x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 24.01.11 | 22:16 ESPRIT-RACING.COM | 24.01.11 | 22:16


Le tracé technique de St-Dié accueillait dimanche 23 janvier la 5e manche du Trophée Andros Électrique dans le site du Géoparc, situé dans la vallée et non en montagne comme les autres épreuves de « l’Andros ». Les techniciens du circuit avaient merveilleusement profité d’une météo enfin redevenue froide et d’un système de réfrigération propre à la piste de St-Dié, pour permettre aux concurrents d’offrir le meilleur spectacle possible.


Soheil en a profité dès le samedi 22, signant sa première pole position à l’occasion des essais qualificatifs des courses 1 et 2.

« Je me suis rapidement senti à l’aise sur ce tracé. J’ai eu peur que LAGORCE et PROST me vole le meilleur temps mais il a tenu bon ! » commentait le pilote MEGA by AIXAM.

En course, le manque d’expérience allait lui jouer un mauvais tour. Soheil choisissait de partir du côté droit de la piste et c’est le gauche qui s’avérait plus adhérent au départ. Il se faisait déborder par LAGORCE mais se portait à ses côtés un demi-tour plus loin. Le pilote du team Andros ne s’en laissait pas compter et poussait la voiture MEGA sur le côté. Soheil perdait deux places dans la manœuvre et terminait à la 4e place, sans pouvoir remonter.

Il prenait sa revanche sur LAGORCE dans la Course 2 en réalisant un cavalier seul et réalisait le meilleur tour en course pour aller chercher sa première victoire, applaudi par les supporters AIXAM-MEGA et LOCTITE venus vivre la course à ses côtés !

L’après-midi, le Savoyard s’élançait 3e et gardait sa place jusqu’à commettre un tête-à-queue au 2e tour de course, qui l’envoyait dans les profondeurs du classement. Il remontait au final en 7e position mais perdait l’espoir de pouvoir l’emporter au classement général du meeting.

«  Je me suis fait surprendre. La neige fondait à quelques endroits dans la grande parabolique. Mes roues avant étaient sur l’asphalte et les arrières sur la glace, ce qui a provoqué le tête-à-queue. Là encore un petit manque d’expérience et de roulage sur la glace. » Mais il s’emparait encore du meilleur tour en course au cours de sa remontée.

L’ultime course du meeting le voyait une nouvelle fois du meilleur tour en course mais il buttait sur LAGORCE et terminait 3e.

« Je suis 3e au classement de l’épreuve et je monte pour la première fois sur le podium. J’ai fait trois fois le meilleur tour et j’ai gagné une course, le bilan est donc très positif ! »

Prochaine épreuve dans six jours, à Super-Besse (63), un tracé que Soheil connaît pour y avoir roulé l’an dernier à moto... un avantage supplémentaire !

Sassan AYARI
www.ayari.com



Cliquez pour agrandir l'image
Première victoire pour Soheil AYARI (Sassan AYARI)
Première victoire pour Soheil AYARI (Sassan AYARI)
  • Dans la même catégorie

  • Pegasus Racing, Ambition sportive et innovation à la puissance 2 !

  • Les R8 Gordini font leur come back à Montlhéry

  • Evolution, révolution : le double scoop de Pegasus Racing

  • Christophe Contre - Objectif 24 - Saison 1 Episode 1 - 24 Heures de Dubaï

  • Un pilote, Christophe Contre - Un projet, Objectif 24

Plus de news »

Publicité