x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 11.04.12 | 17:46 ESPRIT-RACING.COM | 11.04.12 | 17:46


MICHELIN remporte sa première victoire de la saison en Championnat italien de Vitesse, dimanche 8 avril, avec Gianluca NANNELI de l'équipe Grandi Corse, qui s'est imposé avec 35 secondes d'avance sur le tracé d'Imola et qui prend la tête du championnat.


Gianluca NANNELI, le pilote de la Ducati N°69, chau ssée de pneumatiques MICHELIN, a bouclé les 12 tours de cette course sprint en 25'11.512, dans des conditions difficiles. Les 4,9 kilomètres du circuit d'Imola étaient parsemés de zones « trempées » et de zones « séchantes ».
Le choix des gommes était donc déterminant pour s'imposer lors de cette 2ème épreuve italienne. Le pilote de l'équipe Grandi Corse termine ainsi la course avec un écart considérable de 35 secondes sur le premier de ses poursuivants et se retrouve en tête du championnat.

La performance des pneumatiques « pluie » MICHELIN a ainsi permis à ses partenaires de dominer la course et d'imposer un rythme effréné : plus de 2 secondes d'écart par tour s'installaient entre les pilotes MICHELIN et les concurrents, pour terminer avec 35,09 secondes d'avance.

Au 6ème tour, les trois pilotes MICHELIN occupaient les trois premières places : Davide CASELLI (en 2'02.54), Gianluca NANNELLI (en 2'02.86) et Fabrizio LAI (en 2'03.21) détenaient 14 secondes d'avance sur le quatrième pilote (en 2'08.07).

Le dimanche, Gianluca NANNELLI, s'est emparé de la tête du peloton dès le 3ème tour avec son meilleur temps en 2'02.769. Son co-équipier, Davide CASELLI, également équipé de pneumatique MICHELIN, a signé le meilleur temps au tour en course en 2'02.546.

La journée du samedi s'est déroulée sous un ciel plus clément. Le pilote Fabrizio LAI de l'équipe Althéa Racing by Echo, a décroché, pour la 2ème fois consécutive depuis le début de la saison, la pole position sur une piste sèche en 1'49.097.

Par ses résultats, MICHELIN illustre sa capacité à proposer à ses partenaires des pneumatiques parfaitement adaptés quelles que soient les contraintes imposées par les conditions météorologiques et par les circuits rencontrés.

Depuis 2006, le CIV n'était pas revenu sur le circuit d'Imola. Ainsi MICHELIN a su s'emparer de la pole sous le soleil le samedi et de la victoire sous la pluie le dimanche. MICHELIN propose des pneumatiques dont l'équilibre des performances est constitué d'un niveau de grip accru, de constance et de polyvalence, qui se retrouvent de concert dans les solutions technologiques proposées aux partenaires sur la piste.

La troisième manche du championnat se tiendra les 28 et 29 avril prochains sur le circuit de Monza.



Un communiqué MICHELIN



Cliquez pour agrandir l'image
CIV, pole position, meilleur temps en course et victoire pour MICHELIN à Imola (Fabrizio Porrozzi)
CIV, pole position, meilleur temps en course et victoire pour MICHELIN à Imola (Fabrizio Porrozzi)
  • Dans la même catégorie

  • L’Ecole de la Performance connaît un début d’année 2012 sur les chapeaux de roues !

  • Ducati annonce le nom de la Superbike 2012 : Ducati 1199 Panigale

  • Devenez Fan d'Esprit-Racing sur Facebook !

  • Bilan de santé Ducati

  • Nouvelle NCR M16 - Millona 16

Plus de news »

Publicité