x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 17.01.11 | 14:12 ESPRIT-RACING.COM | 17.01.11 | 14:12


Contrairement à beaucoup de pilotes de course, Christophe Contre n’a pas hérité du gène du sport automobile. Né au milieu de la belle campagne charentaise, dans une famille n’ayant aucune connexion avec ce monde merveilleux, sa passion est « endogène » en ce sens qu’elle a pris « naissance à l’intérieur d’un organisme sous l’influence de causes strictement internes » (Le Petit Larousse illustré, édition 1999, page 379).


Quand il construisait son premier kart avec les moyens du bord au fond d’une grange obscure, savait-il qu’il piloterait un jour, pour de vrai, les bolides les plus performants ?


Pendant son enfance, le petit Christophe Contre est assailli par les problèmes de santé. Né en 1966, l’année du troisième titre de Jack Brabham, il est opéré à coeur ouvert en 1975, l’année de la première victoire en Grand Prix de son idole, James Hunt (qui décèdera d’une crise cardiaque en 93, à l’âge de 45 ans). Correspondance interauriculaire, problème à la valve mitrale, Christophe sert de cobaye pour la mise au point des premiers bêtabloquants importés des Etats-Unis…

Aujourd’hui âgé de 44 ans, Christophe Contre est à la tête d’un complexe de Karting Loisir situé au Nord d’Angoulême, qu’il a créé en 2000. Formula Kart Speedway est devenue une référence en terme de qualité, de sécurité et de propreté du matériel et des installations.


Volant en mains…
On ne plaisante pas avec un rêve de gosse. Dès que ses maigres finances le lui permettent, Christophe se hisse parmi les finalistes de trois écoles de pilotage. Il doit encore patienter quelques années avant de débuter, enfin, en monoplace, à l’âge de 28 ans !
Il termine vicechampion du Trophée Yacco de Formule Ford en 1994, juste devant son actuelle attachée de presse. L’année suivante, il est 3ème de l’Eurocup de Formule Ford 1600 et remporte plusieurs titres dans la catégorie Formule Ford 1800 de la Coupe de France des Circuits, ainsi que le Trophée Kent.
Il s’intéresse aux monoplaces de Formule Campus propulsées au biocarburant et se classe 3ème en ETBE puis 4ème en Diester. Christophe enrichit par la suite son expérience en participant au Challenge Ferrari 355, s’essaye aux monoplace Mazda Pro Series et Formule Ford 2000 aux Etats-Unis, et enfin aux sports-protoypes du Challenge VdeV et de la Bioracing Series.
Place à l’Objectif 24, qui rythmera les saisons 2011, 2012 et 2013 !


Un pilote citoyen…
Outre sa participation à toutes les disciplines « bio » du Sport Auto, Christophe accompagne fréquemment sur sa piste de Karting Formula Kart Speedway des opérations caritatives, comme le Téléthon ou la recherche contre la leucémie.



Christophe Contre : bio
Né le 2/2/66 à Saint Jean d’Angely
1,69 m, 63 kilos
Bac F1 (physique et construction mécanique), Math sup, Math Spé.
QI : non communiqué
Opéré à coeur ouvert en 1975
Plat préféré : mogettes charentaises et chocolat à la noisette
Boisson préférée : thé à la menthe
Sport : musculation, VTT, karting
Loisirs : sport, géopolitique, sociologie et économie
Création de l’équipe de Formule Ford Profil C3001 (1995>2002)
Exploitation d’une piste de karting loisir et compétition créée à Angoulême en 2000: Formula Kart Speedway
Consulting et design pour créations de lieux dédiés au karting et au sport auto Implication dans la création de la piste automobile Pole Innovation Automobile Sud-Vendée à Fontenay le Comte
Lancement d’Objectif 24: programmes de courses de 24 Heures et collecte de fonds au profit de la fondation Mécenat Chirurgie Cardiaque (2011>2013)

Palmarès compétition :
Finaliste du Volant AX Rallye Citroën, de l’école de pilotage Formule Ford Phase 3 à Pau-Arnos et de l’école de pilotage Formule Renault Motul Nogaro (1987 > 89)
Formule Ford 1600 : 2ème du Trophée Yacco, 3ème de l’Euro Formula Ford Cup, finaliste de la World Cup, vainqueur du Trophée Kent (1994 > 98)
Formule Ford 1800 : 3 fois 1er de la coupe de France des Circuits, 1 fois 3ème (1997 > 2002)
Formule Campus Biocarburant : 3ème au championnat ETBE, 4ème au championnat Diester (1999 > 2000)
Participations au Ferrari Challenge (2001, Ferrari 355 Cup), Mazda Pro Series aux USA (tests en 2003), Formula Ford 2000 Barber Series aux USA (2005), Legend Cars (2005), Mit’Jet Series (2006 > 2008), Challenge Proto Endurance VdeV (2008), Bioracing Series (2009 > 2010)
Endurance : 2ème classe SP2 24 Heures de Dubaï (2011)



Présentation du Projet : Objectif 24
Le projet Objectif 24 va démarrer en 2011, aux 24 Heures de Dubaï. Le but de la démarche est de progresser pas à pas vers les 24 Heures du Mans, à l’horizon 2013, en participant d’ici là aux doubles tours d’horloge du Nürburgring, de Spa-Francorchamps et de Daytona.

24 Heures de Dubaï : une épreuve créée en 2006, près de 90 engagés, des teams venus de 19 pays. L’épreuve accepte les Voitures de Tourime et Grand Tourisme, de la BMW 120D à la Ferrari F430 GT2.

24 Heures du Nürburgring : elles se disputent depuis 1970 sur le grand Nürburgring, la redoutable « Nordschleife », raccordée pour l’occasion au tracé Grand Prix, soit 25,3 kilomètres !
La liste des engagés bat elle aussi des records, avec 200 voitures de Tourisme et GT, du pur amateur aux teams d’usine.

24 Heures de Spa-Francorchamps : la classique belge a été lancée en 1924, un an après les 24 Heures du Mans. Elle se dispute sur un des circuits les plus prestigieux et exigeants d’Europe. Elle va intégrer le calendrier de la Blancpain Endurance Series et sera réservée aux très performantes autos des catégories GT3 et GT4.

24 Heures de Daytona : d’abord disputée sur 3 heures, puis 2000 km, cette épreuve est devenue une course de 24 Heures alors que le petit Christophe Contre fêtait ses… 3 jours !
Le Daytona International Speedway, en Floride, est un des lieux emblématiques du sport automobile américain. Les « Daytona Prototypes » et GT empruntent une partie de l’anneau de vitesse et le secteur plus sinueux de l’infield.

24 Heures du Mans : le mythe absolu, l’objectif ultime de tout pilote et de l’Objectif 24 de Christophe Contre…


S’associer à une oeuvre caritative
« Au delà l’aboutissement sportif qu’il représente pour moi et de l’aspect marketing et communication pour mes partenaires, m’associer pour ce projet à une oeuvre caritative me tient particulièrement à coeur » indique, sans jeu de mots, Christophe Contre. Le pool de partenaires d’Objectif 24 s’est déjà engagé à verser 5000 euros à la fondation Mécénat Chirurgie Cardiaque, dont Christophe porte désormais les couleurs. De plus, l’ensemble des teams présents au départ des 24 Heures de Dubaï 2011 ont rassemblé 15.000 euros au profit de la Dutch Cancer Society.


A suivre cette saison pour les résultats du projet Objectif 24, course par course…




Romane Didier / future racing commm



Cliquez pour agrandir l'image
 (D.R.)
(D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • AHF 2011 - Compte à Rebours 4, 3, 2, 1 ... Partez !

  • Rétromobile : un salon dans la course !

  • Isola 2000 Trophée Andros Électrique: rentrée contrastée pour Soheil AYARI.

  • GT Prestige au printemps sur le circuit de Montlhéry

  • Les 50 Ans de la baroudeuse et populaire Renault 4L

Plus de news »

Publicité