x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 14.05.12 | 14:19 ESPRIT-RACING.COM | 14.05.12 | 14:19


Aurélien Panis avait brillé sur le circuit urbain du Grand Prix de Pau l'an passé avec un podium décroché en F4 et il confirme ce week-end, en disputant sa deuxième course en Formula Renaut 2.0 Alps, que son niveau de performance ne fait que de s'améliorer.


Lors de la séance d'essais libres vendredi et sous une chaleur accablante de 34 degrés à l'ombre, le jeune grenoblois a re-découvert le circuit de Pau que certains " anciens " surnomment le " petit Monaco ". Rapidement, Aurélien, au volant de la voiture n°11 du RC Formula,  retrouve ses repères et s'améliore à chaque tour en se concentrant sur les nombreux pièges  à éviter du circuit  palois.

Le samedi matin, la séance qualificative était scindée en deux groupes de 14 pilotes  en vue du placement sur la grille pour les deux courses du week-end. Aurélien , dans le premier groupe, n'a pu avoir la possibilité d'avoir tout le temps approprié pour continuer sa progression car la séance prévue pour 20 minutes fut amputée et perturbée du fait de deux drapeaux rouges. Néanmoins ce sont respectivement les places très honorables de 11ème et 14ème qui le placent sur les grilles de départ.

Course 1 - 25 minutes -  Départ Samedi à 18h 35 : Positionné à la 11ème place, Aurélien prend un départ prudent et se retrouve un peu en perdition en perdant une place qu'il concède à Léo Roussel puis une autre à l'Allemand Stefan Wackenbauer. Alors 13ème, il ne se relâche pas , bien au contraire, et tente de se rapprocher de l'Allemand pendant plusieurs tours de suite. A 10 minutes de course, la safety-car est de sortie, les pilotes des voitures 25 et 29 sont hors courses. Aurélien passe alors à la 11ème place. Tristan Papavoine lui met la pression mais il arrive à lui résister et à ne pas se laisser déborder par ses attaques. En fin de course un accrochage entre l'espagnol Patrick Kujala et le russe Roman Mavlanov oblige ce dernier à abandonner permettant ainsi à Aurélien de passer le drapeau à damiers à la 10ème place et de rentrer dans les points !

Course 2 - 25 minutes - Départ dimanche à 10h15 : C'est sur une piste un peu grasse et de la 14ème place qu'Aurélien prend son départ.. A peine le feu vert allumé, il gagne une place en dépassant  le brésilien Victor Franzoni . Au deuxième tour Aurélien est déjà 11ème et décide de s'attaquer à son compatriote Léo Roussel qu'il dépassera avec brio dans la montée du pont Oscar à la 9éme minute de course . Puis c'est l'abandon de Stephan Wackebauer qui le place 8ème. Sur-motivé, le pilote RC Formula part à l'assaut de Roman Mavlanov qui , sur le dernier tour, rentre en collision avec le britannique Melville Mckee qu 'Aurélien arrive à éviter de justesse. Au cours de cette course animée, motivé et toujours très concentré, Aurélien aura donc gagné  8 places et passe la ligne d'arrivée à une magnifique et bien méritée 6ème place !

Aurélien Panis : C'est un week-end plutôt positif qui s'est passé crescendo. Aux essais libres j'ai été prudent pour ne pas sortir la voiture et apprendre le circuit, même si je le connaissais déjà. J'ai été un peu déçu de ma qualif du fait des drapeaux rouges alors que je commençais à bien me mettre dans le rythme. La première course a été un peu difficile , la voiture avait tendance à sous-virer mais  je suis content de marquer un point. Pour la seconde course j'avais une voiture super , mon ingénieur et les mécaniciens ont fait un super boulot et nous avons été récompensés avec cette 6ème place et les points qui vont avec. Je tiens également à féliciter mon co-équipier Norman Nato pour sa victoire et son podium : c'est un bon week-end pour RC Formula !


MB MANAGEMENT



Cliquez pour agrandir l'image
Aurélien Panis a atteint le niveau des plus expérimentés ! (D.R.)
Aurélien Panis a atteint le niveau des plus expérimentés ! (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Pau, Porsche ... Podiums !

  • Simon Gachet brille à Pau

  • Kevin Estre signe une pole et joue les premiers rôles !

  • Côme Ledogar, déjà vainqueur, déjà leader !

  • Soixante GT et supercars réunies pour le GT Prestige à l'Autodrome de Linas-Montlhéry

Plus de news »

Publicité