x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 28.04.11 | 22:06 ESPRIT-RACING.COM | 28.04.11 | 22:06


Circuit d’Estoril, 26 avril: En raison du report du GP du Japon qui devrait avoir lieu le premier week-end d'octobre, le Championnat du Monde MotoGP a donc dû observer une trêve forcée de trois semaines avant de reprendre ses droits dès vendredi prochain sur le tracé d'Estoril.


Le Grand Prix Bwin du Portugal accueille en effet la troisième épreuve de cette saison 2011 sur l'une des pistes les plus lentes du calendrier qui s'avère néanmoins être un véritable challenge technique pour les pilotes et leurs ingénieurs. Mais l'une des principales préoccupations du paddock sur cette manche reste généralement la météo, car avec un circuit situé à quelques kilomètres seulement de l'océan Atlantique, les conditions de piste peuvent varier brutalement. En plus de contrarier le pilotage, le fort vent qui recouvre souvent la piste de poussière amène avec lui de gros nuages et les ondées qui vont avec.


Toni Elias, le pilote du LCR Honda MotoGP Team, va donc débarquer au Portugal avec l'objectif de franchir un palier supplémentaire au guidon de sa Honda RC212V, et l'Espagnol de 28 ans pourra pour cela mettre à profit son expérience passée sur le tracé portugais où il a remporté son premier succès en catégorie reine il y a cinq ans maintenant.


Toni Elias : Cette trêve depuis le GP d’Espagne a été un peu longue à mon goût, mais je suis ravi surtout de reprendre la piste sur un circuit qui m’a souri par le passé puisque j'y ai gagné en 2006 mon unique victoire en MotoGP.
Nous avons ainsi eu tout le temps nécessaire pour analyser nos données des deux premières épreuves, et je suis confiant à présent pour trouver une mise au point qui convienne mieux à mon style de pilotage car il me tarde vraiment de rebondir après une entame de championnat délicate. Je dois également avouer que les prévisions météorologiques prévues pour le week-end prochain me laissent perplexe avec beaucoup d'incertitudes à ce niveau-là: je préférerais bien sûr que la course ait lieu sur le sec mais la proximité de l'océan nous joue parfois des tours.




Jean-Marc Boussard pour www.lcrhonda.com



Cliquez pour agrandir l'image
Work In Progress (LCR)
Work In Progress (LCR)
  • Dans la même catégorie

  • Louis Rossi sauve les points de la 14ème place à Jerez

  • Toni Elias marque ses premiers points de la saison sous la pluie au GP d’Espagne

  • MOTO 2 : la pluie ralentit la progression du team Technomag CIP

  • Jerez de la Frontera, de petites améliorations mais un rythme insuffisant pour Toni Elias aux essais du GP d'Espagne

  • Premiers essais frustrants pour Toni Elias à l’occasion de son GP national

Plus de news »

Publicité