x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 23.05.12 | 11:22 ESPRIT-RACING.COM | 23.05.12 | 11:22


Ce 74ème rallye de l'Ain fut une affaire entre un sociétaire du Beaujolais, le pilote officiel KTM Julien Toniutti et l'armada Corse amenée par le leader provisoire au Championnat de France, Paul-Christian Piazza. Au jeu du chat et des souris, c'est le chat qui a gagné à la faveur d'une météo finalement plutôt clémente.


Cerdon, ville motarde
C'est dans le village de Cerdon aux quelques 700 âmes que la troisième manche du Championnat de France des Rallyes Routiers Moto a pris le départ ce samedi 19 mai à 11 heures.
Quelques 26 sidecars étaient au rendez-vous et ont assuré le spectacle avec les leaders. Si Paul-Christian Piazza partait en premier chaussé de pneu pluie (les monocylindres ont des tailles de jantes permettant d'avoir des pneus pluies), Julien Toniutti ne pouvait pas l'imiter, aucun pneu pluie n'étant homologué sur son bicylindre (taille de jante trop importante). Ce détail pouvait faire la différence car toute l'armada Corse était en pluie. Et c'est le tout jeune Mickael Porcu qui, pour son premier rallye, allait s'illustrer. L'ancien crossman réalise trois meilleurs temps sur les quatre premières spéciales. Incroyable ! D'autant que le tout aussi jeune et Corse Flavien Coitoux le suit de près pour son... deuxième rallye. Julien Toniutti, Paul-Christian Piazza pointe ensuite dans la première spéciale. Dans la deuxième, Julien est en retrait et prend 8 secondes par le pilote Corse. Ce quatuor où viendra s'intercaler Bruno Langlois prennent la tête des six spéciales... à l'exception de Mickael Porcu qui se rate dans la cinquième et prend une trentaine de secondes sur le plus rapide, Bruno Langlois. L'inexpérience certainement mais il faudra très bientôt compter sur ce jeune pilote. Ainsi à la fin de la journée, l'étape 1 voit la victoire de Paul Christian Piazza suivi à moins de 4 secondes par Julien Toniutti. Flavien Coitoux et Bruno Langlois sont en embuscades, alors que Florent Derrien amène son mono à la cinquième place.


Nuit sans pluie profite au bi !
La nuit s'annonce potentiellement pluvieuse. Les Corses, qui avaient profité d'une assistance de jour pour troquer les pluies en sec, remettent les pneus pluies. Mais la pluie ne sera pas au rendez-vous et leur mono n'a pas pu rivaliser avec l'adresse du pilote KTM, toujours très à l'aise la nuit. Le pilote du beaujolais scratche trois des quatre spéciales, reprenant même dans la dernières de précieuse secondes qui lui permettent... de gagner le rallye de l'Ain, avec 2 secondes d'avances sur Pau-Christian Piazza et 15 secondes sur le troisième, Flavien Coitoux, pilote insulaire qui s'offre un podium pour son deuxième rallye. A noter que le podium est 100% KTM !

Les autres catégories : l'incontournable équipage Laur/Ferrieu en sidecar, Champion de France sortant, a été battu par les expérimentés Amblard/Bourdiaux, les Marluches s'offrant la troisième place. En classique Nick Ayrton dame le pion à Maurice Blanchon et Patrick Cosnuau. En mono, Paul-Christian Piazza, Flavien Coitoux, Florent Derrien compose le podium. En ancienne, Gérard Spagli est devant Christian Lacoste pour 8 dixièmes. En 125, Michel Bonneau gagne devant Jean Pierre Saligne. En sport, Thierry Canazzi devance Patrice Le Roi et Maxime David. En Top sport, Julien Toniutti, Bruuno Langlois et Pierre Coulon forment le podium.

Au classement provisoire élite du championnat et à mi-parcours, Paul-Christian Piazza possède toujours cinq points d'avance sur Julien Toniutti, Bruno Langlois complétant le podium avec plus de 100 points de retard. Le titre ne devrait pas échapper à l'un de ces deux-là.

Le mot de la fin revient au président du Moto Club de l'Ain, Jean-Jacques Guillemoz qui remercie les pilotes d'avoir joué le jeu des " recos interdites ". Il souligne avec satisfaction que cela n'a pas engendré plus de chute, voir même moins. Rappelons que les reconnaissances dans les rallyes routiers sont pour l'instant la règle mais que, suite à un arrêté préfectoral, celles-ci n'étaient pas autorisées dans l'Ain. Grâce à une organisation cordiale mais ferme, ce point du règlement a été particulièrement bien respecté, un seul pilote étant disqualifié pour avoir enfreint la règle. L'UM AIN a donc parfaitement su relever ce challenge imposé, ce qui était loin d'être acquis.

La suite du championnat dans 3 semaines pour le Rallye du Morvan avec ses spéciales très spéciales : 6.5 km !


Tous les résultats sur archive.ffmoto.org/_RESULTATS/resultats.php?specialite=rallye



Pour la FFM
Laurent lesmotards.com



Cliquez pour agrandir l'image
Paul Christian Piazza terminera deuxième à 2 secondes du leader (Paul Vilcot)
Paul Christian Piazza terminera deuxième à 2 secondes du leader (Paul Vilcot)
  • Dans la même catégorie

  • L'Ain, pays Corse ?

  • 13ème édition du Rallye des Princesses

  • Rallye Routier, deuxième round 2102 en Corse

  • Rallye de la Sarthe, Orange Pressée !

  • Rallyes Routiers 2012, le Bugatti en ouverture !

Plus de news »

Publicité