x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 23.04.12 | 11:44 ESPRIT-RACING.COM | 23.04.12 | 11:44


C'est un palier très important qui a été franchi par Hexis en Belgique à l'occasion de la deuxième manche du Championnat du Monde FIA GT1. Les deux McLaren ont terminé les deux courses du meeting en bonne place, avec un double Top 5 au bout de l'effort pour la #1 de Stef Dusseldorp et Fred Makowiecki. Greg Demoustier et Alvaro Parente se sont eux aussi montrés rapides et efficaces sur une piste changeante pour remonter de la 10ème à la 7ème place. L'équipe travaille clairement avec bon sens et avance résolument dans la bonne direction !


Pourtant, le week-end a débuté dans la douleur. A l'inverse du scénario vécu à Nogaro, c'est sur l'équipage franco-portugais Demoustier/Parente que s'acharnent les ennuis aux essais libres. Tandis qu'on intervient sur le faisceau électrique et les turbos de la numéro 2, Fred Makowiecki et Stef Dusseldorp enchaînent les tours de piste au volant de la numéro 1, pour le plus grand bonheur des ingénieurs du team et de McLaren GT. Le 9ème temps réalisé dans la deuxième séance ne reflète qu'imparfaitement les progrès significatifs d'une auto qui découvrait Zolder !

Fred parvient à hisser la 1 en Q2 mais il manque 24 petits centièmes à Stef pour atteindre la Q3. Les problèmes affectant la MP4-12C GT3 numéro 2 ne sont définitivement réglés qu'après les essais qualificatifs, si bien que samedi après-midi, les deux voitures s'élancent des 10ème et 16ème places sur la grille de départ de la première course.
Une grosse averse inonde le circuit peu avant le départ et les pneus pluie s'imposent. Après un round d'observation de quelques tours, Stef et Alvaro passent en mode " attaque " et remontent dans le classement. La trajectoire est suffisamment sèche pour monter des pneus slicks au moment du pitstop. Fred s'offre le scalp de quelques adversaires pour terminer 4ème, soit six places de mieux par rapport au départ. Il signe aussi le 2ème temps en course. Malgré une petite escapade hors-piste, Greg se classe 10ème avec un gain net de cinq rangs pour la #2.

Dimanche, les conditions climatiques continuent à jouer au chat et à la souris avec les nerfs des teams et des pilotes. Les pluies intermittentes font hésiter plus d'un team-manager sur la grille, mais c'est encore en pneus sculptés que les 17 voitures prennent le départ de la course de championnat.
5ème dans les premiers tours, Fred prend l'avantage sur la BMW de l'ancien champion du Monde Michael Bartels et conserve la 4ème place jusqu'au changement de pilote. Dans l'autre McLaren, Greg est tout aussi convaincant et se maintient longtemps 6ème. Une fois de plus, le choix des pneus est cornélien, mais la décision d'opter pour les slicks se révèle judicieuse.
Soutenu par un " fan club " venu nombreux des Pays-Bas voisins, Stef se bat comme un lion pour résister au retour de l'Audi victorieuse à Nogaro et la numéro 1 coupe la ligne en 5ème position. Alvaro finit lui aussi en trombe au 7ème rang à moins de trois secondes de la voiture sœur.

L'objectif déclaré était de rejoindre l'arrivée, il a donc été atteint avec la manière malgré les nombreux pièges tendus, samedi comme dimanche, devant les roues des pilotes Hexis. Il n'en fallait pas davantage pour réjouir le team-manager Philippe Dumas... " Ce résultat quasi idéal est exactement celui que nous espérions et dont nous avions besoin. Pour nous comme pour McLaren GT, il représente un message ultra positif, celui de notre détermination commune. Il ne faut pas oublier que nous sommes dans une totale phase de développement. Nous avons bien amélioré la voiture en matière de set-up et d'adaptation aux pneus Pirelli. Notre principal problème à Zolder fut le grip dans les premiers tours d'un relais car les pneus ne montaient pas assez vite en température. Nous devons maintenant stabiliser nos acquis et continuer à fiabiliser la voiture avant de reprendre notre progression. "

Le public est venu nombreux à Zolder et les deux courses furent disputées et spectaculaires à souhait. Le Championnat du Monde FIA GT1 est lui aussi sur une pente ascendante... On a d'autant plus hâte de retrouver Navarra pour la troisième manche, les 26 et 27 mai prochains !

Championnat du Monde FIA GT1, news, résultats, classements : www.gt1world.com

Infos Hexis : www.hexisracing.com



Romane Didier / future racing commm



Cliquez pour agrandir l'image
Glamour, Glitter & GT Power à Zolder, 2ème manche du Championnat du Monde FIA GT1 (Antonin Grenier)
Glamour, Glitter & GT Power à Zolder, 2ème manche du Championnat du Monde FIA GT1 (Antonin Grenier)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité