x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 16.05.11 | 17:18 • Mis à jour le 16.05.11 | 17:19 ESPRIT-RACING.COM | 16.05.11 | 17:18 • Mis à jour le 16.05.11 | 17:19


Pour le deuxième week-end de course en FSBK, Nicolas a adopté les couleurs du SH Technologie-SCRUBS avec lequel il évolue en championnat du monde d’endurance !


Les essais :

La première séance libre est malheureusement écourtée par un souci électronique et Nicolas ne peut aligner que 5 tours. La seconde est dévolue à se mettre dans le rythme avec des pneus fortement usés. Au terme des essais libres, Nicolas est 19ème en 1.33’9.

La première séance qualificative se déroule sans souci particulier. Le niveau s’élève très vite avec les pneus neufs. Nicolas est régulièrement en 1.31 et se classe 15ème en 1.31’1.Bien que la seconde séance soit globalement moins rapide, Nicolas améliore son chrono en 1.30’5 et gagne une place. Il s’élancera donc en 14ème position.


Course 1 :
Malgré un bon départ qui le mène en 12ème position au premier virage, Nicolas ne parvient pas à tenir le rythme des premiers sans prendre de risque.
L’écart se creuse petit à petit et un groupe se forme avec Jonathan Hardt, Sébastien Pruhliere et Yann Sotter. J. Hardt s’empare de la tête de ce groupe et, après un duel avec S.Prulhiere, Nicolas suit en seconde position.
Une légère erreur à l’entrée de l’épingle permet à Y.Sotter de passer. Après deux dépassements dans le même tour, Nicolas prend finalement l’avantage et entame sa remontée sur le leader du groupe. Mais le drapeau rouge met fin à la course à deux tours du terme. La 11ème place obtenue est un résultat très satisfaisant après cette belle lutte.


Course 2 :
Contrairement à la première manche, Nicolas rate son départ en lâchant trop brusquement l’embrayage. Les premiers virages sont chauds dans le paquet et les dépassements musclés !
Il se retrouve finalement derrière S. Prulhière et J. Hardt, avec qui il avait lutté toute la première manche. Mais cette fois, Nicolas parvient à les dépasser et creuse l’écart assez régulièrement. Devant, le trou est fait et il décide d’assurer après une grosse glisse de l’arrière qui manque de l’envoyer au sol. Nicolas franchit la ligne d’arrivée en 10ème position.


Bien que le début du weekend ait été difficile, le bilan de ces deux courses est très satisfaisant. Deux fois présent dans les points et un premier Top10 qui lancent définitivement la saison sur de bonne base.


www.shtechnologie.fr



Cliquez pour agrandir l'image
Nicolas Pouhair lors du dernier Bol d'Or (Esprit-Racing)
Nicolas Pouhair lors du dernier Bol d'Or (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité