais
Vendredi matin, lors de la première séance libre, Philippe Pouvillon réussit sa mise en jambe en prenant un très léger avantage sur Rémi Salles et Florian Drouin. Les trois hommes sont regroupés du 12e au 14e rangs. Alexis Mathieu pointe 18e, devant David Ghisalberti (21e), Jean-Louis Ocana (23e), et Charline Dieu (24e).

L'après-midi, Rémi Salles prend le dessus en s'adjugeant un 10e temps scratch très honorable sur le rapide circuit de Magny-Cours, et donc favorable aux grosses cylindrées. Philippe Pouvillon est 12e, devant Florian Drouin (14e) et Alexis Mathieu (15e).


Les choses sérieuses commencent le samedi avec les qualifications. Au cumul des deux sessions, Rémi Salles s'adjuge le meilleur chrono des participants au challenge, avec le 14e temps scratch. Il précède Alexis Mathieu (16e), Jean-Louis Ocana (18e), Philippe Pouvillon (19e), David Ghisalberti (22e), Florian Drouin (24e), Fabienne Migout (28e) et Charline Dieu (29e).


Course 1
Dès le premier tour, dans le virage du 180°, François Noel (Ducati 848, classé hors challenge) s'emporte et chute, sans bobo. A Imola, les choses se corsent : Brice Nunnari se fait piéger par une tâche d'humidité, et part à la faute. Juste derrière lui, Grégory Lefort et Sam Matthews en font de même. La moto de Lefort vient percuter Nunnari, tandis que Matthews se retrouve coincé entre sa machine et celle de Nunnari. La direction sort le drapeau rouge, et les pilotes sont conduits au centre médical. Mathews est le plus sérieusement touché (éclatement d'un rein et de la rate, multiples fractures et lésions aux cervicales). Nunnari souffre d'un pneumothorax et d'une fracture d'un fémur ; Lefort, d'une fracture du bras. Le personnel du centre médical étant très occupé, la direction décide d'annuler la course.


Course 2
Après une matinée riche en émotions, les pilotes abordent la course de l'après-midi avec une pensée pour leurs adversaires blessés. Cela ne va pas empêcher Alexis Mathieu et Jean-Louis Ocana de se livrer une âpre bataille, dont Alexis Mathieu sortira finalement vainqueur avec seulement 0''273 d'avance sur son adversaire. Les deux hommes se classent aux 9e et 10e rangs scratch, et sont rejoints sur le podium par David Ghisalberti (11e). Philippe Pouvillon ne termine "que" 14e, tandis que rémi Salles ferme la marche au 16e rang.
Charline Dieu, Florian Drouin et Fabienne Migout ne rallient pas l'arrivée.


Au classement provisoire, Alexis Mathieu, avec 169 points, fait la bonne opération en portant son avance sur Jean-Louis Ocana à 19 points. Philippe Pouvillon rétrograde au 3e rang, avec 144 points.  Tout reste néanmoins possible pour les trois hommes. Ca se complique en revanche derrière pour David Ghisalberti et Rémi Salles, à égalité avec 105 points chacun.


L'équipe de l'European-Bikes souhaite un rétablissement le plus prompt possible à ses blessés, et adresse une pensée toute particulière à Sam Matthews, dont la convalescence s'annonce longue et douloureuse. Beaucoup de courage à lui !


Nous vous donnons rendez-vous les 14 & 15 juillet prochains à Dijon (21) pour le sixième round de la saison.


Toutes les infos sur www.european-bikes.fr





  • FSBK circuit de Nevers Magny-Cours 2/8 » Voir FSBK circuit...
  • FSBK circuit de Nevers Magny-Cours 3/8 » Voir FSBK circuit...
  • FSBK circuit de Nevers Magny-Cours 4/8 » Voir FSBK circuit...
  • FSBK circuit de Nevers Magny-Cours 5/8 » Voir FSBK circuit...
  • FSBK circuit de Nevers Magny-Cours 6/8 » Voir FSBK circuit...
  • FSBK circuit de Nevers Magny-Cours 7/8 » Voir FSBK circuit...
  • FSBK circuit de Nevers Magny-Cours 8/8 » Voir FSBK circuit...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    La victoire et le leadership pour Alexis Mathieu, la première manche anulée suite à de nombreuses chutes (Esprit-Racing)
    La victoire et le leadership pour Alexis Mathieu, la première manche anulée suite à de nombreuses chutes (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • FSBK Magny-Cours, le team SLMoteur fait sensation

    • L'essentiel est là : la seconde place au championnat

    • Une victoire au minimum à Magny-Cours

    • EMPP - FSBK #59 - Bilan mitigé à Magny-Cours

    • Podiums sur tous les fronts pour MICHELIN

    Plus de news »

    Publicité