x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 02.06.11 | 19:37 ESPRIT-RACING.COM | 02.06.11 | 19:37


La délivrance que procure l’abaissement d’un drapeau à damier est une impression étrange ! En franchissant la ligne blanche, c’est un poids ou une menace qui disparaît sans que rien autour de vous, n’ait réellement changé.


Lorsque j’ai passé l’arrivée du VIGEANT, dimanche dernier, ce n’était qu’une fois de plus, parmi tous les autres tours de circuit effectués ce week-end. C’était sur la même moto, la chaleur restait suffocante et ma fatigue physique était à la limite de l’épuisement.

Le seul facteur qui avait changé était une fraîcheur d’esprit, un soulagement intense retrouvés après cette victoire acquise sous un soleil de plomb. Ce que j’avais mis en place tout au long de ce week-end poitevin, de la première séance d’essais au dernier tour de course avait atteint son but ultime : la Victoire.

Et pourtant, on ne peut pas dire que tout avait parfaitement commencé. L’ambiance était même extrêmement tendue, vendredi soir après la première journée d’essais. Si j’avais réussis à me hisser à la 2nde position au cumul des séances, je ne me sentais pas à l’aise sur la moto. Nous avions détruit prématurément le pneu arrière et les chronos effectués n’étaient satisfaisants ni pour l’équipe,ni pour moi. L’écart qui me séparait du premier était trop important.

Heureusement, après analyse, nous avions rapidement ciblé les améliorations à apporter sur mon pilotage et les réglages de la moto : tout a immédiatement fonctionné puisque dès le début de la première séance qualificative, je me place en pôle position. En milieu de séance, j’accroche un 1 :44.0 et relègue le deuxième à 4 dixièmes de secondes.

En deuxième séance, je passe un train de pneus neufs dans les 15 dernières minutes et réussis à améliorer de nouveau (1:43.5) dans des conditions de piste chaude, peu propice aux performances. Je réalise le record du circuit dans ma catégorie alors qu’aucun autre pilote ne sera plus en mesure de progresser.

Après ces bons essais, j’apparais clairement comme le favori à la victoire en course. Mais mon expérience, ainsi que celle de mes différents interlocuteurs au sein de l’équipe TECMAS me rappellent qu’imprimer le rythme d’une course et s’échapper est beaucoup plus éprouvant que de le subir et se battre dans un groupe.

En ce dimanche matin, à l’heure de rentrer en piste, le soleil est déjà très chaud. J’occupe à nouveau la première place du Warm Up. Mon travail pour la matinée est fini. Il ne me reste plus qu’à attendre le départ qui sera donné à 14h00.

J’en profite pour regarder les autres courses. En 600 Supersport, je suis écartelé entre le soutien à mon copain du team TECMAS, Mathieu GINES et mon amitié à Louis BULLE. Aussi, sur les deux manches de ce week-end, ces deux là m’ont donné le tournis. Superbes courses avec de valeureux compétiteurs. Je suis allé encourager Adrien PROTAT en TOP TWIN, mais pas de chance car il n’a pas fini la première manche. Je fais un brin de causette avec Patti et Dédé LUSSIANA, venus en voisins.

Repas ... puis séance de dédicaces. C’est la foule des grands jours !!! Les organisateurs annoncent 17.000 spectateurs.

Dès que la voie des stands est fermée au public, je pars m’isoler pour me préparer.

Je ne subis pas la pression d’avant départ. En effet, la moto était correctement mise au point et je me rappelle parfaitement comment négocier les virages et enchaînements du circuit. Je sais que je réalise en général de bons départs et ma détermination était sans faille.


Feux verts : après un bon envol, je prends la deuxième place derrière Greg DI CARLO et devant Matthieu MARCHAL. Après un premier tour mouvementé, je réussis à prendre la première place au freinage du double droit de la ligne droite des stands.

J’essaie alors de m’échapper. L’écart avec mes poursuivants m’est donné à chaque passage dans la ligne droite des stands par mon équipe, au panneautage. La piste est brûlante et j’éprouve des difficultés avec mon train avant sur l’angle mais aussi à l’accélération avec le pneu arrière pour passer la puissance. Au moment où je réalise le break, je fais une petite erreur qui efface la marge d’avance que j’avais glanée sur mes adversaires. Tout le travail est à recommencer à 6 tours de l’arrivée et ce, peu de temps avant de rattraper les retardataires.
Heureusement, je négocie parfaitement cette dernière partie de la course et finis seul, largement en tête après des derniers tours qui m’avaient paru durer une éternité.

Ce résultat est très satisfaisant puisque je prends le leadership au championnat avec 5 points d’avance sur mon poursuivant direct Greg DI CARLO. Je repars aussi avec la satisfaction du travail bien fait : meilleur tour en course et record du circuit dans ma catégorie.

Pour TECMAS, c’est carton plein car Mathieu GINES remporte la deuxième manche du 600 Supersport. Michel AUGIZEAU a le sourire greffé au visage : quand ça veut rire ...

Ce beau résultat n’aurait pas été possible sans le travail de mon père et de Kiki. Antonin, mon mécano habituel étant indisponible pour des raisons de santé, n’a pas pu être de la fête. Ce n’est que partie remise. Merci à Guy DELRIEUX, Aline, Enzo pour leurs encouragements et à Leslie qui fût une parfaite umbrella girl. Je partage cette jolie victoire avec les gens qui me soutiennent de près ou de loin : sponsors, amis, famille. J’ai d’ailleurs entendu les cris du chemin du Loup jusque sous mon casque ...

Rendez vous à LEDENON dans 3 semaines !


RICHARD de TOURNAY #6





  • Championnat de France SuperBiKe Le Vigeant » Voir Championnat de...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Richard de Tournay : Un Week End de Pur Bonheur ! (Esprit-Racing)
    Richard de Tournay : Un Week End de Pur Bonheur ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Le Team Planet Motor Racing au Vigeant, de beaux résultats et une progression constante.

    • Week End de prise en mains au fSBK du vigeant pour Xavier Demarey et la Kawasaki zx10r 2011 du Moto Sport Courneuvien 93

    • Etienne Masson renoue avec le podium au Vigeant !

    • FSBK Le Vigeant: Des difficultés techniques pour le Team ProBoost

    • Court week-end pour Ornella Ongaro au Vigeant ...

    Plus de news »

    Publicité