x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 29.04.11 | 17:47 • Mis à jour le 29.04.11 | 17:48 ESPRIT-RACING.COM | 29.04.11 | 17:47 • Mis à jour le 29.04.11 | 17:48


Après un début de saison à Jarama, la Série V de V FFSA se produit le week-end prochain sur le circuit Bugatti. Un retour sur ce circuit pour V de V depuis les 12 heures du Mans en 2000. Revue de détail d’un programme chargé.


Challenge Endurance GT/Tourisme V de V
Les 4 Heures V de V du Mans
« Back to Business »

Plateau le plus fourni du premier meeting de la saison, le GT/Tourisme impose son style. Un combat particulièrement alléchant dans six catégories différentes.
Victorieux à Jarama, Narac et Pons, sur leur Porsche 997 RSR n°76 ont montré la voie à leurs coéquipiers de la n°75 qui terminent deuxièmes. Domination légitime d’IMSA Performance, en GTV1 donc. Malgré une concurrence bien armée. Xavier Pompidou et Gabriel Abergel sur leur Mosler n°5 auraient pu prétendre à plus encourageant qu’une simple septième place alors que la Porsche 996 RSR de Bernard Moreau et Miguel Langin troisième de la catégorie, devancée au scratch par Eric Mouez et surtout David Loger qui finit troisième au scratch. Pas question de refaire le film de cette course (diffusée sur AB Moteurs) ; ouvrons une nouvelle page à l’image de Jean-Paul Pagny et Thierry Perrier qui courent après un nouveau titre depuis 2008 avec leur Ferrari n°2, et Eric Van de Vyver et son fils Guillaume, sur la Mosler n°11, qui n’avaient pu prendre le départ en Espagne.

Une bataille à tous les étages donc, car le GTV2, notamment, voit arriver dans ses rangs, en plus de Mouez et Loger, une Viper GT3, emmenée par Decultot-Fontaine, habitués au GTV4 et qui s’essayeront avec la complicité du GCR, à cette nouvelle catégorie. Martinet et Tremblay, sur leur Porsche 997 Cup S n°65 de chez Almeras seront présents.
Le GTV 3 est comme toujours très fourni avec uniquement des Porsche 997 Cup. Ce sera presque autant une bataille d’équipe: le Porsche Lorient Racing et le Team Sport 5 en engagent deux chacun, tandis que RMS, qui avait signé le doublé à Jarama, en aligne trois.La Famille Alloin, engagée avec Almeras, essaiera de se frayer un chemin, tout comme la famille Nourry, Michel et sa fille Anne-Sophie sur la n°132. Philippe Burel et Bob Arezina ont formidablement commencé leur saison ayant emporté la catégorie GTV4 à Jarama. Ils seront toujours inquiétés par les Champions de la catégorie (Bachelier et Vincenot, Porsche 993 RSR n°64). René Altayrac et Amandine Foulard, viennent avec leur Porsche 996 Cup n°31, tandis que le Moderne Racing team engage  une 997 de série, avec à son bord Brechbuhl et Sturdza.

A noter la présence pour la première fois dans le peloton d’une Seat Leon Supercopa, du Racing Evolution team, qui devrait rouler dans les même temps que les 996 Cup. Les Ginetta G50 sont à l’honneur cette saison en GTV5, et une d’entre elle s’était imposée à Jarama. André Grammatico et Arnaud Noël tenteront cette fois de faire mieux que troisièmes avec leur BMW M3. Les Silhouettes seront à surveiller au général avec les deux SF V8 du team Solution F, particulièrement formantes. Michel Krine, Olivier Dupard et Eric Debard piloteront la 95, tandis que Philippe Charriol, Thibault Julia et Mathias Melan-Moutet seront au volant de la 94.

Course: Samedi 30 avril de 14h40 à 18h40

Championnat de France et Challenge Endurance VHC V de V
Les 4 Heures V de V du Mans
« Histoire d’Histoire »

Coutumiers du fait, les équipages VHC ont commencé leur saison à Jarama et même si le plateau s’est amincit, le plaisir des participants reste intact. Au Mans, ils sont attendus nombreux autant lors des 4 heures que sur les 2 heures de course dans la course.

A surveiller en premiers, les vainqueurs de l’épreuve espagnole: David Ferrer et Yvan Mahé (Lola T70 Spyder). Bernard Moreau et Miguel Langin sont généralement dangereux, preuve par leur titre de Champion du Challenge Endurance VHC. Clients de choix également avec la venue du OAK Racing, et la Chevron B16 de Jacques Nicolet, qui a gagné les 10 000 tours de Navarra le 3 Avril dernier. Ce dernier a aussi fini neuvième des 24 heures du Mans l’année dernière.

Le Challenge VHC c’est le plaisir des yeux et des oreilles, alors le Mans sera une superbe scène, avec deux Datsun Nissan 240Z de l’écurie Miroux, la Chevrolet Corvette de 1969 de Francioni, Strebel et Fredy Barth, également engagée en Championnat de France; tout comme la Ford GT40 de Bachelier et Vincenot mais aussi les deux Elva Mk8 de Meca Moteur, avec la n°3 tenante du titre en Sport Prototype. Enfin, la Morgan Plus 8 de Philippe Louet et José Da Rocha sera de la partie. Mais n’oublions pas Gérard Besson et son Alpine M63B, qui pourrait même nous faire une belle surprise en emmenant son A220.
En GT le débat est bien ouvert, la Porsche 934 est emmenée par Fabio Spirgi et Manuel Nicolaïdis qui se frotteront aussi au GT moderne, étant engagés chez RMS en vue d’une participation aux 24 heures de Spa. La TVR Griffith n°11 du Team V de V sortirait du garage pour faire rugir à nouveau son V8 Ford. Sébastien Morales s’associe à Lionel Deslandes sur sa Porsche 911 2.0L.

Le Groupe 3 sera à la fête avec pas moins de six voitures au combat, et notamment deux Porsche du LD Racing, avec Jean-Claude Barthe et le britannique Markus Mahy sur la n°10, et Bernard Salam sur la 14. Alain Rueda et Eric Belooussoff seront également présents avec leur 3.0 Rs n°33.
La Ford Falcon de la famille Allemang est plus que candidate au podium des deux heures, même si l’écurie Crubile Sport, spécialiste Porsche, engage une 930 turbo aux mains de Philippe Hottinger. Le Charentais Damien Kohler viendra avec sa Lotus Elan. Gérard Bouvet et Christian Perrier, les deux potes, s’affronteront à bord de leurs deux Osella PA6. Jean-Marc Luco viendra se régaler avec sa Ligier JS3.

Course : Dimanche 1er mai de 09h00 à 13h00

Challenge Endurance Proto V de V
Les 4 Heures V de V du Mans
« Deuxième Round »

Le Proto en 2011: une bataille à tous les étages. La nouvelle réglementation Carbone ouvre le Challenge à plusieurs catégories: les Elites, les Opens, et les Challengers. Le Mans verra au moins trente Sport Prototypes à la poursuite du succès.
L’Elite se compose de tous les nouveaux châssis. Bruno Bazaud s’est imposé dans cette catégorie à Jarama, avec le soutien d’Ander Vilarino. Et il a marqué de précieux points, grâce aussi au formidable travail de son écurie TFT. Il sera à nouveau présent au Mans avec son compère Philippe Thirion sur leur n°69. Les Wolf GB08 étaient attendues au tournant, mais n’ont pu faire mieux que troisièmes de la catégorie en Espagne, avec la belle performance de José Ibanez et Richard Mori. Rosier et Poirier sur une autre Norma M20FC, partis du fond de grille, ont fini deuxième de la catégorie au pied du podium scratch.
De son côté, l’écurie Palmyr s’était intercalée entre les Elites. Il faudra donc à nouveau compter sur elle cette saison car, en plus de la superbe performance des Champions en titre Zollinger et Mondolot qui terminent deuxièmes du Scratch et premiers des Opens, Menahem et Faggionato se sont classés juste derrière pour leur dernière course avec leur Norma M20F.Les troisièmes des Opens étaient Rihon et Padmore qui étrenneront leur nouvelle Norma M20FC dans la Sarthe.
Toujours dans cette catégorie Open, aussi fournie que l’Elite, seront à surveiller, Stéphane Romecki et Stéphane Raffin, en tête pendant une bonne heure en Espagne sur la n°11. Le retour des Champions du Challenge CN B en 2009, les Portugais Manuel et Pedro De Mello Breyner, chez Pegasus Racing. Les Anglos-Saxons du If Motorsport et leur deux Ligier JS 49 aux pilotes affutés, seront présents. Tandis que Michel Ferté, pilote professionnel, vient avec sa nouvelle écurie J.R.T et une Ligier JS51, qui sera emmenée par Domingues et Tardieu. Les Espagnols Angel Amilibia et Lluis Pons s’alignent avec leur écurie ProRace, imités par Stéphane Adler et David Abramczyck au volant d’une JS51 du team SKR. N’oublions pas la présence de Rémy Brouard, Directeur Général de l’ACO, qui vient avec Philippe Nozière sur la Norma M20F n°107 de TFT.
Toujours plus de monde !
Elite oblige, IRS engage comme à Jarama, ses trois Wolf GB08 tandis qu’une nouvelle Norma M20FC fait son arrivée dans le peloton, avec à son bord Mathieu Lecuyer et Arnaud Santamato. Rosier sera bien présent chez Extrême Limite, toujours avec Jean-Claude Poirier, et l’équipage Haezebrouck – Toulemonde tentera de faire parler de lui. Ils seront bien épaulés, chez LD Autosport, par Philippe Yschard et son coéquipier Professionnel, Bruce Jouanny. Des Challengers, il y en aura cinq, et la présence de Bernard Santal et ses cinq participations aux 24 heures du Mans, avec notamment une dixième place en 1990, est remarquable. AB Sport Auto engage deux autres BRS. Tomaszek et Neveu vivront leur deuxième round de la saison. Grégory Driot sera également de la partie chez Chab Evolution.

Course: Dimanche 1er mai de 14h30 à 18h30

Challenge Funyo V de V
« Place au Spectacle ! »

Toujours aussi populaire, le Challenge Funyo ne s’est pas pour autant assis sur sa réputation. 2011 voit l’arrivée de quinze nouvelles Funyo 5 qui agrémentent un plateau déjà bien fourni en Funyo 4 RC. Au Mans ce sera trente barquettes dans le paddock.La première manche de la saison aura vu une domination sans partage de l’équipe MSI, dans les deux catégories.
Marc-Antoine Dannielou s’impose trois fois au scratch et Jean Quelet trois fois avec sa Funyo 4 RC.

En Sarthe la partie ne s’annonce pas pour autant gagnée d’avance. HMC Lohéac arrive en force, un peu comme d’habitude, avec deux Champions, Fontbonne et François Hériau, mais surtout seize Funyo, dont neuf sont engagées pour le Challenge Funyo 5.

Yves Orhant, le fondateur de YO Concept, et concepteur des véhicules, devra se frotter notamment à Serge Hériau et Nicolas Cannard, tandis que Patrick Jamault sur sa Funyo 4 RC, aura à se défaire de Gérald Poussin. Xavier Cousin, et Yves-Henri Maillerie sur leurs Funyo 5, sont des outsiders à surveiller. Ils seront à peu près trente sur la grille de départ : pas étonnant, le circuit est aux portes de la Bretagne… George Caribotti, avec sa Funyo 5 et l’écurie C2G Racing seront là, tout comme Pascal Chauveau au volant d’une Funyo 4 RC aux couleurs JMC course. Wintec engage trois Funyo 4, dont Jacques Neveu, Amar Lahoussine et Benoit Eveillard défendront les couleurs et une Funyo 5, grâce à Pascal Desmoulin toujours dans les dix premiers en Castille. A noter la présence de Delta Course, avec Stéphane Duguépéroux à bord d’une Funyo 4 RC.

Course 1: Samedi 30 avril de 08h30 à 08h50
Course 2: Samedi 30 avril de 12h55 à 13h15
Course 3: Dimanche 1er mai de 13h30 à 13h50

Challenge Monoplace V de V
« Pas mal pour un début »

Commencé timidement en 2010 mais terminé en trombe, le Challenge Monoplace revient. Une bonne occasion pour toutes les montures qui n’attendent que de reprendre la piste pour le plaisir.
Cette année, le règlement a un peu changé avec l’acceptation des Formula Master catégorie A, et le changement de catégorie pour les Formule Renault en B. Le Champion de ce Challenge n’est autre que Philippe Haezebrouck, également pilote en Endurance Proto. Il remet son titre en jeu et sera présent toute la saison, tout comme Jacques Medard, et Philippe Lenfant.
Didier Dallet change de monture et occupera le baquet d’une Formula Master, David Monclair, Champion 2009 du Challenge Funyo, roulera avec une Formule Renault 2.0 chez Néel compétition, et le propriétaire Julien Neel sera au volant d’une Master.

Formula Motorsport engage cinq monoplaces, avec Vincent Iogna et Michel Piroird vus l’an dernier chez CD Sport, Philippe Bourgois ou encore Simon Gacher. Robin Palmer avait participé à toutes les épreuves de la dernière saison, il est de retour avec sa Formule Renault 2.0. L’écurie Belge JRT de John Svensson engage trois Formula X, avec à leur bord Jean-Marc Bourdouch, Marc Hallaert et Albert-Frederic Bloem. A noter la présence de Jerôme Sornicle avec sa Formule 3.

Course 1: Vendredi 29 avril de 19h25 à 19h45
Course 2: Samedi 30 avril de 09h15 à 09h35

Course 3: Samedi 30 avril de 13h40 à 14h00

Un communiqué ACO
Renseignements: www.vdev.fr



Cliquez pour agrandir l'image
Le Mans (Esprit-Racing)
Le Mans (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

  • Kevin Estre réussit un «truc de fou» à Nogaro !

  • Un week-end riche en surprises pour Jean-Philippe et Paul Lamic à Nogaro

  • Premier podium pour Nelson Panciatici

  • Début de saison prometteur pour Greg Guilvert et son Audi R8

  • C'est la rentrée pour l'équipe de France FFSA Circuit !

Plus de news »

Publicité