x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 23.05.11 | 10:08 • Mis à jour le 23.05.11 | 11:38 ESPRIT-RACING.COM | 23.05.11 | 10:08 • Mis à jour le 23.05.11 | 11:38


Pour la 3ème épreuve des Coupes de France Promosport, plus de 200 pilotes ont répondu présents à l'invitation de l'ASM Croix en Ternois. La météo annoncée pour le week-end est estivale et on attend beaucoup de spectateurs pour ce meeting qui a lieu sur ce circuit très rapide où bon nombre de catégories roule en dessous de la minute.


Les Essais Qualificatifs :
La première série des Promo 500 Cup démarre avec un peu de retard dû à la brume encore présente ce matin sur le circuit. Le début de séance est timide mais, en fin de séance, Antoine Bilaude reste devant et fait parti avec Frédéric Besson et Aurélien Chevallier des trois pilotes qui sont passés sous la barre de la minute.
En seconde série, Ils sont quatre à être sous cette même limite avec, en meneur, Thibaud Doutre suivi de Patrice Di Gregorio, Fabien Viaud et Arnaud Dejean.
Au cumul des essais, Doutre à le meilleur temps devant Bilaude, Besson, Di Gregorio et Chevallier.

Les Promo Découverte prennent la suite sous un beau soleil. Pour rappel, cette nouvelle catégorie est ouverte aux motos allant de 600cc à 1000cc (préparation libre) pour des pilotes n'ayant jamais eu de licence compétition par le passé. En première série, Fabien Assemat (Kawasaki) parvient à résister à Romuald Truffier (BMW) qui est un pilote local. Arnaud Aurélien est 3ème juste devant Jannis Van Der Slikke (Triumph) qui s'est illustré lors des deux premiers rdv.
En seconde série, Grégory Ortiz (Suzuki) et Sébastien Loyez (Yamaha), un autre pilote local, se retrouvent au coude à coude et ne sont séparés que de 7 centièmes au bénéfice d'Ortiz. Mathieu Lecarpentier  (Kawasaki) et Yvann Brossard complètent le top 4.
Au cumul des essais, Ortiz est en tête devant Loyez, Assemat et Truffier.

En 1ère série Promo 1000, c'est encore un local de l'étape qui prend les rênes de la séance, il s'agit de Xavier Deletrez (Kawasaki) devant Nicolas Salchaud (Kawasaki) et Cyril De Laville (Kawasaki). Le top 4 est fermé par un autre local, Charles Geers (BMW).
En seconde série, le favori Claude Lucas (Kawasaki) domine sa séance devant Yannick Pierre, Florent Manniez et Emilien Jaillet, tous les trois sur Kawasaki.
Au cumul des séries, Lucas devance Deletrez pour 53 millièmes. Derrière, on retrouve Salchaud, De Laville, Geers et Pierre.

En Promo 600, Marius Tabaries (Yamaha) effectue une nouvelle fois de bons essais et prend la pole provisoire en 54.984 devant Eric Courbet (Yamaha), Erwan Quellet (Kawasaki) et Hugo Clere (Yamaha). Julien Pilot (Yamaha), le leader au classement provisoire, est à 0,448 seconde mais, le niveau étant serré, il n'est que 7ème.
En seconde série, Thibaut Bertin (Yamaha) qui a fait un début de saison compliqué, semble à l'aise et signe le meilleur temps en 54.434 devant Kevin Longearet (Yamaha) qui accuse seulement 36 millièmes de retard. Derrière eux, Lomig Carette (Yamaha) et Maxime Bourdon (Kawasaki) restent dans la même demi-seconde.
Au cumul des séries, la deuxième série a été plus rapide et occupe les 4 premières places (Berton, Longearet, Carnette et Bourdon) devant 5 pilotes de la 1ère série (Tabaries, Courbet, Quellet, Clere et Zaragoza)

Les 125 Promosport et Pré GP partent en piste pour une séance d'essais libres. Ken Suire et Alexandre Golly qui animent la catégorie depuis le début de saison se retrouvent logiquement aux avant-postes. Le circuit ne semble pas avantager la puissance puisque la première Pré GP est 12ème. Il y a 7 Pré GP engagées ce week-end. La FFM a rappelé à tous que cette catégorie serait reconduite en 2012 avec pour objectif de pérenniser la seule catégorie donnant accès à la compétition aux jeunes de 11 ans et plus.

Les Demi-Finales
Les demi-finales sont des courses où les trois premiers marquent des points (1er 5pts, 2ème 3 pts et 3ème 1 pts). Pour rappel, ces demi-finales ont lieu lorsqu'il y a trop de pilotes engagés dans une catégorie (par rapport à la capacité de la piste) pour faire deux finales. Ce weekend, les 1000cc, les 600cc et les 500cc sont concernés par ces demi-finales.

La première d'entre elles concerne les Promo 500 Cup. Elle a un petit air de finale puisque les 3 premiers du classement provisoire sont présents. Thibaud Doutre effectue un très bon départ avec dans sa roue, Aurélien Chevallier et Frédéric Besson. Doutre impose un rythme que les autres ne parviennent pas à tenir. Besson prend rapidement la seconde place tandis que Chevallier chute dans le 6ème tour. Esseulé, Besson assure sa position. Derrière, Olivier Gret, Arnaud Dejean et Vincent Steck sont en bagarre pour la 3ème place. Doutre reste impérial et signe une nouvelle victoire devant Besson relégué à plus de 17 secondes. Gret a su tirer le mieux parti du dépassement des attardés et prend la 3ème place.
L'autre 1/2 finale voit le bon départ d'un nouveau venu dans la catégorie, Antoine Bilaude (il roulait en 125 l'an passé). Patrice Di Gregorio et Dominique Pénicaud sont juste derrière en embuscade. A la mi-course, Bilaude a creusé un écart de plus de 5 secondes tandis que Di Gregorio, Vincent Zaragoza et Pénicaud s'expliquent pour les positions des deux autres marches du podium. Au tour suivant, un bri de chaîne oblige Di Gregorio à l'abandon et laisse la place libre aux autres. Très animée, la bagarre pour l'ordre sur le podium tourne à l'avantage de Pénicaud qui franchit la ligne d'arrivée avec 292 millièmes d'avance sur Zaragoza.
Pour le départ de demain, Doutre partira en pole devant Bilaude, Besson et Pénicaud.

Pour la 1ère demi-finale des Promo 1000, Claude Lucas montre qu'il veux être le patron et fait une course parfaite : meilleur départ, meilleur tour en course et premier du début à la fin avec plus de 5 secondes d'avances sur ses poursuivants. Derrière, la lutte entre Charles Geers qui évolue à domicile et Nicolas Salchaud est disputée. Si pendant un temps Geers semblait prendre le dessus, c'est Florent Manniez qui recolle au groupe, passe Salchaud et se montre menaçant pour le Lillois. A l'issue des 22 tours, Lucas l'emporte devant Geers et Manniez.
Dans la seconde 1/2 finale, Yannick Pierre part en tête mais après quelques virages, Cyril De Laville lui prend le commandement, mais pour une courte durée puisque ce dernier par à la faute deux virages après. Deletrez est en embuscade et porte son attaque rapidement. Très à l'aide, le pilote nordiste s'échappe rapidement pour ne plus jamais être inquiété. Pierre tente de rester au contact au début mais Jérôme Danton (Kawasaki) le met sous pression et cherche la faille. A la mi-course, il la trouve et se lance à la poursuite de Deletrez mais il est trop loin et franchit la ligne d'arrivée en seconde position devant Pierre et Fernand Dos Santos (Kawasaki) qui a su doubler Jérémy Cramer (Honda) dans l'avant dernier tour.
Pour la grille de départ de demain, Lucas aura à ses côtés deux pilotes locaux, Deletrez et Geers, et Danton.

Dernières demi-finales aves les 600 Promo. En 1ère série, Marius Tabaries prend le meilleur départ devant Thibaut Bertin. Ce dernier ne tarde pas à le passer et boucle son premier tour en tête. Tabaries s'installe solidement derrière avec Lomig Carnette en chef de file des poursuivants. Au fil des tours, les positions restent stables et la course se termine avec ce tiercé Bertin, Tabaries, Lomig.
La seconde série va être plus chaotique. Les départs et les chutes s'enchainent rapidement. Plusieurs pilotes habitués aux avant-postes partent à la faute comme Samuel Camier, Quentin Benezet et Hugo Clere. Au 3ème départ, c'est le bon et c'est Kevin Longearet qui prend les commandes. Julien Pilot a fait un départ timide mais remonte en 13 tours à la seconde place. Longearet a creusé un écart suffisant et peu gérer la remontée du pilote charentais. Maxime Bourdon tente de rester au contact en vain. A l'arrivée, Longearet l'emporte devant Pilot, Bourdon et Courbet.
La première ligne pour le départ de la finale de demain est composée de Longearet, Bertin, Pilot et Tabaries.

La journée se termine avec les essais qualificatifs des 125 Promo et Pré GP. La tendance aux écarts faibles entre les Pré GP et les Promo se confirme puisque Hugo Casadesus (Pré GP) signe la pole pour seulement 29 millièmes face à Ken Suire et 60 millièmes face à Alexandre Golly. Charly Halope et Julian Loison (Pré GP) complètent le top 5 contenu dans la même demie seconde.

Les Finales
La première finale de la journée est pour les Promo Découverte, groupe B. Le soleil est très présent et le vent aussi. Loïc Chevet effectue le meilleur départ devant Julien Rozier. Florian Pichon fait un départ moyen et pointe à la 4ème place à l'issue du premier tour. Deux tours après, il passe John Ross Billega pour prendre les commandes de la course. Au fil des tours, Pichon creuse l'écart malgré la résistance de Billega qui parvient à s'accrocher quelques tours. Pichon fait cavalier seul jusqu'au drapeau à damiers tandis Billega et Jacquemard assurent leurs places sur le podium.

Les 125 Promo et Pré GP prennent la suite pour leur première finale. Le soleil est toujours présent mais le vent amène beaucoup de nuages dont certains sont menaçants. Hugo Casadesus conserve le bénéfice de sa pole position et passe le premier virage devant Ken Suire et Alexandre Golly. Suire passe mais au tour suivant, Casadesus réplique et produit son effort. Aidé par la bagarre entre Suire et Golly le pilote Pré GP creuse l'écart avec les deux 125 Promo. Charly Halope, mal parti (9ème), remonte comme une fusée et double Julian Loison pour s'installer à la 4ème place. Golly et Suire n'arrêtent pas d'échanger leurs positions malgré la gêne que peut procurer le dépassement de certains attardés. Loison qui est resté au contact de Halope profite du 12ème tour pour reprendre sa place tout en se rapprochant du duo de 125 Promo. 3 tours après, sur une manœuvre parfaitement maitrisée, Loison les double tous les deux et prend la seconde place.
A l'arrivée, Casadesus et Loison sont rejoints sur le podium Pré GP par Karl Croix, 9ème au général. En Promo 125, Golly a su s'imposer face à Suire tandis qu'Halope complète le podium.

Le groupe A de la Promo Découverte part à son tour pour sa 1ère finale. Le ciel est devenu bien gris et le vent souffle fort. Grégory Ortiz prend le meilleur départ devant Sébastien Loyez et Fabien Assemat. Ils bouclent leur premier tour dans cet ordre tandis que Romuald Truffier est 6ème. Ce dernier qui évolue à domicile enchaine les tours rapides et double en l'espace de 6 tours, les deux pilotes qui le précédait : Yvann Brossard et Jannis Van Der Slikke.  Le 6ème tour, c'est justement le moment où Ortiz part à la faute et offre à Loyez une victoire à la maison malgré les assauts répétés d'Assemat. Truffier monte sur la 3ème marche du podium.

Les consolantes ont ponctué la fin de la matinée avec quelques gouttes de pluies qui n'ont pas empêché les pilotes qui étaient partis à la faute hier de se qualifier pour leur finale. La pause déjeuner continue d'amener des spectateurs avec plus de 3000 entrées payantes sur le dimanche.

Le vent a su chasser les nuages sombres et le soleil refait son apparition pour le départ des 125cc. Hugo Casadesus réussit une nouvelle fois un bon départ et emmène avec lui Ken Suire, Alexandre Golly et Julian Loison. Casadesus réitère sa course de ce matin et mène la danse. Loison parvient à doubler Suire et Golly et les emmène à la poursuite du leader. Si les places se figent pour les Pré GP, en 125 Promo, Suire et Golly ont bien du mal à se départager. A chaque virage, l'un attaque l'autre. Les positions changent régulièrement jusqu'au drapeau à damiers où Suire passe devant Golly pour 107 millièmes. Derrière, Corentin Brenon complète le podium 125 Promo avec plus de 3,4 secondes de retard alors que le podium Pré GP est complété par Pierre Langlois qui est 14ème au général.
Au classement provisoire Pré GP, Casadesus maintient le cap avec 140 points devant Jules Fourgeaud qui en compte 95 et Julian Loison qui en a 66. En 125 Promo, les écarts sont très serrés avec en tête Suire (131 pts) juste devant Golly (126 pts) et Brenon (77 pts).

Les 500 Promo Cup prennent la piste pour leur finale. Le départ est donné et, alors que Olivier Gret passe le premier virage en tête, Dominique Pénicaud se rate au freinage et emporte Frédéric Besson. Les deux pilotes repartent en dernière position. Devant, Thibaud Doutre ne met pas longtemps à prendre la mesure de son adversaire : au second tour il le passe et met le turbo. Avec le meilleur tour en course, Doutre creuse l'écart sur ses poursuivants menés par Antoine Bilaude : ils ne seront jamais en mesure de pouvoir l'inquiéter. Derrière, la remontée extraordinaire de Patrice Di Gregorio est impressionnante : parti 22ème, il est déjà 8ème lors de son premier passage sur la ligne de chronométrage ; 6ème au tour suivant, il passe 4ème dans le 14ème tour. Remonté sur Vincent Zaragoza, il met 3 tours pour le doubler et monter ainsi sur le podium après être passé par la consolante pour se qualifier en finale. Sur le podium, on retrouve donc à ses côtés Doutre et Bilaude.
Au classement provisoire, Doutre profite des mésaventures de Besson (il finit 6ème malgré tout) et prend la tête avec 4 points d'avance. Aurélien Chevallier reste 3ème à 25 points du leader mais sous la menace de Di Gregorio qui n'est qu'à un point.

Le vent est toujours très présent avec le soleil pour le départ du groupe B des Promo Découverte. John Ross Billega fait un départ canon devant Aurélien Jacquard. Il creuse l'écart en début de course mais après une petite erreur, se fait doubler dans le 3ème tour par Florian Pichon. La réplique est immédiate et les deux hommes font s'expliquer ainsi durant toute la course. Un peu décroché, Fabien Raffa  ne peut qu'observer de loin la bagarre pour la victoire. Jusqu'à la fin la victoire reste à jouer et Billega prend sa revanche sur Pichon qui l'avait privé de la victoire en Finale 1.
Au classement de la journée, Billega l'emporte devant Pichon et Raffa.

Le départ de la finale des 600 Promo est donné. Kevin Longearet profite de sa pole position pour virer en tête au bout de la première ligne droite avec dans sa roue Julien Pilot et Thibaut Bertin. Au début du 3ème tour, Bertin se loue et chute. Le début de saison est décidément compliqué pour le pilote varois. Longearet continue de mener la danse sous le regard de Pilot qui reste en embuscade. Derrière eux, Marius Tabaries, et Maxime Bourdon sont dans le coup pour accéder au podium. Petit à petit, Longearet creuse l'écart. N'arrivant pas à le suivre, Pilot gère sa seconde place synonyme de gros points pour la quête du titre. A 10 tours de l'arrivée Bourdon attaque Tabaries avec succès et monte sur son premier podium de la saison. Longearet signe le week-end parfait avec une victoire en demi-finale et une en finale.
Au classement provisoire, Julien Pilot reste solidement aux commandes avec 83 points devant Kevin Longearet qui comble un peu son retard mais ne possède que 49 points. Thibaut Bertin doit se contenter de la 3ème place avec 43 points.

Le groupe A des Promo Découverte prend la suite pour leur seconde finale. Gregory Ortiz bouge sur la ligne de départ juste avant le passage au vert des feux rouges. La sanction tombe rapidement : pénalité de 10 secondes. Le challenge est relevé, il doit donc pour s'imposer franchir la ligne d'arrivée 10 secondes avant les autres. Parti en tête, il est sous la menace de Fabien Assemat. Dans le 5ème tour, Assemat prend les commandes mais pour une courte durée puisqu'au tour suivant, après une petite erreur, Ortiz, Romuald Truffier et Sébastien Loyez le passent instantanément : tout est à refaire. Il met 5 tours pour prendre la place de Loyez, et 3 tours pour celle de truffier. Ortiz est loin devant, mais pas assez au regard de sa pénalité. Les positions se figent et Assemat emporte la victoire devant Truffier et Loyez. Ortiz sauve les points de la 4ème place.
Au classement de la journée, Assemat finit 1er devant Loyez et Truffier.

Dernière finale de la journée avec les 1000 Promo. Sur la pré-grille, un coup du sort immobilise Charles Geers : moto en panne qui ne veut pas démarrer. La course par sans lui. Si Claude Lucas effectue un superbe départ, Jérémy Cramer chute dans le premier virage. Nicolas Salchaud est au contact et va réussir à le garder pendant 9 tours. Derrière, Florent Manniez a dû laisser sa place à Xavier Deletrez qui tente de revenir sur les hommes de tête. Au fil des tours, tout en ramenant Manniez, il grappille quelques mètres par ci par là et recolle à Salchaud. Très à l'aise, le nordiste le passe et s'attaque à Lucas. Malgré une belle résistance, Lucas cède sa place dans le 12ème tour. C'est l'euphorie dans le public. Manniez passe Salchaud dans le 17ème tour. Deletrez est en tête et le reste jusqu'à la ligne d'arrivée. Derrière, ne pouvant l'attaquer, Lucas gère sa seconde place pour marquer de gros points sur son adversaire direct qui est Salchaud.  Manniez complète ce podium 100% Kawasaki pour la 3ème fois de la saison.
Au classement provisoire, Lucas (75 pts) augmente son avance sur Salchaud (64 pts) tandis que Deletrez se hisse à la 3ème place (40 pts).

Prochain rendez vous à Magny Cours les 18 et 19 juin prochains.

Le Service Communication FFM.





  • Promosport Croix en Ternois 2/2 » Voir Promosport...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Promosport à Croix en Ternois : les pilotes du Nord à la fête ! (Esprit-Racing)
    Promosport à Croix en Ternois : les pilotes du Nord à la fête ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité